Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La députée souhaite que l'hôpital de Vierzon sorte du blocage qui le dessert

Publié par vierzonitude sur 24 Octobre 2018, 05:40am

La députée souhaite que l'hôpital de Vierzon sorte du blocage qui le dessert

C'est ce qui s'appelle un pavé dans la mare. Quelques heures après la rencontre nationale des hôpitaux en difficulté en mairie de Vierzon et quelques heures avant une rencontres d'élus et de l'intersyndicale  avec la directrice de l'agence régionale de la santé à Orléans, la députée Nadia Essayan, signe un communiqué intitulé "Le blocage dessert l'hôpital de Vierzon, il est urgent d'en sortir." On y apprend qu'elle a rencontré  avant les rendez-vous prévus ce mercredi, la directrice de l'agence régionale de la santé.

La députée explique s'être  "longuement entretenue aujourd’hui (NDLR : mardi) avec la directrice de l’Agence Régionale de Santé Anne Bouygard afin que nous étudions ensemble la conjoncture actuelle qui est alarmante, et les différentes évolutions possibles. Les difficultés que connait l’hôpital ne datent pas d’hier, elles sont les conséquences de plusieurs années de mauvaise gestion, mais cela fait plusieurs mois que la situation se dégrade considérablement. La patientèle commence à se détourner de l’établissement et il est difficile d’attirer des médecins dans de telles conditions.

Nadia Essayan exhorte ainsi le personnel et les élus "à la recherche de solutions pérennes pour sortir de la crise et dispenser des soins de proximité et de qualité sont opposés des arguments dignes des théories du complot prônant des slogans de casse des services publics, qui inquiètent et n’apportent aucune solution constructive. Il convient plutôt de trouver une solution viable pour tous, dans le respect d’une bonne gestion de l’argent public et des normes de sécurité de l’hôpital.
 

La députée ajoute qu'"À côté de la voix des manifestants, d’autres avis et d’autres façons de s’engager s’expriment, comme l’intervention de l’élu Franck Piffault lors du dernier conseil municipal."

Pour la parlementaire, "L’hôpital a déjà reçu beaucoup d’aides, en investissement et en fonctionnement. Il est désormais urgent de sortir du blocage. Le rapport de la Chambre régionale des comptes va apporter des éclairages supplémentaires, mais nous savons déjà qu’aucun autre hôpital ne connait une telle situation financière dans la région. Il faut à présent comprendre quelles en sont les véritables raisons. J’attends de l’audit une analyse fine et des préconisations pour sortir de cette situation délétère."
 

Et d'ajouter : "Il est également nécessaire de donner aux médecins la possibilité de travailler au projet médical avec leurs collègues de Bourges dans le GHT (NDLR : groupement hospitalier de territoire), c’est la seule voie possible pour construire un projet réaliste et cohérent et ainsi espérer obtenir des crédits à l’avenir. Je continue à m’atteler à une meilleure attractivité du territoire et tout particulièrement dans le domaine de la santé. J’étudie les solutions possibles, dans l’intérêt de la population du bassin vierzonnais et dans la nécessité de garder une offre de soins efficace de proximité, et ce de manière pérenne."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Simon Rodier 24/10/2018 10:18

Un hopital de province qui ferme,et ce sont des centaines de vies qu'on assassine.Tout le monde n'a pas les moyens de se faire soigner à plusieurs dizaines de kilomètres ou en clinique privée.

Victor 24/10/2018 23:14

Sauf que personne ne parle de fermer l'hôpital...

Archives

Articles récents