Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Des caméras après l'embrouille en haut de l'avenue de la République ?

Publié par vierzonitude sur 8 Juin 2015, 20:16pm

Des caméras après l'embrouille en haut de l'avenue de la République ?

Mince ! Les caméras de la rue Joffre, fraîchement installées au-dessus de l'agence France-Loire devront-elles être démontées et installées en haut de l'avenue de la République ? En effet, depuis que l'épicerie en bas de la rue Joffre a fermé ses portes, il n'y a plus d'attroupements gênants, donc plus besoin de caméras. En revanche, il semble qu'il y en ait besoin, désormais, en haut de l'avenue de la République où a éclaté, aujourd'hui, lundi 8 juin, une embrouille entre plusieurs personnes d'une même communauté obligeant la police nationale et municipale à intervenir en nombre, plus d'une dizaine.

Les caméras de vidéo-protection de la place Gabriel-Péri semblent être un peu loin du lieu où s'est produit l'affrontement, en tout début d'après-midi, c'est-à-dire, devant le centre culturel Leclerc. Il va donc falloir démonter celles de la rue Joffre qui, au final, ne servent plus à rien pour les réinstaller vers le centre culturel Leclerc. Remarquez, il y a eu des affrontements au Forum république, ce n'est pas pour cela qu'il y a des caméras là-bas, sauf à l'angle du centre administratif, pour filmer la terrasses de la Scala. Une descente de police le lundi à Vierzon, jour de fermeture des commerces (sauf le centre Leclerc), voilà qui anime le quartier !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 13/06/2015 22:29

Après l'embrouille la débrouille.

Juste pour l'anecdote je viens d'une ville où les caméras on fleurie comme ici. Je me suis aperçu qu'elle servaient à surveiller les déplacements des opposants politiques. Cette municipalité sécuritaire est, socialiste, et brandisait sans problème le JE SUIS CHARLIE, étonnant n'est-ce pas, on aurait dit du Deproges .

Les pires censeurs en France, comme la brochette de chefs d'états défilant à paris revendiquent JE SUIS CHARLIE et se refont une virginité à moindre coût. La bouffonnerie n'a alors pas de limite, certe, on peut rire de tout, cela dépend avec qui.

Attention à ne pas tomber dans le piège tendu de la récupération politique par les pseudo démocrates. Mais l'exception, fut telle Vierzonaise, confirme peut-être la règle.

Hello 09/06/2015 02:44

Au final, la solution va être simple... que les habitants de région parisienne venus d'après la voix officielle pour trouver du travail à vierzon (haut lieu bien connu de l'absence de chômage ) retournent à Paris! Ils n'apportent que des galères à cette ville qui en a déjà bien assez localement. Oui Oui... le front national va en profiter ... c'est évident... même si ce n'est pas pour arranger la vie de cette ville... souvenons-nous du reportage de france3 dans lequel nos chers nouveaux vierzonnais affirmaient sans souci qu'ils ne faisaient rien de mal juste dealer comme partout, juste traîner, juste boire, juste faire du bruit... bref, ils sont normaux et innocents et ceux qui se plaignent sont de vilains racistes ou autres... allez donc discuter dans ces conditions.. !!!! désespérant.....
ce n'est plus du vivre ensemble, c'est supporter ceux qui ne voient que le bout de leurs baskets et rien autour.... Chat noir a les solutions les plus humaines mais ... la situation empire ....

max 09/06/2015 01:26

chat noir. Vous croyez vraiment a ce que vous dites? Vous pensez que L'état, l'école la démocratie ou la République se sentent impliqués et ont la volonté de régler les problèmes de comportements asociaux? Franchement, des psychiatres, psychologues et autres éducateurs de rue ça n'est pas ce qui manque, la police non plus d'ailleurs. Ce qui manque c'est la volonté de faire le nécessaire pour y parvenir. L'état a d'autres chats a fouetter, notre démocratie est permissive, la République s'en fout et l'école est loin d'être ce qu'elle était. Par conséquent je crains fort que nous ne soyons contraints a supporter cette situation d'insécurité encore très longtemps.

chat noir 12/06/2015 00:00

Cher max oui ce que j'écris je le pense, je l'affirme, je le clame et hurle à tout vent oui cher max pour ce qui est de la croyance je vous la laisse elle n'est sensiblement pas pour moi. Je vais vous dire un secret qu'il ne faudra répéter à personne, notre démocratie n'en n'est pas une, notre république dévoyée n'est plus qu'un nom sans sens et l'état n'est qu'un parasite avec des parasites. L'école partie de l'instruction publique pour arriver à l'éducation nationale n'a plus ni la volonté ni la capacité de former à l'esprit critique mais fait de nos enfants des bons con so mateur. Tout est alors réuni pour que la fabrication d'imbéciles marche à plein. Mon cher max il n'y a plus de volonté et plus grave il est possible qu'il n'y ait plus de possibilités avec le modèle actuel, tout semble partir à volo.
je sais cela est désespérant, mais tant que les enfants administrés que nous sommes decident de ne pas devenir des citoyens, la barbarie risque de prendre de l'ampleur et peut-être même le dessus. Il est vrai qu'il ne manquent pas des professionnels que vous citez, mais ils ne sont tout simplement pas utilisé correctement, la ou il faudrait, voir quelques fois empêché par leurs propres hiérarchie d'agir pour des raisons x.
Pour ce qui est des chats fouettés je suis très bien placé. J'en ai tellement pris dernièrement, que je sort de l'hôpital qui a soigné mes blessures, et je suis encore en convalescence ça va faire un mois. Pour ce qui est de l'avenir c'est comme la croyance je vous la laisse, je ne lis pas dans les boules de cristal.

chat noir 11/06/2015 22:40

Cher max, je l'affirme, je le clame et hurle à tout vent oui cher max je pense ce que j'écris est juste, pour ce qui est de la croyance je te la laisse. Tu a raison ils ne sont pas impliqué, et il ne l'on que rarement été dans l'histoire, c'est bien ça le problème. Tout les professionnels et bien d'autres que je cite et toi aussi, c'est pas le fait qu'ils en manquent, c'est le fait qu'ils ne font, soit pas leurs boulot, soit que certains les empêchent de le faire, soit qu'ils ne sont pas employé là où il faudrait. J'ai grand pêne à te l'apprendre c'est un secret ne le répète surtout pas, mais notre république n'en n'est pas une, notre démocratie non plus, et l'état n'est qu'un parasite. Je peux te dire que les coups de fouets j'ai eu ma dose, je ressort même de l'hôpital pour soigner mes blessures, alors sur ce point tu a entièrement raison et je sais de quoi tu parle. Autrement pour ta dernière phrase tu dois avoir le pouvoir de lire dans les boules de cristal, moi pas.

chat noir 08/06/2015 21:51

Tout le monde le sait les caméras ne résoudront jamais les problèmes de comportement associaux dont la responsabilité en revient à l'état, l'école, la "démocratie ", la république,... Soigner les maux passe maintenant par du personnel humain extrêmement qualifié. Psychiatres, psychologues, éducateurs de rue, passer des maux au mots même si cela est difficile est obligatoire. Les pouvoirs publics ont une tâche immense à travailler devant eux, car les citoyens ont été déposéde de tout.

Archives

Articles récents