Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


14,3% de vacance commerciale seulement avenue de la République !

Publié par vierzonitude sur 8 Mai 2021, 16:51pm

14,3% de vacance commerciale seulement avenue de la République !

Depuis plusieurs mois, et, paradoxalement, durant la crise sanitaire, de nombreux commerces ont rouvert leurs portes, dans l'hypercentre. Subventionné par l'Etat via Action coeur de ville, de nombreux pas-de-porte vides ont retrouvé un locataire. L'effet est visible avenue de la République avec un taux de vacance commerciale inférieure à 15% (14,3%, 12 commerces vides sur 84 pas-de-porte). Les chiffres ne manqueront pas d'alimenter les futures échéances électorales, nos élus n'oublieront surtout pas de tirer la couverture à eux avec l'argent des autres.

La place Gabriel Péri ne compte qu'un seul commerce vide sur douze pas-de-porte au total, soit une vacance commerciale de 8,3%. Si l'on additionne les commerces de l'avenue de la République avec ceux de la place Gabriel Péri, dans son prolongement naturel, cet axe ne compte plus que 13,5% de vacance commerciale (13 pas-de-porte vides sur un total de 96).

On sait que nos élus bombent le torse. Mais rassurons-les, ils n'y sont pas pour grand chose. Pour agir pour le commerce, ils ont attendu que les autres sortent les billets de banque du portefeuille. En revanche, ce que nos élus pourraient prévoir, c'est la rénovation de l'axe place Jacques-Brel/place Gabriel Péri.

Prévue d'être en sens unique en 2009, nos élus nous ont gentiment roulé dans la farine. Non seulement, l'avenue de la République n'est pas en sens unique, même pas piétonne, mais elle est devenue ringarde avec ses pavés roses, ses deux sens de circulation, aucune piste cyclable.... Pas un banc, pas un arbre, rien qui n'incite à la promenade. A Bourges, la rue Moyenne est passée en sens unique, puis en zone piétonne. A Vierzon, on entretient le culte de la bagnole. Nos élus attendent sans doute que l'Etat mettent la main à la poche pour agir pour leur ville.

C'est plus facile d'accueillir une étape du tour de France que de prévoir un plan à moyen terme de rénovation du centre-ville. Rappelons que la place Jacques Brel a mobilisé énergie et financement au détriment de tout le reste du centre-ville. Alors, si la vacance commerciale est au plus bas, il va falloir maintenant maintenir ce niveau d'exigence. Et ce n'est pas en ne faisant rien que les choses s'arrangeront. Alors, où sont les promesses électorales de 2020 ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents