Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Des caméras, des gilets pare-balle, à quand les flingues municipaux ? Pour ou contre ?

Publié par vierzonitude sur 24 Novembre 2015, 13:40pm

Le maire de Bourges vient de décider de proposer à son conseil municipal d'armer ses policiers municipaux. Si nous avons bien suivi, comme Vierzon et Bourges vont se marier dans une grande agglomération dégoulinante de bons sentiments, on peut donc envisager que la police municipale de Vierzon sera armée aussi ? On a déjà les caméras de vidéo-protection et les gilets pare-balles ! D'ailleurs, chers lectrices et lecteurs de Vierzonitude, êtes-vous pour ou contre l'armement de la police municipale de Vierzon ?

Des caméras, des gilets pare-balle, à quand les flingues municipaux ? Pour ou contre ?

La ville de Vierzon a déjà acheté des gilets pare-balles pour un coût global de 4192 € HT soit 5030,40 € TTC, pour ses policiers municipaux (huit gilets au total), afin d'assurer la protection de ses policiers municipaux. Après une batterie de caméras de surveillance, après des gilets pare-balles, à quand les flingues municipaux et les tasers spécial service public ? La ville va quand même solliciter une subvention d’État à hauteur de 50 % maximum de la dépense avec un plafond de 250 euros par gilet. Le gouvernement a en effet décidé un accroissement de 2 millions d'euros des ressources du fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) pour financer le renforcement de la protection des policiers municipaux, notamment en gilets pare-balles. Le mieux, ce serait qu'une entreprise de fabrication de gilets pare-balles s'installe sur le parc technologique de Sologne !

Ce que nous écrivions le 22 janvier dernier :

Près de 63% des 4300 polices municipales du pays sont déjà équipées, mais les syndicats demandent une généralisation après l'assassinat de Clarissa Jean-Philippe par Amedy Coulibaly.

L'armement des policiers municipaux doit rester conditionné par la demande du maire, en fonction des missions exercées, des lieux et des horaires d'intervention, et soumis à l'approbation du préfet.
L'Association des maires de France

Les attentats de Charlie-Hebdo et de l'hyper casher ainsi que le meurtre d'une policière municipale, vont-ils faire changer d'avis les élus de Vierzon, à propos de l'armement de la police municipale ? On se souvient que pendant la campagne des élections municipales, la police municipale était devenue, à Vierzon, un enjeu sécuritaire et plusieurs candidats avaient décidé, si ils étaient élus, d'armer la police municipale. La majorité actuelle, peu encline à ce genre d'exercice, n'avait pas bronché. Mais, tout peut changer. Rétif à la vidéo-protection (un concept de gauche contrairement à la vidéo-surveillance un concept de droite), le maire de Vierzon a du ravaler sa salive et se laisser convaincre par le sous-préfet de Vierzon d'installer des caméras pour filmer ses concitoyens. Pour 30.000 euros, la ville installera donc des studios de cinéma sur les trottoirs.
Et la police municipale ? Va-t-elle avoir des flingues à la ceinture ? Des Tasers près de la poche ? Pendant que le syndicat de défense des policiers municipaux (pas de délégation dans le Cher mais une dans l'Indre) hurle que le gouvernement va les doter de gilet pare-balles pour les protéger mais pas d'arme, le gouvernement annonce "au total, 425 millions d'euros (qui) seront consacrés à ce plan de lutte contre le terrorisme, qui comprend d'importants achats d'armes et de matériel. Une partie de ces moyens sera consacrée au «renforcement de la protection des policiers (nationaux et municipaux) et des gendarmes: gilets pare-balles et armements plus performants». Que signifie armes plus performantes ? Des pistolets à eau à jet haute pression ? Des pistolets à flèches endormantes ? Le débat va-t-il arriver jusqu'à Vierzon où des problèmes de sécurité ont vu la police municipale et la police nationale main dans la main mener des opérations communes. Mais les deux polices ne sont pas sur le même pied d'égalité.... A Marseille, le maire a promis des armes létales pour la police municipale mais Vierzon n'est pas Marseille.
Alors, on attend le prochain conseil municipal pour savoir si quelqu'un va mettre cette discussion sur la table. Des armes ? Plus de policiers municipaux embauchés ? Ou y-aura-t-il un nouveau préavis de grève étouffé dans l'oeuf ?
Quant aux moyens humains, il semble qu'il n'y a pas plus de policiers supplémentaires sur le terrain, au grand dam du député-maire qui aimerait étoffer le commissariat de nouveaux effectifs. Histoire de montrer que la sécurité à Vierzon n'est pas seulement une affaire de la droite et du Front national. C'est vrai que des élections départementales approchent à grands pas.

«Donnez-nous la possibilité d'obtenir cet armement pour que les 20.000 policiers municipaux de France puissent être la vraie 3e force de police, et non plus des cibles vivantes»
Un responsable du syndicat CFTC police municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 24/06/2015 13:53

Mon cher ragnar,

Je ne vais pas entretenir une polémique stérile qui n'a pas lieu d'être. Le lecteur assidus et intelligent se fera une opinion en toute bonne fois, et il pourra voir que chat rouge, en est un autre.

Aussi il pourra vérifier, avec les informations dont il dispose de la pertinence des propos tenus par chacun, la démocratie en somme. Salutations

ragnar 24/06/2015 06:58

Cher CHAT NOIR c'est pire que ce que je pensais et là vous me faite vraiment peur vous me rappelez les pires heures de l'union soviétique CIRCULEZ Y A RIEN A VOIR, vos sources des autorités sont foireuses où voulues (C'est vrai si en plus des magasins qui ferment il y avait de la délinquance à VIERZON....) La sauce, comme vous dites, est déjà prise grâce notamment à l'attitude de certains partis politiques qui dissimulent une dictature de la pensée sous couvert de république, comme vous lorsque vous placardez politiquement des gamins d'école maternelles dans un précédent post.
Cela étant je vous ai mis l'article du code pénal dans un précédent post alors NON le gilet pare-balle n'est pas une arme....
Même après 20 ans de pratique aucun humain censé n'affrontera à main nue un mec avec un couteau... sauf dans les films...

chat noir 23/06/2015 15:55

Cher ragnar, j'ai fait ma petite enquête auprès des autorités compétentes, le jour de la fête de la musique à Vierzon il n'y a pas eu d'agressions, alors à quoi on joue à diffuser des fausses informations ? Ça s'appelle de l'intox ou de la manipulation !!! Faire monter la sauce pour les causes d'un parti fort peu recommandable, c'est pas joli joli tout ça.

Deuxièmement vous qui mettez en avant l'état de droit, qu'est-ce qui le défini sinon les lois et le droit ? Donc si un texte du code pénal défini un gilet pare-balles comme une arme, c'est que c'est une arme. C'est l'état de droit que vous cherissez tant .

Et pourquoi me direz vous, là est l'esprit des lois. C'est que si vous portez ce type de vêtements dans la rue, vous empêchez les représentants de l'ordre à vous en mettre une dans le buffet, si vous l'avez dans votre véhicule, on juge alors vos intentions et vos pensées.

Pourtant les procès d'intention ne sont pas légaux, la police ou la justice de la pensée n'est pas encore en fonction légalement. Mais vous inquiétez pas cher ragnar, avec cette république ça risque d'arriver, vos voeux les plus chers seront établis.

chat noir 23/06/2015 12:45

Cher ragnar , je rappelle que certains postes doivent être affectés et réservez, par les pouvoirs régalien, Justice, armées, police. Si on déroge à ça nous ne sommes plus dans une république mais dans une resprivatum.

La police devient alors au mieux une garde prétorienne, au pire une milice, ça ne vous rappelle rien ? Vous pouvez vous satisfaire de cela, moi pas.

Vous parlez d'agressions et violences sur les personnes, la police municipale est intervenue ? Non et pourquoi ? Car ils ne sont pas assez formé pour gérer des conflits. Alors à quoi servent tils, à part jouer les cowboys sur les plus faibles, la même chose que font les agresseurs. Monsieur lambda en a raz le bol de ces gens organisés qui viennent le raquetter.

En résumé, les polices municipales n'ont pas raison d'exister et doivent disparaître, battons nous pour leurs intérdiction immédiate et pour que la police nationale retrouve ces prérogatives.
Ps: avec une formation adéquat les coups de couteaux sont maîtrisé, les policiers japonnais on cette formation et ne portent pas de gilet pare-balles.

visiteur 23/06/2015 10:34

Équiper les policiers municipaux de gilets pare-balles n'est pas illogique car ils protègent aussi des coups de couteaux dans les bousculades.

chat noir 22/06/2015 22:58

Deux policiers municipaux ce promènent habillé de gilet pare-balles dans le centre de vierzon ? La guerre est déclaré en France, à Vierzon ? C'est pour rassurer le populot, où plutôt pour l'inquiéter dans une "stratégie du choc"? Ces policiers ont les pouvoirs qui leurs on été délégué par le maire et ils le représente, la peur a envahit la ville?

N'oublions pas qu'un gilet pare-balles est considéré comme une arme. On passe en quelques mois du l'axisme effarant, a la paranoïa débordante, sans essayer de trouver les solutions de fonds ? Visiblement le grand n'importe quoi continue.

ragnar 23/06/2015 07:00

Et oui après des années de laxisme, le retour à un état de droit sera dur pour certain mais arrivé au pied du mur le choix ne peut être autrement quand ont voit la fête de la musique gâchée par les nombreuses agressions sur des jeunes mineurs par une bande de 10-15 "gentils" qu'il ne faut pas stigmatiser...
Et là je ne parle pas des DOMIENS qui eux ont apporté leur aide ce que beaucoup de citoyen n'ose plus faire...
Alors oui que mes impôts locaux prohibitifs servent enfin à tenter d'assurer une certaine sécurité dans ma ville, que le maire tente d'assurer une de ses prérogatives : la sécurité de ses concitoyens et d'autre part la sécurité de ses employés...
Arrêtons de vivre dans le monde des BISOUNOURS, ouvrons les yeux et luttons pour que cela change, le gilet pare balle est également efficace sur les coups de couteau ne l'oublions pas....Et puis ce n'est pas une arme CHAT NOIR (C’est avant tout l’article 132-75 du Code pénal qui définit ce qu’est une arme)

Archives

Articles récents