Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les zonzonitudes systématiques de l'opposition non systématique

Publié par vierzonitude sur 27 Août 2015, 09:00am

L'opposition raille souvent le Parti communiste qui draine ses cars de fans pour remplir ses salles de meetings... Sauf que là, l'opposition qui n'est pas systématique, en aurait bien eu besoin d'un car de fans pour étoffer la photo, parue dans la presse locale et qui illustre son exercice de style de la rentrée, c'est-à-dire une réunion publique dont on se demande bien d'où elle sort à cette saison.
Exercice difficile et périlleux. Car ce n'est pas parce que l'opposition qui n'est pas systématique, apprend-on, dans le titre de cet article, dégaine la première qu'elle génère des idées et de l'enthousiasme à revendre. C'est vrai qu'aux prochaines élections, ce n'est pas systématique qu'elle gagne... Voyons un peu ce qu'elle avait à dire l'opposition qui n'est pas systématique :

Les zonzonitudes systématiques de l'opposition non systématique

La chef de file de l'oppo non systématique critique le programme des Estivales, "très pauvre". Dommage, les Fréro Delavega ont drainé des milliers des spectateurs au square Lucien Beaufrère comme les Estivales n'en n'avaient jamais eu autant. Mais "l'ensemble (des Estivales) n'a pas donné un caractère particulier à notre ville". C'est vrai, les sosies à la guinguette et les courses de 2CV sur l'eau pendant un marché bio, c'était beaucoup mieux !

"Les endroits les plus importants dans la ville ne sont pas bien entretenus", dit l'élue. Ça c'est du constat. Quoi ? Où ? Comment ? Il y a même, à Vierzon, "des gens de passage" qui lui ont dit. On vient donc d'apprendre qu'à Vierzon, en plus de hautes herbes dans les rues, il y avait aussi des gens de passage. Qu'on se réjouisse !

Là, il faut avouer qu'on peine à comprendre. L'opposition non systématique pointe du doigt en même temps "un manque d'attractivité" de la ville, sacrée découverte (il fallait bien une réunion publique pour ça) et "le défaut de démocratie", seconde découverte qui n'a aucun rapport avec la première. Figurez-vous que dans les derniers conseils de quartier, "on nous a présenté les nouvelles méthodes de désherbage mais on n'a pas parlé des choses importantes comme les transports publics. Ce sujet n'a fait l'objet d'aucun débat". Mais si l'opposition non systématique assistait à ces réunions de quartier, pourquoi ne s'est-elle pas emparé de ce débat ? A force de ne pas être une opposition systématique, on en oublie même la signification du mot "opposition".

"Il y a un vrai problème démocratique". Fichtre ! Heureusement que l'opposition n'est pas systématique, sinon, qu'est-ce que ce serait ! Il parait qu'il y a un manque d'échanges entre les élus et la population. Mais les élus de la majorité n'ont pas envie d'échanger avec la population. Et comme l'opposition ne s'oppose pas systématiquement... Au lieu de dire que les Vierzonnais ne sont pas informés et pas consultés, l'opposition n'a qu'à faire le boulot. Tenez : Vierzonitude dévoile qu'Ivoo, entreprise de 18 salariés a fermé ses portes à Vierzon. Est-ce que l'opposition en a informé les Vierzonnais ?

La désertification médicale... L'opposition est impatiente. Le centre municipal de santé que prévoit la ville doit ouvrir théoriquement en 2016. Et l'opposition ne voit rien venir. Normal, le centre doit ouvrir en 2016. On apprend que ce projet n'emporte pas l'adhésion totale de l'opposition. Bon, ils ne sont que cinq aussi... "On ne sait pas encore comment seront recrutés et payé les futurs médecins" lit-on. Mais, l'opposition qui n'est pas systématique a-t-elle déjà posé la question à un conseil municipal ? Ou évoqué le sujet dans un communiqué à la presse ?

Enfonçons des portes ouvertes sur l'insécurité, il y aurait un manque de capacité d'intervention de la police. L'opposition veut plus de patrouille la nuit. Et elle veut se soucier aussi de l'avenir de la sous-préfecture. C'est vrai que la sous-préfecture ets une préoccupation quotidienne des habitants de cette ville...

"Nous ne faisons pas de l'opposition systématique" précisent les élus de l'opposition, contents de l'installation de l'entreprise Combronde. Difficile de faire autrement : qui a créé à grands frais la plate-forme logistique du Vieux-Domaine où est installée Combronde ? Contente aussi du bowling. Normal, qui a eu cette iodée-là également ? Par contre, qu'on engloutisse presque 5 millions d'euros d'argent public dans ces deux projets, ça ne chatouille même pas la fibre opposante de l'opposition. Même pas systématiquement.

Et le meilleur pour la fin : l'opposition se demande combien de temps le maire sera à Vierzon, à cause de ses responsabilités nationales. Il ne viendrait même pas à l'idée de l'opposition non systématique, de ne rien dire, de profiter de l'absence du maire pour occuper le terrain. Pour cela, il faudrait en avoir la volonté. Et ce n'est vraiment pas systématique dans l'opposition.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léon DUFFOURRE 27/08/2015 14:41

L'OPPOSITION VIERZONNAISE, C'EST UN PEU COMME LE TEMPS EN BRETAGNE; IL EST BEAU PLUSIEURS FOIS PAR JOUR.

VIERZON EST AU BORD DU GOUFFRE. MAIS GRACE A SON OPPOSITION, ELLE VA FAIRE UN GRAND PAS EN AVANT ! (Pourvu que ce ne soit pas trop profond !)

METHODE ASSIMIL: "My opposition is very good".

Archives

Articles récents