Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Le rétrécissement du commerce vierzonnais désormais assumé politiquement

Publié par vierzonitude sur 12 Novembre 2016, 09:20am

Le rétrécissement du commerce vierzonnais désormais assumé politiquement

L'idée a au moins le mérite d'être assumée : celle de centraliser les commerces avenue de la République. Idée assumée par le maire lui-même qui le dit ouvertement en pleine réunion de quartier, rapporte la presse locale. Sauf qu'il n'y a jamais eu 27 pas-de-porte vides avenue de la République et qu'il n'y en a pas neuf actuellement mais onze. La Sem-Territoria a enclenché le mouvement et plusieurs commerces ont quitté la rue Joffre, la place Foch, le Forum république.


Il va falloir s'y faire : on voit nettement qu'il y aune volonté municipale de vider les rues adjacentes à l'avenue de la République pour la remplir. Celles et ceux qui pensent encore que la municipalité n'agit pas sur le sort des commerces devraient relire plusieurs fois la phrase du maire, en haut.
De la mairie, une fois l'îlot Rollinat démolit et refait jusqu'à la place Gabriel Péri, le voilà le centre de Vierzon, une longue avenue et rien autour.

Des parkings pour satisfaire la soif de stationnement de clients qui ne veulent pas marcher dix mètres. Et l'image d'une ville résumée à une seule artère. Voilà le rêve municipale : rétrécir le commerce dans une seule rue, rétrécir la ville à une seule rue car impuissant à résoudre un problème d'ensemble, elle va résoudre un problème particulier. Et encore, aucun projet n'est avancé pour l'avenue de la République, hormis son remplissage artificiel.


Le rêve suprême serait, pour la majorité, de dompter le vide du site de la Société-Française, pas avec un projet municipal, non, mais un projet privé. Que la communauté de communes, propriétaire des lieux, puisse vendre le site à un promoteur privé, ne serait pas étonnant.


Maintenant, chacun sait à quoi s'en tenir : Vierzonitude avait déjà pressenti ce phénomène de rétrécissement. La majorité tient le projet urbanistique de ses mandats, l'îlot Rollinat. Et ne fera rien d'autre pour le centre-ville et le commerce. Vierzon ne sera donc plus qu'une avenue avec du vide autour. Comme l'actuelle politique municipale : de la poudre aux yeux dans un cercle de vent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents