Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La visite de la secrétaire d'Etat, en juin, à la ville n'avait rien d'une visite de courtoisie

Publié par vierzonitude sur 27 Juillet 2015, 13:30pm

La visite en juin dernier de la secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville n'a rien d'une visite de courtoisie au député-maire de Vierzon, apporend-on sur le site Locatis.com.

"390 contrats de ville devaient être signés avant fin juin. On en est loin. Si Myriam El Khomri veut bien attendre la fin de l'été, elle n'entend pas faire de concession sur le contenu. Sur les 60 signés à ce jour, seuls 30 tiennent la route : les autres seront renvoyés aux signataires pour être "complétés" et répondre aux "exigences cardinales". Car certains ont cru pouvoir gagner du temps - et peut-être même échapper au pilotage intercommunal, à la mobilisation du droit commun et/ou à la participation des habitants. Le 26 mai, la secrétaire d'Etat a demandé aux préfets de ne rien lâcher. Et le cas échéant de revoir les copies qu'ils ont eux-mêmes signées."

En clair, ça traînait un peu trop, y compris à Vierzon, pour une raison qui nous échappe, ou l'une de celle énumérée ci-dessus ! On attend de notre côté la participation des habitants de Vierzon à l'élaboration des projets vierzonnais, si c'est à l'image des comités de quartiers, on risque de se marrer, ou pas du tout en fait. D'ailleurs, la secrétaire d'Etat tient beaucoup à la participation des habitants : "La participation des habitants, "une exigence incontournable"
"A ce jour au moins 191 conseils citoyens ont été mis en place. C'est une tendance très positive", a estimé la secrétaire d'Etat, indiquant que les contrats de ville qui n'ont pas prévu les conditions de cette mise en place devront être complétés "avant la fin 2015". "C'est une exigence incontournable", a-t-elle insisté, tout en reconnaissant : "Je sais que c'est difficile, cela demande du temps, de la pédagogie, de la conviction."

Elle a demandé aux préfets de "veiller à être concret dans les contrats : qui, où, avec quels moyens, en fonctionnement, en formation, en assistance à maîtrise d'ouvrage" et de "bien faire passer le message que le conseil citoyen ne vient ni concurrencer, ni assécher, ni se substituer à toutes les démarches déjà existantes". Ca fait du bien de lire ce genre de choses...

Du coup, en juillet dernier, voilà ce que le même site écrivait : "Le coup de sang de Myriam El Khomri, le 26 mai dernier, a été efficace (voir notre article ci-contre du 29 mai). Alors qu'à cette date, 60 contrats de ville seulement étaient signés, ils sont deux cents de plus deux mois plus tard. La secrétaire d'Etat à la Ville a elle-même mis la main à la pâte, en signant ceux de la communauté d'agglomération "Est-Ensemble" (le 28 mai), de Vierzon (1er juin), Poitiers (11 juin), Lourdes et Tarbes (le 26 juin, avec Sylvia Pinel), Vauvert (30) et Lyon (le 2 juillet), Blois (le 7 juillet), de Montpellier (le 10 juillet), de la Métropole Européenne de Lille (le 15 juillet), de Muret en Haute-Garonne (le 16 juillet), Reims Métropole (le 16 juillet), Marseille Provence Métropole (17 juillet, avec Patrick Kanner)..."

La visite de la secrétaire d'Etat, en juin, à la ville n'avait rien d'une visite  de courtoisie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre 29/07/2015 15:34

Ca veut dire quoi ces contrats ? Continuer à importer des populations qui ruinent par leur image et leur comportement le centre ville ? Que cette dame commence par les avoir comme voisins ! J'en ai marre de voir des cas sociaux et des migrants envahir le centre ville et ruiner l'image de la ville.

Archives

Articles récents