Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


120 camions par jour rue Eugène-Pottier, 500 rue Etienne-Dollet

Publié par vierzonitude sur 10 Février 2018, 08:30am

Les riverains de la rue Eugène-Pottier seront ravis d'apprendre qu'il ne passe, seulement, dans leur rue, que 120 poids-lourds par jour, autant dire 5 camions par heure. Enfin, plus les heures de jour que de nuit. C'est, d'après nos informations, le résultat d'un comptage sérieux des camions dans cette rue après que des riverains ont haussé le ton. 120 poids-lourds par jour, c'est peu, au regard des 500 poids-lourds par jour, qui fréquente la rue Etienne-Dollet, au passage plus large que la rue Eugène-Pottier. Et parmi ces 120 poids-lourds, 20% sont du transit, c'est-à-dire que 80% effectuent des dessertes locales. Difficile donc de les faire passer ailleurs. Il n'y a donc pas de problème sauf celui que veut voir les riverains. C'est à peu près la réponse "municipale", puisque tout désormais doit être "municipal" pour être crédible. A Vierzon, entre l'installation de Combronde et l'ouverture, en juin prochain, du centre routier avec le restaurant, le camion est devenu une espèce protégée.

Voici d'ailleurs l'intervention de Frédéric Morillon, élu de l'opposition, à propos des poids-lourds à Vierzon : 

"Nous approuvons l’installation de caméras aux entrées et sorties de notre ville,  afin de pourvoir lire les plaques minéralogiques des poids lourds de plus de 7,5 tonnes, en transit, ne devant pas traverser notre commune, en application de l’arrêté municipal de 1989 et donc ainsi, de pouvoir les verbaliser. Nous pensons aux habitants du quartier des Forges et plus particulièrement à ceux de la rue Eugène Pottier et de la Route du Petit Rateau. Toutefois, nous nous interrogeons sur plusieurs contradictions. 

La Communauté de Communes a créée, le long de la rocade Nord, un pôle Poids Lourds, avec un parking et un restaurant. Ce dernier devrait régler les problèmes de stationnement anarchique et illégaux, dans les zones d’activités et les parkings de centres commerciaux, ce qui est très positif. Ces camions sont très souvent des poids lourds en transit, voulant faire une pause, ce qui est normal.  Toutefois, l’emplacement de ce dernier pose question, notamment dans le cadre de la circulation sur l’axe Bourges- Tours.  

Prenons, par exemple, un chauffeur routier, venant de Bourges par la RD 2076, en transit vers Tours et souhaitant faire une pause à Vierzon, au pôle Poids Lourds. S’il respecte la réglementation en vigueur, il doit prendre, à l’échangeur Est, l’A71, sortir au péage Nord, puis prendre la rocade Nord. 

Le camionneur en transit, venant de Tours, après sa pause au pôle Poids Lourds, s’il souhaite repartir vers Bourges, devra reprendre la rocade Nord en sens inverse, prendre l’échangeur Nord, l’A71, sortir au péage Est, s'il souhaite reprendre la RD 2076. 

Croyez-vous qu’une majorité d’entre eux, vont suivre ce cheminement, avec la mise en place des caméras, alors dès aujourd’hui, ils connaissent et empruntent la rue Eugène Pottier et la route du Petit Rateau ?    Va-ton adresser des PV aux sociétés de transports françaises et européennes qui ne  respectent pas l'arrêté municipal ?

Le restaurant qui va s’installer au pôle Poids Lourds, a besoin de ces camionneurs en transit pour vivre, or la mise en place de ces caméras, indispensables à la tranquillité des habitants des Forges, risque de nuire au développent de ce commerce. 

Enfin, la lecture, du compte-rendu des vœux de Mme le Maire de Neuvy/Barangeon, dans le BR du 17/01/2018, nous interroge de nouveau. 

Il est annoncé, qu’à compter du mois d’Avril, les poids lourds en transit, nous pourrons plus traverser la Sologne, dans le sens Vierzon-Auxerre. Si cette mesure est un plus du point de vue  de la sécurité routière, elle est aussi un frein au développement du pôle Poids Lourds. En effet, les camionneurs en transit vers l’Est de la France et de l’Europe, ne passeront plus sur la rocade, donc devant le restaurant. 

Nous supposons qu'il y aura une caméra, au rond-point de la Bissoudre, pour surveiller tout cela. 

Selon Mme Marie-Pierre Cassard, cela représente 150 camions/jours, donc potentiellement, autant de clients en moins pour le restaurant.    

Avez-vous prévenu, préalablement à son installation, le restaurant de tous ces   inconvénients ? L'a-t-il pris en compte dans son étude de faisabilité ?   
 
Nous constatons qu'il est très difficile de conjuguer tranquillité de nos concitoyens, sécurité routière et développement économique.  

Nous attendons des réponses, de votre part, à nos interrogations et nous vous remercions de votre attention.

120 camions par jour rue Eugène-Pottier, 500 rue Etienne-Dollet
120 camions par jour rue Eugène-Pottier, 500 rue Etienne-Dollet

Des riverains de la rue Eugène-Pottier vivent un véritable enfer à cause d'une recrudescence de poids-lourds dans leur rue, aussi bien en montant qu'en descendant. A tel point que les initiatives se multiplient : pétition, comptage de poids-lourds. Ce matin, l'un des habitants filmait les poids-lourds qui descendaient la rue Eugène-Pottier. Sans oublier de regarder les plaques d'immatriculation pour savoir si les camions ont quelque chose à faire dans cette rue.

Si les riverains comprennent la nécessité d'un trafic local notamment avec l'Orée de Sologne, ils ont du mal à comprendre pourquoi des porte-containers empruntent cette rue ou des poids-lourds qui visiblement n'ont rien à y faire. Evidemment, la création du centre routier sur la rocade nord, D940, pose aussi question. Du coup, ce mardi soir, à 18h30, une nouvelle réunion est prévue aux Forges, avec les élus. Les riverains espèrent qu'une solution sera trouvée à part une chicane par-ci par-là et des ralentisseurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 10/02/2018 13:36

Eh les voitures qui ne respectent pas les limitations de vitesse... A quand une verbalisation systématique ?

Anonyme 10/02/2018 13:34

Combien de camions sur la route de Puits Berteau ?

domi 10/02/2018 13:31

j'aurais tendance à penser : assez de caméras et de bib brother, de temps en temps, un képi, à l'entrée de la rue, serait préférable

Andrée 31/01/2018 07:16

D'accord avec Lusor. J'ajoute plusieurs remarques :
1 / des porte-containers viennent livrer ou charger dans des entreprises de la route de Neuvy. Où peuvent-ils passer à part rue E.Pottier?
2 / Il n'y a pas que l'Orée de Sologne, il y a aussi des entreprises qui utilisent des transporteurs locaux ( pour faire fonctionner l'économie de Vierzon) donc ces camions prennent la rue E.Pottier
3 / Le coût des transport est facturé au kilomètre et le milieu des transports est fortement concurrencé.
4/ Qu'en pensent les entreprises de transports routiers installés sur Vierzon?

Rodier 30/01/2018 22:02

Vite une ecotaxe a Vierzon.

Lusor 30/01/2018 19:00

Il faut savoir ce que l'on veut : veut-on une activité économique à Vierzon ou bien une tranquillité égoïste et pépère ? La rue Eugène-Pottier et ses camions étaient là avant ces riverains anti-tout qui ne pensent qu'à leurs intérêts lors des réunions de quartier. Quand on ne supporte pas le bruit des trains, on ne s'installe pas à côté d'une gare, et quand on ne supporte pas celui des camions on ne s'installe pas au bord d'un axe routier. C'est logique. Moi je veux de l'activité à Vierzon et l'activité ça fait du bruit.

Cereus Maximus 31/01/2018 10:51

Vous êtes minoritaire, il vous faudra bien l'admettre tôt ou tard.
Maintenant, si vous voulez de l'activité et du bruit, il existe des bons plans du côté du Caire ou de Bombay. Petit problème là-bas, ils ne sont parait-il pas très compréhensifs avec les immigrés qui s'aventurent par chez eux. Sauf si vous avez de gros capitaux ce qui est sans doute le cas puisque vous êtes originaire d'un pays riche.

Marre 30/01/2018 17:51

On ne peut que les comprendre, et j'espère que des solutions seront prises pour en finir contre cet injustice et fléau du non respect de la tranquillité des riverains dans cette commune y compris également par la même occasion ,sur les nuisances sonores de tous types de véhicules à moteur trafiqués ,qui ne respectent pas les niveaux sonores homologués et polluantes.

Rodier 30/01/2018 14:53

Vite le fret ferroviaire!Ca urge!

Archives

Articles récents