Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital : et maintenant, les questions qui fâchent

Publié par vierzonitude sur 6 Novembre 2018, 16:00pm

On ne voudrait pas casser l'ambiance mais maintenant que le soufflet de l'euphorie est retombé, (plus de grève de la faim, plus de camp gaulois, plus de grève illimitée, plus de problèmes à l'hôpital...) il y a encore de nombreuses questions qui risquent de fâcher dans les jours à venir. Ce que l'on nous présente comme des garanties attendues pour l'hôpital de Vierzon sont loin de ressembler à un accord en bonne et due forme. La preuve : on attend toujours le communiqué de l'Agence régionale de santé s'engageant, noir sur blanc, à maintenir tous les services de l'hôpital... On parle d'un accord oral sur le projet médical, mais ce n'est qu'un accord oral...

La presse locale avait d'ailleurs précisé qu'aucun accord n’a encore été trouvé avec l’intersyndicale et que l’ARS évoque une conjonction de signes positifs et une très bonne volonté de travail en commun sur le projet médical, qui est au cœur de tout.  En quoi des signes positifs et une très bonne volonté ressemblent à des garanties ? L'intersyndicale, dans un communiqué daté du lundi 5 novembre, parle, de son côté, de signes de dialogue et d'une amorce de négociations.

En fait, l'ARS a pris acte du travail de la communauté médicale sur le projet médical de l’hôpital de Vierzon. C’est ce que nous demandions depuis des mois. Magie de la sémantique, les garanties attendues par les syndicats et les élus ne sont, selon Bertrand Moulin, délégué départemental de l’ARS dans le Cher, contacté par la presse locale, qu'une réunion très intéressante, loin très loin d'une approbation...

La ville de Vierzon a même évoqué, sur sa page facebook,  que la directrice de l'ARS a validé les grandes orientations du projet médical qu'ils lui ont été soumis. A moins d'avoir raté quelque chose, l'ARS n'a rien publié en ce sens. Il n'y a que ce document aujourd'hui visible :

Et ce ne sont que des objectifs de la commission médicale, des objectifs qui coulent de source car ils maintiennent tous les services ! Ce que tout le monde voulait entendre. Et d'un coup l'ARS valide tout !

- Quelle est la position de l’ARS qui semble différente de la mairie au regard des déclarations de Monsieur Moulin dans l’article de la presse locale ?

- Quelles sont les actions concrètes de la communauté médicale au regard des objectifs présentés ?

- Le déficit a-t-il disparu alors que l'ARS, a dû, en urgence, verser une dotation exceptionnelle pour payer les salaires du mois d'octobre ?

- La dette s'est-elle envolée ? 

- Les difficultés de recrutement médical ont-ils été effacées ?

- En quoi, le fait de mettre noir sur blanc des objectifs aussi évidents que rénover le bloc opératoire ou compléter l'équipe de gynécologues-obstétriciens pour maintenir la maternité, résout les problèmes de l'hôpital ?  Tout cela paraît vraiment trop simple.

- L'ARS va-t-elle injecter des millions d'euros sur une base aussi lacunaire ?

La ville de Vierzon parle, sans filet de principales orientations validées alors qu'il ne s'agit, selon l'ARS que d'une conjonction de signes positifs. Étonnant, non ? Mais le plus étonnant, c'est que plus personne ne pense au futur rapport de la cour régionale des comptes. Il a suffi d'une réunion pour mettre les dettes sous le tapis, le déficit sous la moquette et tous les problèmes de l'hôpital, même les plus récurrents depuis trente ans, sous les lattes du parquet. Si c'était aussi simple que ça, pourquoi personne ne l'a fait avant ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierrot 07/11/2018 00:22

Bien ,je note"rénovation du bloc opératoire" , fabuleux...il faut dire que tout le reste est flambant neuf et en parfait état ... avec une bande de comiques pareils on est bien partis !

Archives

Articles récents