Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


"Ne me citez pas, ce n'est pas sympa pour Montluçon et Vierzon" : vous savez ce qu'on vous dit, nous, à Vierzon ?

Publié par vierzonitude sur 28 Août 2015, 20:23pm

Et encore une fois ! Ce coup-ci, c'est dans le Point que Vierzon est citée. Et pas en bien, comme d'habitude. Alors qu'il existe 36.000 communes en France avec des noms plus ridicules que le nôtre, c'est toujours Vierzon qui trinque. Pour un oui, ou pour un non, les médias citent, à tire-larigot, la ville de Vierzon pour illustrer leur propos mais jamais pour rehausser l'image de Vierzon. Il faut dire qu'on le cherche un peu peut-être mais ce n'est pas une raison ! Dernière saillie en date, elle est dans le Point, à propos de la loi Macron, rapportée par l'envoyée spéciale à la Rochelle, siège de l'université d'été du P.S :

"Il est sympa, mais il a trop tendance à aller sur les secteurs des autres", souffle un secrétaire d'État. "Il veut être le réformateur, alors que, bon, avoir besoin du 49.3 pour une loi qui sert à relier Montluçon à Vierzon en autocar..." ajoute-t-il, avant de demander : "Ne me citez pas, ce n'est pas sympa pour Montluçon et Vierzon."

Et en plus c'est un secrétaire d'Etat ! Alors que Montluçon soit victime de ce genre de critique, c'est normal (et bing, faut bien qu'on trouve des boucs émissaires quand même) mais pas Vierzon, on ne le mérite pas. On a quand même été chanté par Jacques Brel bon sang. Et par Yves Jamais. Et citée par les Chevaliers du Fiel. Et ce n'est pas tout, on a d'autres exemples.

Vierzonitude a toujours eu à cœur de comprendre pourquoi Vierzon reste la cible privilégiée ? Avant c'était la Creuse, mais la Creuse doit-être devenue sélect apparemment car maintenant, le comble de la ringardise, du trou du cul du monde ou de la comparaison foireuse, c'est nous ! Bien sûr, que la ville n'est pas un modèle, mais si au moins on connaissait la raison ! Que les Vierzonnais critiquent leur ville de l'intérieur pour mettre le doigt sur ce qui déconne avant que l'on y remédie, d'accord, mais que d'autres le fassent à notre place, non !

Dans un sens, Vierzon ne laisse pas indifférent. Mieux vaut qu'il en soit ainsi, pourrait-on se consoler. Mais de temps en temps, on pourrait prendre cette ville pour autre chose qu'un paillasson à comparaison foireuse ! Les oui-ouistes diront que c'est la faute de Vierzonitude si l'on en est là ! Ah, s'ils avaient raison, cela voudrait dire que l'influence de ce blog va bien au-delà de ses espérances. Bon, soyons sérieux ! Et trouvez celui qui a dit cette connerie : on va l'obliger à passer une semaine à Vierzon sans possibilité d'aller à Bourges pour aller faire ses achats. Ah mince, on vient de participer à la mauvaise image de la ville. Et si finalement, c'était vrai ?

"Il est sympa, mais il a trop tendance à aller sur les secteurs des autres", souffle un secrétaire d'État. "Il veut être le réformateur, alors que, bon, avoir besoin du 49.3 pour une loi qui sert à relier Montluçon à Vierzon en autocar..." ajoute-t-il, avant de demander : "Ne me citez pas, ce n'est pas sympa pour Montluçon et Vierzon."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents