Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un Vierzonnais qui attend la reprise...

Publié par vierzonitude sur 12 Juin 2015, 21:49pm

Un Vierzonnais qui attend la reprise...

On ne s'en lasse pas... Qui ne connaît pas le squelette de la route de Bourges, celui qui attend à la fenêtre, en toutes saisons et qui change régulièrement de chapeau... C'est peut-être un Vierzonnais qui attend la fin de la crise, ou l'ouverture des commerces de la rue Joffre, ou un bus de la nouvelle organisation...

Un Vierzonnais qui attend la reprise...
Un Vierzonnais qui attend la reprise...
Un Vierzonnais qui attend la reprise...
Un Vierzonnais qui attend la reprise...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 14/06/2015 11:37

Houaaa Basset après les zombies au supermarché, les zombies à pôle emploi, ça va faire un tabac à faire péter le box office cette affaire. Vierzonitude appeler de toute urgence Roméro en outre atlantique s'il vous plaît, merci. Peut-être la dernière chance pour cette ville d'être connue par l'international. Chose curieuse d'ailleurs, parce-que l'international ici on connaît par coeur, Pottier s'en retournerais dans sa tombe. C'est la lutte des places, des élites dès demain, l'international sera pour nous un bien. Nous sommes les sauveurs suprême, du peuple qui le veut bien,...

Basset 14/06/2015 10:37

Voila nous les chomeurs de longue duree a vz en n'et devenue des squelettes personnes ne se soucie de nous en nous meprise ont nous pietine mais n'oublier pas qu'une armee de squelette va se reveiller a vz trembler pole emploi, orec et la mairie de vz les squelettes n'ont plus rien a perdre la mort en la connais

chat noir 13/06/2015 13:00

La grande faucheuse attend avec son sablier chacun d'entre nous berrichon ou pas, chats, loups ou moutons. La mort devrait nous faire comprendre l'aspect éphémère de la vie, au lieu de ça nous vivons comme des immortels. Que ni ni, ça ne sera en fait que le déluge après nous pour les générations futures, ne leurs jetons pas la pierre quand ils iront cracher ou pisser sur nos tombes, nous l'auront mérité bien des fois, nous aurions mérité même bien plus.

Archives

Articles récents