Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le politique Nicolas Sansu et l'humoriste Christophe Alévêque contre la dette

Publié par vierzonitude sur 25 Mai 2015, 18:43pm

Citoyens, arrêtez de payer vos dettes ! Chiche !

Le politique Nicolas Sansu et l'humoriste Christophe Alévêque contre la dette

PROPOSITION DE RÉSOLUTION EUROPÉENNE relative à la dette souveraine des États de la zone euro de Nicolas Sansu

Ne pas confondre : le premier, Nicolas Sansu, est le député-maire de Vierzon, un politique tandis que Christophe Alévêque est lui, un comique. Cest vrai que des fois, la frontière est mince. L'Humanité explique ceci : "Surdramatisée par les grands médias, la dette sert surtout aux gouvernements européens de prétexte justifiant tous les reculs sociaux. Dans ce contexte étouffant que deux initiatives veulent redonner un peu d’air, à rebours de la pensée dominante. Le député communiste Nicolas Sansu vient de rendre public un rapport qui appelle à desserrer l’étau de la rigueur et à explorer d’autres pistes. Dans un registre très différent, mais non moins sérieux, l’humoriste Christophe Alévêque prépare sa grande « fête de la dette », ce samedi 23 mai, au "104", à Paris.

On aurait pu la faire à Vierzon, la fête de la dette, avec le député-maire et Christophe Alévêque sur la même scène. C'est vrai que le dépité-maire de Vierzon s'est pris de passion pour la dette. "L’idée qu’il faut payer ses dettes est largement répandue dans l’opinion publique. Mais faut-il payer celle qui vous a été refilée par des escrocs, celle qui n’a profité qu’à quelques-uns ? Celle qu’on a déjà remboursée en versant aux prêteurs des intérêts prohibitifs ? Faut-il payer quand on n’a même plus de quoi vivre ? Répondre à ces questions, dans chaque pays, c’est créer les conditions de l’affranchissement politique des citoyens et des peuples face au joug que leur impose une oligarchie. Des expériences sont en cours. En France, à l’initiative de députés du Front de gauche. En Grèce, avec la mise en place, enfin, d’une commission pour la vérité sur la dette", lit-on sur un blog de Médiapart.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents