Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Merci à nos courageux élus démocrates d'être solidaires des citoyens

Publié par vierzonitude sur 24 Mai 2015, 15:09pm

Merci à nos courageux élus démocrates d'être solidaires des citoyens

Hormis une élue de l'opposition, pas un seul élu de la majorité n'a pointé le bout de son nez à l'inauguration citoyenne de la place Charlie, samedi 23 mai, incapables de se détacher du symbole pour marquer, le temps d'une manifestation citoyenne, une solidarité au-delà de leur dogme politique.

En fait, pour être un citoyen honnête aux yeux des élus, il faut être un citoyen d'accord avec eux, un citoyen-mouton, un citoyen-courbette, un citoyen qui comme les chiens en peluche à l'arrière des voitures, secoue invariablement la tête dans le sens du oui. Nos chers élus démocrates, qui défendent avec force la liberté d'expression, l'aiment, cette liberté d'expression, sauf lorsqu'elle remet en cause leurs décisions. Nos chers élus démocrates vierzonnais n'ont pas cette capacité d'être des citoyens, débarrassés de leur gangue d'élu, de leurs génuflexions à leurs partis respectifs qui leur dit de faire où il faut qu'ils fassent.

A Vierzon, comme ailleurs, mais nous sommes à Vierzon, le citoyen doit se plier au désir des élus mais les élus font rarement le chemin inverse vers le citoyen. La déception ne vient pas des élus communistes on le sait, dressés comme des coqs contre tous ce qui semble les agresser, y compris la critique distillée comme une exigence. Ne pas être pour eux, c'est être contre. Petite caste de basse-cour qui caquette volontiers contre les autres, y compris leurs alliés politiques, mais s'offusquent quand d'autres caquettent sur eux.

Non, la déception vient des élus socialistes, empêtrés dans leurs calculs politiciens. Qu'est-ce qui empêchait, samedi matin, un élu ou plusieurs élus socialistes de venir, en citoyen, juste pour soutenir, non pas une cause politique, mais une cause citoyenne ? Ah oui, on aurait médit. Sous prétexte que des citoyens plus virulents que d'autres critiquent les choix municipaux, la présence d'un élu socialiste aurait été interprété comme un soutien aux citoyens dissidents...

Remarquez, aucune importance, car si cette manifestation citoyenne a pu exister, c'est grâce à l'absence de cohérence des élus. Sauf que les citoyens ont la parole et les élus ont le pouvoir. Et qu'en aucun cas, nos chers élus démocrates échangeraient leur pouvoir contre notre parole. Pourtant, comment faire passer un message ? Le conseil municipal n'autorise pas les citoyens à prendre la parole, sauf lorsqu'ils sont syndicalistes et contre le gouvernement. Pourquoi, la critique systématique du gouvernement socialiste est perçu comme un acte de courage et de résistance de la part du député de Vierzon et pourquoi ces mêmes critiques mais citoyennes sont interprétées comme un acte d'anti-communisme à Vierzon ?

Contrairement à la différence entre l'humour de Charlie et celle de Dieudonné, il y a bien là, deux poids deux mesures, non ? Mais que peut-on attendre de Vierzon ? Une ville soi-disant rebelle dont les citoyens vont chercher l'autorisation à la mairie pour bouger ou manifester ? Ne répondent qu'à des actes "officiels". Une ville soi-disant progressiste mais qui verrouille tout débat et toute décision qui ne va pas dans le sens de sa majorité. Une ville sois-disant démocrate mais qui refuse d'instinct de donner la parole à celles et ceux qui expriment une opinion contraire à la moutonnerie municipale. Une ville soi disant active dans la démocratie participative mais qui n'offre aucun espace au citoyen lambda.

Finalement, l'inauguration citoyenne de la place Charlie est plus qu'un acte citoyen, c'est un acte primordial qui montre que les élus sont incapables d'être des citoyens ordinaires. Mais uniquement des vecteurs politique servant uniquement leurs causes. Tant mieux si certains citoyens s'y retrouvent. Tant pis pour les autres. Notre démocratie est vraiment en danger. Et cela nous prouve que le petit noyau qui s'agite a raison contre tous. C'est pour cette raison que ce n'est pas fini...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athos 24/05/2015 20:47

Photo à l'appui, un pauvre commerçant qui affiche sur sa vitrine " fermeture execptionnel" au lieu de "fermeture exceptionnelle" a fait la une de vierzonitude, mais soi-disant écrit sois disant, par 3 fois, dans votre billet, c'est pas mal non plus.

Sans rancune, j'espère, pour cette petite moquerie, bien méritée...



Sans rancune, j'espère, ce n'est qu'une petite moquerie, bien méritée…

Archives

Articles récents