Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Périphérie de Vierzon : la guerre des enseignes fait rage !

Publié par vierzonitude sur 7 Octobre 2019, 18:00pm

Périphérie de Vierzon : la guerre des enseignes fait rage !

Ce que la commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) du Cher a tricoté, la commission nationale d'aménagement commercial l'a détricoté. En effet, en mai 2018, la CDAC vote favorablement pour l'extension du magasin Leclerc, rue du Mouton à Vierzon par la création d’une cellule dédiée au sport d’une surface de vente totale de 2 500 mètres carrés. 7 avis favorables (on ne saura pas qui, la Préfecture du Cher ne détaillant plus les votes de la CDAC, ce qui est, par ailleurs, un brillant principe de transparence...), 2 avis défavorables et 2 absentions.

Le recours vient de... l'Orée de Sologne, juste à côté, plus précisément, la société Redland Invest 2 qui avait aussi intenté un recours contre l'extension de Briconautes (toujours pas concrétisée). Si la commission nationale d'aménagement commercial a rejeté le recours de Redland contre l'extension de Briconautes, en revanche, elle a donné raison à la société Redland concernant le recours contre l'extension de Leclerc et plus précisément, contre la construction d'un magasin de sports.

Dire qu'il faut que ce soit l'Orée de Sologne qui dépose un recours et non pas une association de commerçants ou l'office du commerce... D'autant que la décision de la CDAC de mai 2018, une commission composée entre autres d'élus, avait donné son feu vert alors que Vierzon venait d'être choisie pour figurer dans les 222 villes de France à bénéficier de l'action Coeur de ville. Un peu comme Bourges qui décrète d'un moratoire sur les surfaces commerciales après avoir donné son autorisation tous azimuts et surtout, un moratoire qui se limite à Bourges dès  lors que les surfaces commerciales choisissent des communes voisines....

Il n'y aura pas de magasin de sports chez Leclerc qui promet toutefois "un remodelage" de son magasin. Normal, la concurrence fait rage. Hyper U devrait changer de mains, passant de la Coop Atlantique au réseau Système U avec un futur directeur indépendant et au passage, "remodelé" aussi son magasin. Hyper U est lui-même concurrencé par le Lidl le plus grand du Cher qui s'est étendu en face passant de 958 mètres carrés à 1.687 mètres carrés. Lidl lui même bientôt concurrencé par Aldi qui est sorti de terre le long de la route de Neuvy. 1.728 mètres carrés de surfaces commerciales en plus d'un coup entre Lidl et Aldi, et pendant ce temps-là, en vas, dans le centre-ville, la vacance commerciale de l'avenue de la République approche dangereusement les 30%...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 08/10/2019 14:12

Vous ne pouvez pas vous empêcher de raisonner et de militer comme un dirigiste de l'économie collectiviste. Pas d'argent public là-dedans (à confirmer), alors on les laisse se débrouiller entre eux et on comptera les points à la fin de la partie.

Wizard 09/10/2019 10:05

Excusez-moi AR, mais je considère que toute velléité de vouloir mettre son nez dans les affaires privées de son voisin, hors motif pour cas délictuel ou criminel avéré de ces affaires bien sûr, constitue une manifestation incontestable de dirigisme et d'activisme collectiviste.
Bien entendu vous ne voyez pas les choses comme ça puisque vous êtes certifié 100% pur soviet supreme.

AR 08/10/2019 19:24

Rémi BEURION , DIRIGISTE COLLECTIVISTE ??? En clair , vous le qualifié de communiste adepte de la dictature du prolétariat ? C'est trop drôle. Vous en avez encore des bonnes comme celle là ?

AR 08/10/2019 19:20

vous écrivez " pas d'argent public la dedans " et vous ajouter " a confirmer " vous savez ou vous savez pas. Attention a l'intox

Archives

Articles récents