Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A Vierzon et dans le Cher : S.OS médecins !

Publié par vierzonitude sur 5 Août 2015, 19:26pm

Source : infographie du JDD

Source : infographie du JDD

Ce n'est pas nouveau de dire que le Cher est en queue de peloton de la démographie médicale. A Vierzon, l'hémorragie se poursuit, dangereusement, les médecins partent en retraite les uns après les autres, sans être remplacés. Du coup, ceux qui sont en place refusent de nouveaux patients. Ce qui devient un casse-tête. Certes, le Cher et Vierzon ne sont pas la Côte d'Azur ou Paris mais un patient est un patient. Le projet vierzonnais de la ville de créer un dispensaire, route de Neuvy, c'est-à-dire, pas de médecins en libéraux mais rémunérés à l'acte et avec l'argent des contribuables ne sera viable qu'à la condition de faire venir de NOUVEAUX médecins généralistes et non pas permettre à certains de quitter le secteur libéral pour une assurance trente-cinq heures et horaires fixes. Va-t-on être obligé de passer une annonce sur leboncoin.fr comme l'a fait récemment une commune de France ? Ou aller en Roumanie pour ramener des toubibs ? Ou engorger les urgences pour un rhume, la maison médicale de garde pour une angine ? Comme l'écrit le JDD.fr : "Les perdants sur les deux tableaux (dont la densité est faible et qui ne remonte pas depuis 2007) sont le Centre et la Bourgogne : sur les huit départements les plus à risque, elles en comptent quatre (La Nièvre, la Creuse, le Cher et l'Indre)." Et d'ajouter : "Les départements à surveiller sont ceux qui cumulent une densité de médecins très basse (en dessous de 250 médecins pour 100.000 personnes) et dont la situation ne s'améliore pas, les effectifs étant en baisse en comparaison avec 2007. Dans le viseur du gouvernement : l'Indre et la Nièvre (les plus gros décrocheurs, qui ont perdu plus de 10% de leur population médicale en 8 ans), ou encore l'Eure (le département le moins peuplé de médecins de France, avec 167 praticiens en activité régulière pour 100.000 habitants)."

Source : infographie du JDD

Source : infographie du JDD

Source : infographie du JDD

Source : infographie du JDD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents