Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Et maintenant, on cache les tracteurs de Vierzon et on fait un musée des luttes sociales ?

Publié par vierzonitude sur 18 Mai 2015, 16:30pm

"Pour lui, passer en tracteur devant les façades de la Société française est un symbole. « Vierzon, c’est une marque mythique ! »

Un collectionneur dans la presse locale.

Et maintenant, on cache les tracteurs de Vierzon et on fait un musée des luttes sociales ?

Nos chers élus vont-ils enfin retirer leurs cartes de parti qui leur bouchent les oreilles afin d'entendre autre chose que le froissement de leur propre corps ?
Vont-ils enfin se rendre compte, qu'au-delà d'eux, il existe des gens, des diversités, des communautés oserons-nous écrire qui n'adhèrent pas à leur petit cercle fait de chiches compromis, de compositions stériles et de petits calculs politico-élastiques ?
Vont-ils enfin prendre conscience qu'il existe la réalité des choses et la fiction qu'ils caressent, pur produit de leur imagination mégalo ?
Enfin, vont-ils se rendre compte qu'à Vierzon, il y a leurs projets et ceux qu'ils n'ont pas envisagé parce qu'ils ne correspondent pas à leur goût, à leur engagement, à leur nombril mais c'est encore sous-estimer cette capacité à prendre en compte, dans leur champ de vision, ces prairies entières de citoyens, de gens qui veulent ce que les politiques aveugles et sourds le leur refusent.

Donc, que va-t-il se passer après ce rassemblement ?

Va-t-on ranger, sagement, les tracteurs dans leurs cartons jusqu'au prochain rassemblement ? Va-t-on tirer un trait sur l'ADN de cette ville qui, en week-end, est capable d'attirer tant de monde, plus, beaucoup plus, énormément plus qu'une manif de la CGT ou qu'une lamentable pétition pour que le gouvernement nous octroie quelques subsides qu'il nous refuse pour éviter que les élus ne les dépensent à mauvais escient !
Alors, va-t-on se dire que le public venu ce week-end voir des tracteurs est une enfilade de beaufs et d'incultes qui se réjouissent à respirer de la fumée âcre et à soumettre leurs tympans aux bruits exponentiels d'engins d'un autre âge ?
Va-t-on se tortiller dans tous les sens pour faire croire que Vierzon n'a rien à voir avec Jacques Brel, avec les tracteurs, mais avec les luttes sociales, le sang et les larmes dont la ville de Vierzon veut en faire un musée, à la gloire de ses chimères, de sa grandeur disparue et de son rêve évaporé ?
Va-t-on encore laisser faire longtemps une poignée d'élus mettre sous le tapis ce qui fait l'essence de cette ville, la notoriété de cette ville au détriment de décisions anti-citoyennes et purement politiciennes ?
Le rassemblement de tracteurs de ce week-end qui intervient cinq ans après un autre grand rassemblement ne va même pas ébranler les certitudes de nos décideurs.

En clair, on s'en fout d'un musée des luttes sociales, de la gloriole aux syndicats et des poussées progressistes d'un parti qui cherche son souffle, ce que les gens veulent, c'est voir des choses, entendre, palper, pas recevoir de leçons sur la façon de faire marcher le monde.
Il y a des élections pour ça. Alors, un musée du machinisme agricole dans le B3 de la Société Française est une nécessité pour capter une vraie économie touristique dont la seule ambition à Vierzon est contenue dans la vente de gâteaux secs et de sirops. Il faut arrêter cette mascarade maintenant et redescendre au niveau du bitume. Le rassemblement prouve une fois de plus ce que doit devenir Vierzon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Max 17/05/2015 23:08

Ha!! les pétitions. C'est avec ça que l'on se donne bonne conscience.

Liberté 17/05/2015 20:28

pourquoi ne pas faire une pétition pour un musée du machinismes agricole ?

vierzonitude 17/05/2015 22:23

Ok ! Faites-là, je la relaie sans problème.

Archives

Articles récents