Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Municipales : la sécurité, l'obligatoire enjeu de la campagne à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 3 Février 2020, 06:40am

Municipales : la sécurité, l'obligatoire enjeu de la campagne à Vierzon

Comment les candidats abordent le thème de la sécurité, au cours de cette campagne, "enjeu numéro un des municipales", titre le Journal du dimanche  du 2 février. A Vierzon, la sécurité a toujours été, pour la gauche, un sujet délicat, qui, selon elle, est philosophiquement un thème de droite ou d'extrême-droite.L'insécurité n'existe pas, elle est toute contenue dans "le sentiment d'insécurité" qui n'a pas lieu d'être.

Pourtant, explique le candidat Nicolas Sansu, dans un podcast de la presse locale, "il y a eu débat dans le conseil municipal et dans la majorité municipale", à propos de l'installation de caméras de video-surveillance (des images qui peuvent être réquisitionnées sur demande du procureur suite à un délit ou suspicion de délit).

"Cela ne va pas de soi de savoir que l'on met des instruments qui permettent de surveiller nos concitoyens, cela ne peut pas être pris à la légère. Etre filmé à son insu n'est pas quelque chose de naturel", estime le candidat de la liste Vierzon, notre passion commune. Il y a désormais 45 caméras sur la ville de Vierzon et "les délits où il y a de la videoprotection a beaucoup baissé."

La presse rappelle que "suite à une série de faits de délinquance fin 2016 - début 2017, Vierzon s’était même retrouvée érigée en exemple de la petite insécurité dans les villes de taille moyenne en février 2017 par Le Figaro, à quelques mois des législatives auxquelles Nicolas Sansu se présentait comme député sortant." Cette page avait suscité la polémique en mettant à jour un certain nombre de faits et de sentiments, refoulés par la majorité qui ne voulait pas être responsable des différents faits divers violents qui s'étaient succédés

Sentiment s'insécurité à Vierzon ? Le maire trouve que "ce sentiment d'insécurité est complètement incongru. On n'accepte pas que dix personnes parlent entre elles sur un banc, c'est pourtant ce qui doit faire société et ça existe."  La mise en place du service médiation-prévention-police municipale dans la foulée du groupement local de traitement de la délinquance, en 2017 est largement mis en avant par le maire sortant. Récemment, la majorité s'est réjouie de la construction d'un nouveau commissariat.  Le thème de la sécurité sera évoqué, ce soir, lors d'une réunion publique à la salle Madeleine Sologne, à partir de 18h30.

Parlera-t-on de recruter de nouveaux policiers municipaux. Seront-ils armés ou non ? Leurs missions seront-elles élargies ?

Sans surprise, le Rassemblement national estime que la majorité a échoué dans le domaine de la sécurité. On sait que l'extrême-droite surfe sur ce sentiment, légitime ou pas, d'insécurité. C'est son fond de commerce. Sur sa page facebook, Bruno Bourdin aborde ce thème, sans plus de détails, pour l'instant : "Recentrer la police municipale sur la protection des biens et des personnes, augmenter les effectifs si besoin pour plus de présence sur le terrain, en particulier la nuit , instaurer une brigade canine, développer la vidéosurveillance, développer les dispositifs « voisins vigilants » Le Rassemblement national, à Vierzon, veut toutefois augmenter les effectifs de la police municipale, "si besoin" pour plus de présence sur le terrain, en particulier la nuit .

De son côté , le candidat Christophe Doré, place aussi la sécurité au coeur de son programme municipal, il estime que "l'insécurité n'est pas une fatalité." Il veut, notamment, "nommer un interlocuteur en charge d’une direction unique à la mairie qui anime et coordonne toute la chaîne de sécurité", mais aussi, "créer un point d’accueil unique en ville regroupant tous les acteurs de la sécurité communale, assurer aux agents les moyens d'agir de façon efficace ( formation interne / mise à disposition de plus de véhicules). Systématiser la mise en place de patrouilles à pied et à vélo, développer des moyens de transmission de l'alerte simples et efficaces ( mail / SMS / téléphone/ réseaux sociaux…), Développer les actions de prévention dans les quartiers avec un responsable de la prévention-médiation sécurité, proposer une convention de participation citoyenne dans chaque quartier". 

Pour l'instant, la liste de Mary-Claude Grison, n'avance rien sur e thème de la sécurité.

 

S’impliquer et s’engager dans les structures de coordination de la sécurité pilotée par le Maire :
Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD)
Groupement Local de Traitement de la Délinquance  (GLTD)   
Nommer un interlocuteur en charge d’une direction unique à la mairie qui anime et coordonne toute la chaine de sécurité

Valoriser les services municipaux  dont l’action doit être concertée, réactive et efficace

Donner des moyens  car choisir c’est renoncer et surtout piloter

Coordonner l’ensemble des acteurs concernés

 

Créer un point d’accueil unique en ville regroupant tous les acteurs de la sécurité communale
Renforcer l’efficacité du CLSPD
Assurer aux agents les moyens d'agir de façon efficace ( formation interne / mise à disposition de plus de véhicules). Systématiser la mise en place de patrouilles à pied et à vélo
Favoriser le travail conjoint entre Police Nationale et Police Municipale
Développer les actions de prévention dans les quartiers avec un responsable de la prévention-médiation sécurité
Développer des moyens de transmission de l'alerte simples et efficaces ( mail / SMS / téléphone/ réseaux sociaux…)
Développer les actions liées à la sécurité routière
Associer le tissu associatif pour favoriser l'éducation et la prévention
Proposer une convention de participation citoyenne dans chaque quartier
Informer la population du qui fait quoi ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vous devriez ajouyer le lien vers le podcast sur fb aussi 03/02/2020 10:18

https://www.lamontagne.fr/paris-75001/faits-divers/dans-notre-podcast-vues-sur-maires-deux-elus-expliquent-comment-ils-menent-leur-politique-de-securite_13734479

Ponant 03/02/2020 09:38

Il y a 20 ans on ne voyait jamais la douane à la gare de Vierzon.A présent elle y est souvent.Et avec le chien,donc ce n'est pas pour intercepter les contrefaçons.
Faisons des prélèvements d'eaux usées pour avoir une idée de la consommation de produits stupéfiants à Vierzon.

Archives

Articles récents