Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pourquoi citer Vierzon dans un post sur l'attaque du Thalys ?

Publié par vierzonitude sur 23 Août 2015, 11:46am

"Plus sérieusement, il conviendrait de ne pas insulter les faits. Il se trouve que les tueurs des gauchistes de Charlie Hebdo ne s’appelaient pas Jean et François Martin, qu’ils n’étaient pas nés à Vierzon."

C'est ce qu'on peut lire dans un article du site Boulevard Voltaire. Bien sûr, certains se demandent pourquoi Vierzonitude consacre un post au fait qu'on cite Vierzon dans un article. C'est vrai : 36.000 communes en France et, on cite Vierzon une fois de plus dans le cadre d'un post sur l'attaque du Thalys.
Tout ça parce qu'une journaliste s'est émue que la presse parle de la nationalité du tireur (d'origine marocaine).
Du coup, le site Boulevard Voltaire remet la journaliste à sa place. Et pour faire comprendre la chose, explique que "les tueurs des gauchistes de Charlie Hebdo ne s’appelaient pas Jean et François Martin, qu’ils n’étaient pas nés à Vierzon." Comme quoi, en fait, Vierzon ça fait très France. Y-a-t-il un Vierzonnais qui bosse pour Boulevard Voltaire ? C'est une question qui mérite une réponse. Oui, c'est anecdotique, doivent soupirer certains en lisant cela. Peut-être, mais quand même !

Pourquoi citer Vierzon dans un post sur l'attaque du Thalys ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 23/08/2015 14:20

Reprendre un article du réseau voltaire c'est osé, pas politiquement correct, mais il faut le reconnaître courageux.

Vierzon est à mon avis cité suite à ses nombreuses apparition dans la presse nationale satirique. On sait aussi que ceux qui agissent actuellement avec des armes de guerre dans les lieux publics sont issus de catégorie pauvre de la population, que ce sont des révoltés, et à Vierzon, il y a une bonne réserve, ou armée de réserve comme disait Marx Karl.

Par contre la réaction de la journaliste est intéressante et mériterait d'être étudiée. A mon avis c'est un exemple de novlangue dont on est confrontée dans la presse nationale quotidiennement, mais pourquoi ? Quel est donc l'intérêt de ce type de sémantique niant une partie de la ou des réalitées, au delà bien sûr du fait personnel ? Je laisse le débat ouvert.

Archives

Articles récents