Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Communauté de communes : les sujets qui fâchent portés par l'opposition

Publié par vierzonitude sur 20 Juin 2015, 09:30am

L'opposition a soulevé un certain nombre de sujets lors du dernier conseil communautaire. Les voici :

Communauté de communes : les sujets qui fâchent portés par l'opposition

La mutualisation du service d'urbanisme de la ville de Vierzon, à l'ensemble de la commaunjuté de communes. Ou comment faire plus avec le même nombre de personnes...

"Lors d’une réunion de commission ici même, nous a été donné de choisir entre le paiement à l’acte et le paiement au forfait des études d’urbanisme réalisées par la mairie de Vierzon à la demande des petites communes. J’ai posé la question de la mutualisation de ce service, ce qui me semblait logique puisqu’il servait à tous. Il m’a semblé toucher là un point sensible, puisque cette question n’est plus à l’ordre du jour. Et de fait, j’ai bien senti au cours de cette réunion que la mutualisation était un sujet délicat, et qu’au cours du débat qui a suivi ma question, les tensions étaient là, sous-jacentes. Où en êtes-vous de votre schéma de mutualisation ?

L'agrandissement de la communauté de communes en communauté d'agglo. Ou comment freiner cette initiaitive pour ne pas perdre la présidence...

" Avez-vous dans vos projets le souci de proposer la constitution d’une communauté d’agglomération qui donnerait du souffle à notre territoire et un équilibre politique dont il pourrait bénéficier avec les majorités actuelles et à venir, tant au plan du département, que de la région ?"

Un autre sujet sur lequel je voudrais rapidement revenir : l’accueil des nouveaux habitants. Je ne lâche toujours pas le morceau malgré les va-et-vient que vous me faites faire à ce sujet. Une de mes qualités est la ténacité. J’en ai d’autres, semble-t-il… Pour revenir à ce sujet, j’ai appris que des réunions avaient eu lieu pour organiser cet accueil prévu pour octobre 2015. Réunions qui se sont arrêtées en novembre 2014, la réunion de février 2015 ayant été annulée faute d’éléments nouveaux !
La préparation semblait s’être enlisée dans des projets coûteux et ronflants. Et certains de vos élus, qui organisent déjà cet accueil dans leurs propres communes, sont du même avis que moi : l’accueil des nouveaux arrivants doit se faire dans la proximité, et donc là typiquement par les élus municipaux eux-mêmes.

L'accueil des nouveaux habitants à Vierzon... Doit-on accueillir ceux qui partent pour Méreau ?

"Si j’insiste sur cet accueil des nouveaux arrivants, c’est parce que, pour moi, pour mon groupe, il fait partie de l’image de notre ville : sommes-nous une ville accueillante ? Quand des gens viennent chez nous, savons-nous leur ouvrir notre porte ? C’est un sujet qui doit être développé dans le cadre du développement démographique de notre ville. Il doit aller de pair avec une politique volontariste, et travaillée avec les agents immobiliers, pour amener une population active et de jeunes retraités à s’intéresser à notre ville. Cette opération représente du travail pour tous, nos commerçants, nos artisans, nos entreprises. Elle est aussi la clé pour dynamiser notre parc immobilier. En résumé, nous demandons donc que l’accueil des nouveaux arrivants soit retiré des compétences du Pays de Vierzon, où il est en panne et qu’il soit ramené à la ville de Vierzon, avec un projet simple, et efficace, pour lequel nous proposons toujours nos services."

A propos du budget de la communauté de communes :

Nous regrettons cependant que cette séance de Conseil communautaire de ce soir ne soit pas l'occasion de discuter des grandes orientations pour l'avenir de notre territoire, de l’élargissement de l’intercommunalité. Nous n'abordons toujours pas, ne serait-ce que sous forme d'échanges informels, le projet de schéma de mutualisation alors même que l'on se précipite pour transférer la compétence "gestion des aires d'accueil des gens du voyage".

Il aurait été opportun de pouvoir organiser un débat sur les mutualisations possibles, envisageables et même souhaitables entre la communauté de communes et les communes membres, voire au-delà même de ce périmètre. D'autant que le travail est pour l'instant à faire d'ici au 31 décembre de cette année. Il est vrai que la fameuse loi NOTRE pourrait peut-être donner un délai supplémentaire.Mais rien, la discussion ne semble pas possible ! Regrettable !

A quoi sert l'argent public :

Il serait vraiment utile que nous puissions avoir une véritable analyse des politiques mises en œuvre. De nombreux habitants veulent aujourd'hui savoir à quoi sert l'argent public. On doit être en mesure de leur répondre clairement et de pouvoir leur dire l'impact des choix opérés des investissements effectués.
Comprenez bien mon propos, il n'est pas une critique négative de tel ou tel projet, mais les sommes avancées sont si importantes qu'il serait normal et légitime d'avoir une évaluation de leur utilisation en matière de développement économique, du nombre d'emplois créés ou de ressources nouvelles générées pour la collectivité. Si l'on veut éviter cette confusion, il faut vraiment jouer la carte de l'information et de la transparence totale.

"Sans l’élargissement de l’intercommunalité vers l’agglo, nous risquons de voir les périphéries de nos territoires continuer de pomper un ville-centre qui ne leur offrira plus beaucoup d’attrait."

"Nous avons bien noté que la journée des investisseurs s’est faite sans visite du centre-ville, aujourd’hui peu plaisant. Sans nous, également, comme la visite de la ministre, mais cela est juste une faute de savoir-vivre, à mon goût."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents