Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !

Publié par vierzonitude sur 17 Novembre 2015, 17:38pm

«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !

«On les emmerde», la couverture du prochain «Charlie Hebdo»
Coupette.
«Ils ont les armes, on les emmerde on a le champagne !», proclame la une du Charlie Hebdo de cette semaine signée Coco.

Dans son édito, le dessinateur et directeur de la rédaction Riss écrit : «On se doutait que les attentats de janvier seraient suivis d'autres attentats. On attendait, résignés, que cela nous tombe sur la tête, comme une épée de Damoclès, ou les V1 et les V2 pendant la guerre. Du sang et des larmes, prophétisait Churchill. Nous y sommes. Sans s'en apercevoir, les Parisiens de 2015 sont un peu devenus des Londoniens de 1940, déterminés à ne pas céder, ni à la peur ni à la résignation, quoi qui leur arrive sur le coin de la figure. C'est la seule réponse à faire aux terroristes. En rendant vaine la terreur qu'ils essayent de créer.»

«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
«On les emmerde», titre Charlie-Hebdo !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre 16/11/2015 00:44

Le vrai coupable n'est pas l'homme qui vous plante un couteau, mais celui qui l'a armé, l'a laissé vous approcher et a pris soin de vous désarmer autant matériellement que moralement et idéologiquement.

De la caricature intelligente... pour nous sortir de ce pathos aussi inutile que stérile :
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-dessins-de-la-semaine-Attentats-de-Paris-36136.html

Arrêtez de courir d'émotion en émotion, prenez de la hauteur sur les évènements, sur la marche des choses... vous comprendrez le "sens de l'Histoire". Ces indignation successives n'ont aucun sens, aucun résultat, sauf à nous faire comprendre que nous sommes dans la dictature émotionnelle permanente, hier le gosse sur le plage, aujourd'hui les morts de Paris, demain quoi ? On ne pense pas son avenir, on ne peut pas réfléchir pas... on ne fait que su réagir dans un sens ou un autre, on gesticule... jusqu'à la prochaine bombe, ou la prochaine restriction inévitable de nos libertés au nom de la sécurité.

Le premier homme qui devrait être arrêté c'est François Hollande pour avoir livré des armes aux terroristes syriens.
Le second, c'est Sarkozy, qui demande aujourd'hui l'armée contre Daesh, hier contre Assad, avant hier l'envoyée contre Khadafi... pays en ruine.
Et que dire de BHL qui porte lui aussi sur ses mains, le sang des morts dans les attentats qu'on continue d'inviter de plateaux en plateaux. ... Arrêtez de vous faire berner, les gens qui nous ont mis dans cette m... sont là devant vous, et vous continuez à leur servir la soupe.

chat noir 15/11/2015 22:33

Ici à vierzonitude on devrait s'intéresser à la dhimmitude qui fut l'univers juridique, politique, spirituel de tous dans les pays conquis par le jihâd et gouvernés par la loi islamique: la shari'a.

L'univers de la dhimmitude a englobé des millions de personnes, couvert trois continents - Afrique, Asie, Europe, et a duré de treize siècles à quelques siècles selon les régions. La connaissance de l'histoire permet de ne pas recommencer toujours les mêmes conneries

Résistance 15/11/2015 19:30

Cet après-midi, Paris a tenu à montrer à ces manipulés minables, sans gloire ni héroïsme, de simples poussières d’exécutants qui sont retournés en poussières pour rien, qu’elle n’a pas peur et qu’elle ne se mettra jamais à genoux, quoiqu’ils fassent. Pour s’en convaincre, il suffit de lire, sur le web, l’article de 20 minutes intitulé : « Deux jours après, les Français tiennent à reprendre une vie normale ».

Ainsi, les Parisiens ont remis à la mode les quelques extraits ci-après de la chanson qu’interprétait Mireille Mathieu : « Paris en colère ».

« A n’importe quel prix
On veut vivre, vivre, vivre
Vivre libre à Paris.
………………………..
Et le monde tremble
Quand Paris est en danger
Et le monde chante
Quand Paris s’est libéré
C’est la fête à la liberté
………………………..
Et Paris peut aller danser
Il a retrouvé la lumière
Après la tempête
Après la peur et le froid
Paris est en fête. »

Voilà ce que seront toujours Paris et la France face à ces réservoirs d’obscurité sans fond. Et dans ces moments, tous les Français sincères, quelques soient leurs origines et leur religion, font preuve d’un courage gaulois.

chat noir 15/11/2015 20:57

Quel optimisme, Les libanais on reconstruit trois fois leur pays en ruine, pour l'instant c'est quelques centaines de morts à paris , mais quant la seine coulera rouge on chantera toujours ? Pour que ça n'arrive pas, gérons nous nous même, et dégageons ces présidents, gouvernements et assemblées de parasites.

POST MORTEM 15/11/2015 15:18

De nos jours, beaucoup de déchets sont recyclables. Eux, non, jamais. Même les vierges de leur paradis n'en veulent pas. Après leur mort, ils sont bennés directement dans le feu éternel de l'Enfer des croisés. Triste sort pour ceux qui croyaient mourir en martyrs. C'est ce qui s'appelle se faire avoir au profit de certains autres. Et qu'ils n'oublient pas que le grand calife de l'EI n'était qu'un petit fonctionnaire obscure sous Sadam Hussein et dont Sadam ne connaissait même pas l'existence. Se propulser ainsi, par allégeance à cet individu, dans ce type d'éternité insoutenable, n'est pas glorieux.

POST MORTEM 15/11/2015 22:11

je finis ma réponse à Chat noir qui était partie de manière intempestive avant que j'eus terminé:

N'oublions pas que nous aussi, on en a un qui s'est précipité pour casser la gueule au dictateur libyen. On sait ce que cela a donné: le chaos et des armes gratuites à disposition de tous ces groupes djihadistes et terroristes. Il ne faudra pas l'oublier lors des élections de 2017.

Dernier point: tous ces pays ne sont que des juxtapositions de tribus que les Occidentaux ont forcé à se réunir en états. Pour quoi faire ? Pour bénéficier de leur pétrole. Petit problème: on ne passe pas de l'âge de la caravane de sel dans le désert à une nation républicaine démocratique et laïque en quelques décennies. Et en plus, pour la jouissance financière des quelques uns, on leur a donné nos moyens modernes militaires qui se retournent maintenant contre nous ! Voilà comment l'Occident s'est tiré dans le pied les balles qu'ils viennent nous mettre dans Paris. Voilà comment les citoyens, à force de lâcheté envers leurs élus et envers la finance à qui ils laissent tout faire, payent maintenant le prix fort par l'anéantissement de leur vie.

POST MORTEM 15/11/2015 19:49

Oui, chat noir, entièrement d'accord avec vous. Les gens morts ont payé pour la bêtise des dirigeants occidentaux, et ceci, pour le profit financier de quelques uns. Georges Bush Père avait eu l'intelligence de s'arrêter à temps, sans continuer sur Bagdad. Le fils, W, a voulu montrer qu'il faisait mieux que Papa. Ensuite, l'enchaînement a continué vers les autres pays. Taper à distance, avec des missiles, des drones et des bombes à guidage laser, c'est facile et il parait même que c'est très propre. Ils ont simplement oublié qu'après, il faut rester trente ans pour aider à construire un véritable état démocratique. Et là, c'est moins glorieux que de se présenter comme grand chef de guerre. N'oublions pas que nous aussi, on en a

chat noir 15/11/2015 17:40

Oui c'est le cadre de l'instrumentalisation qui les a manipulé dans des logiques de prise de pouvoir. Pour répondre donc, si l'Irak n'avais pas été attaqué, par qui on sais, sadam husein ne serait pas mort, et ce petit fonctionnaire serait toujours un petit fonctionnaire dont personne ne connaîtrait l'existence.

Ce que l'on vie, est bien là conséquences des "erreurs " occidentale du passé. Afghanistan et masoud, Irak, Libye, Syrie,... Et pourquoi ? Mais enfin, pour des intérêts des ressources, afin que l'on puisse continuer en autre a avoir des embouteillages dans nos belles cités, pour maintenir un déséquilibre monétaire en faveur de nos banques, pour maintenir le pouvoir occidentale sur le monde, les choses sont assez simple en faite. Nous avons juste oublié le retour de flamme quant on joue avec les allumettes.

Autrement qui a lus le coran, ce grand livre d'amour et de paix qui proposent la mort toutes les deux pages ?

Archives

Articles récents