Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Voilà pourquoi ça déconne dans cette ville (10)

Publié par vierzonitude sur 12 Juillet 2015, 07:30am

Voilà pourquoi ça déconne dans cette ville (10)

Le oui-ouisme de cette ville est tel que dès qu'un vent contraire se lève, c'est haro sur la bête ! Critiquer une décision municipale, critiquer un coin de rue, critiquer la fermeture des commerces, s'émouvoir que des salariés soient virés sans que personne ne lève le petit doigt, c'est de suite intenter à la vertu magique des politiciens. Tout de suite, l'affaire est politique. Tout de suite, on dit de l'impétrant qu'il critique sans arrêt. Qu'il n'est jamais content. Que de toute façon, il n'aime pas les élus de Vierzon, ni la gauche, encore moins le p.C. Bref, que c'est un critiqueur de droite. Alors, voilà que pointe le oui-ouisme. Il consiste à reléguer à l'arrière plan, tout ce qui déconne, ferme, ne fonctionne pas pour ne mettre en avant que ce qui ouvre (c'est rare), va bien et fonctionne. Le bon peuple vierzonnais en a ainsi plein la bouche et de cette façon, il ne pense pas à se plaindre. Le positivisme à outrance, le oui-ouisme à tour de bras, consistent à diaboliser ceux qui osent critiquer, qui agissent ou plutôt, qui n'agissent pas comme on leur dit d'agir. Du coup, on s'extasie devant la moindre réalisation, on arrive même à plaindre les élus qui pourtant donnent de leur personne, et sont si peu récompensés. On oublie les boutiques fermés, le million d'euros gaspillé à la Sem-Territoria, les 200.000 euros de la ville avancés à la Sem-Vie, l'église Saint-Eloi, la rue Joffre qui est morte, le bowling hors de prix. Attendez quoi, il y a les Estivales quand même ! Oh oui, faites nous rêver. Alors, une armée de oui-oui se lève, et défend l'indéfendable. Parce qu'il y a les Estivales qui marchent, tout le reste reste doit être occulté. Bien sûr ! Une armée de oui-oui fait corps et ne montre que le brillant, le clinquant, le bling-bling, en oubliant d'où ils vienne,t qui ils sont et surtout quelle est la réalité. Sont ainsi renvoyés dos à dos les tenants du verre à moitié vide et du verre à moitié plein. C'est la faute à tout le monde sauf bien sûr de ceux qui tiennent la ville. Qui eux-mêmes n'hésiteraient pas, ils l'ont fait, à tout mettre sur le dos de ceux qui la tenaient avant eux. Oui fait du tourisme, oui-oui construit une zone industrielle, oui-oui godronne un trottoir, oui-oui à la mairie. Mais le pire, dans tout ça, c'est qu'il existe des relais puissants à ce oui-ouisme généralisé. Qui vont jusqu'à masquer la réalité au profit d'une autre, plus souriante, plus... oui-ouiste. Sauf que les problèmes sont toujours là. Heureux les innocents... Le soleil brille sur Vierzon. Tout va donc bien !

Voilà pourquoi ça déconne dans cette ville (10)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents