Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La chanson de Brel est-elle plus négative que d'être surnommé Vierzon-la-Rouge ?

Publié par vierzonitude sur 17 Mai 2015, 10:05am

La chanson de Brel est-elle plus négative que d'être surnommé Vierzon-la-Rouge ?

Voici ce qu'on peut lire dans la presse locale :

Le maire de Vierzon n’est pas persuadé que la célèbre chanson de Jacques Brel mette sa ville à l’honneur. Interrogé par le quotidien belge la Capitale, au sujet d’un buste du chanteur qui va être installé à Vesoul, Nicolas Sansu fait la moue : "On est fier, certes, car la chanson est mondialement connue, mais je ne trouve pas que ce soit toujours très positif." Dans le même article, qui traite la ville d’ingrate, le maire évoque aussi " l’idée de renommer notre place de la gare au nom du chanteur ! Mais rien n’est encore fait." Quel cachottier…

La chanson de Brel est-elle plus négative que d'être surnommé Vierzon-la-Rouge ?

Mais en quoi cette chanson serait négative pour Vierzon et pas pour les autres villes ? Le maire de Vierzon devrait le savoir, il est allé à Vesoul, en 2009. Il a bien du se rendre compte que pour Vesoul, cette chanson n'était pas négative. Alors, pourquoi le serait-elle pour Vierzon ? Quel est ce parti pris ? La ville de Vierzon est traitée au même niveau que les autres villes, à la seule différence près, qu'elle ouvre la chanson, c'est pour cela qu'elle aurait dû s'appeler Vierzon-Vesoul. Ça, c'est Marcel Azzola qui nous 'la dit quand il est venu à Vierzon. Mais pourquoi le maire et d'autres d'ailleurs considèrent que la chanson de Brel, - le meilleur agent marketing pour cette sous-préfecture du Cher qui n'a rien à vendre et ce qu'elle a à vendre, elle se refuse à le faire (tracteurs) - n'est pas très positive. Franchement, plus de 30% de Front national, c'est positif ça ? Un second tour des départementales entre le Front de gauche et le Front national,n c'est positif ? Et se faire traiter de Vierzon-la-Rouge, c'est positif ? Evidemment, Brel n'avait pas sa carte du Parti communiste comme l'avait Jean Ferrat. Si Ferrat avait chanté Vesoul, il y a longtemps qu'il aurait sa statue, sa place , son centre culturel et son festival. Mais voilà. Vierzon n'aime pas Jacques Brel. Pas sûr que l'inverse était vrai.

T'as voulu voir Vierzon
Et on a vu Vierzon
T'as voulu voir Vesoul

T'as voulu voir Vierzon
Et on a vu Vierzon
T'as voulu voir Vesoul
Et on on a vu Vesoul
T'as voulu voir Honfleur
Et on a vu Honfleur
T'as voulu voir Hambourg
Et on a vu Hambourg
J'ai voulu voir Anvers
Et on a revu Hambourg
J'ai voulu voir ta sœur
Et on a vu ta mère
Comme toujours

T'as plus aimé Vierzon
Et on a quitté Vierzon
T'as plus aimé Vesoul
Et on a quitté Vesoul
T'as plus aimé Honfleur
Et on a quitté Honfleur
T'as plus aimé Hambourg
Et on a quité Hambourg
T'as voulu voir Anvers
Et on n'a vu qu'ses faubourgs
Tu n'as plus aimé ta mère
Et on a quitté sa sœur
Comme toujours

Et je te le dis
Je n'irai pas plus loin
Mais je te préviens
J'irai pas à Paris
D'ailleurs j'ai horreur
De tous les flons flons
De la valse musette
Et de l'accordéeon
T'as voulu voir Paris
Et on a vu Paris
T'as voulu voir Dutronc
Et on a vu Dutronc
J'ai voulu voir ta sœur
J'ai vu le mont Valérien
T'as voulu voir Hortense
Elle était dans l'Cantal
J'ai voulu voir Byzance
Et on a vu Pigalle
À la gare Saint-Lazare
J'ai vu les Fleurs du Mal
Par hasard

T'as plus aimé Paris
Et on a quité Paris
T'as plus aimé Dutronc
Et on a quitté Dutronc
Maintenant je confonds ta sœour
Et le mont Valérien
De ce que je sais d'Hortense
J'irai plus dans l'Cantal
Et tant pis pour Byzance
Puisque j'ai vu Pigalle
Et la gare Saint-Lazare
C'est cher et ça fait mal
Au hasard

Et je te le redis chauffe Marcel
Je n'irai pas plus loin
Mais je te préviens kaï kaï
Le voyage est fini
D'ailleurs j'ai horreur
De tous les flons flons
De la valse musette
Et de l'accordéon

T'as voulu voir Vierzon
Et on a vu Vierzon
T'as voulu voir Vesoul
Et on on a vu Vesoul
T'as voulu voir Honfleur
Et on a vu Honfleur
T'as voulu voir Hambourg
Et on a vu Hambourg
J'ai voulu voir Anvers
Et on a revu Hambourg
J'ai voulu voir ta sœur
Et on a vu ta mère
Comme toujours

T'as plus aimé Vierzon
Et on a quitté Vierzon... chauffe... chauffe
T'as plus aimé Vesoul
Et on a quitté Vesoul
T'as plus aimé Honfleur
Et on a quitté Honfleur
T'as plus aimé Hambourg
Et on a quité Hambourg
T'as voulu voir Anvers
Et on n'a vu qu'ses faubourgs
Tu n'as plus aimé ta mère
Et on a quitté sa sœur
Comme toujours ... Chauffez les gars

Mais mais je te le reredis ... Kaï
Je n'irai pas plus loin
Mais je te préviens
J'irai pas à Paris
D'ailleurs j'ai horreur
De tous les flons flons
De la valse musette
Et de l'accordéon
T'as voulu voir Paris
Et on a vu Paris
T'as voulu voir Dutronc
Et on a vu Dutronc
J'ai voulu voir ta sœur
J'ai vu le mont Valérien
T'as voulu voir Hortense
Elle était dans l'Cantal
J'ai voulu voir Byzance
Et on a vu Pigalle
À la gare Saint-Lazare
J'ai vu les Fleurs du Mal
Par hasard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un autre 17/05/2015 11:32

Complètement absurde. M. le Maire est pourtant un lettré qui devrait comprendre le sens des mots, en quoi les paroles sont négatives ? Parce ce que le narrateur doit quitter Vierzon comme il quitte les autres villes, et non des moindres, Hambourg, Honfleur ? En quoi Vierzon serait responsable d'une héroïne éternelle insatisfaite doublée d'instabilité émotionnelle évidente pour qui notre bon Jacques se met en 4 ?
Il est tellement habitué au jugements hâtifs, y compris sur sa personne, que notre bon maire ne voit pas plus loin que le bout de son nez, pourquoi chercher à comprendre, il décrète que c'est négatif, point barre. Quand il nomme sa ville de "trou du cul " de la France, ça n'a certes pas une portée mondiale, mais c'est beaucoup plus négatif qu'une chanson égrainant des villes pour la rime, c'est malheureusement plus dévastateur, y compris dans l'image que les gens ont de leur propre ville.
Si les conforter dans leur misérabilisme et entretenir un complexe d'infériorité peut sûrement avoir des bienfaits d'un point de vue politicien,c'est pas vraiment utile pour faire évoluer le regard sur une ville pas meilleure ni pire que beaucoup d'autres.

Archives

Articles récents