Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand les bonnes nouvelles sportives masquent les mauvaises dont on ne veut plus parler...

Publié par vierzonitude sur 18 Mai 2015, 19:57pm

Quand les bonnes nouvelles sportives masquent les mauvaises dont on ne veut plus parler...

Le hand-ball qui accède en N3 et le roller-hockey qui se taille la part du lion effacent un peu la saison calamiteuse des SAV rugby et fait oublier, ce qui est gênant, ce qui avait occupé les footballeurs vierzonnais de l'Eglantine et du VF 18 : la fusion. Étrangement, plus rien ne filtre ! Même pas le nom. Certes, le sport en général et le sport vierzonnais en particulier se nourrit ainsi de ses non-dits et ce n'est pas parce que l'on ne parle de quelque chose, que cette chose-là va mal. Mais à Vierzon, on adore mettre en avant les bonnes initiatives, les élus s'en gargarisent, se lavent la bouche avec, en font des tonnes avec le sacro-saint effet d'annonce. puis, plus on avance dans le temps et plus on ne parle plus de rien. Regardez par exemple, l'entreprise Huard-Chartrain : pour exorciser l'effet désastreux du départ de LFM avec l'argent de la Société d'économie mixte de Vierzon (plus d'un million d'euros pour racheter le terrain et locaux route de Neuvy et les réinstaller rue Saint-Exupéry), nos édiles avaient brandi cette entreprise comme étant capable de sauver de la farce le départ honteux de LFM. résultat : l'entreprise se barre à Amboise et aucun élu pour dénoncer le scandale !

Là, c'est la même chose avec la fusion de l'Eglantine et de Vierzon-Fot qui ressemble plus à la main-mise d'u parti politique sur un grand club que la fusion purement sportive. Il n'y a qu'à regarder comment on en est arrivé à la fusion et on comprendra à quelle sauce certains ont mangé leurs salades. Alors, cette fusion fantastique, refusée une première fois et acceptée une seconde à force de lobbying pro-fusion aurait du mou dans le train arrière à cause de déficit qui, cumulé dans les deux clubs, risquent de creuser un gouffre pour le grand nouveau. Et pour un club, commencer une carrière ainsi, ça ne le fait pas. En général, à) Vierzon, quand un dossier ne fait plus parler de lui, c'est qu'il y a un problème. Sinon, nos chers élus se font un plaisir de vanter ce qui marche et taisent ce qui marche moins bien surtout si eux-mêmes s'en étaient vantés jadis. A titre citoyen, on peut s'étonner que la fusion tant vantée soit aussi absente aujourd'hui. Car les deux clubs en question ne s'ont-ils pas abondés d'argent public ? Heureusement que le hand-ball en N3 masque tout ça... Au fait, bravo !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

REACTITUDE 17/05/2015 09:19

Oui, au fait des nouvelles concernant cette fusion ? et le nom du nouveau club ? et son futur président ? et son organisation ? Mais bon si pas de nouvelles, c'est que les clubs s'affairent en coulisses à peaufiner le projet et peut être à le présenter prochainement aux citoyens et amoureux du football, à tous ceux qui rêvent de ce grand club, tant attendu par la Ville !

Archives

Articles récents