Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Elections régionales : les haricots verts se méfient des haricots rouges !

Publié par vierzonitude sur 15 Septembre 2015, 14:50pm

Elections régionales : les haricots verts se méfient des haricots rouges !

Dans la Nouvelle République du Loir-et-Cher, Nicolas Sansu, député-maire communiste de Vierzon indiquait, jeudi dernier, qu'une alliance dès le 1er tour des élections régionales avec les écologistes était possible." Mais son « optimisme », écrit la N.R, "n'est pas partagé par le chef de file d'Europe-Ecologie les Verts (EELV), Charles Fournier."

En effet, le chef de fille des Verts se dit d'abord « étonné » par les déclarations de Nicolas Sansu. "Il précise ensuite que « les militants d'EELV ont fait le choix d'une liste portant un projet ancré dans les valeurs de l'écologie, ouverte aux citoyens et à des forces politiques partageant ces valeurs. »
Mais l'engagement chez les Verts n'est pas le même qu'au P.C.F.

"S'il reconnaît que,« sur cette base, nous avons bien eu des échanges avec le PCF (à son initiative), tout comme nous en avons eu avec d'autres forces politiques, cela nous a permis de mettre en évidence des convergences, mais aussi de fortes divergences programmatiques. »

Et de poursuivre : "pour Charles Fournier, « rien ne permet donc de dire, à ce jour, que nous pourrions nous retrouver sur les principes d'élaboration d'un rassemblement et sur les valeurs qui devraient le fonder. » Sur la forme, le chef de fil des écologistes rappelle qu'un projet de rassemblement avec les communistes« devrait être soumis au vote des militants. » Cela vaut sans doute aussi pour les communistes. Autant dire que tout cela ne se fera pas en quelques jours…" Il semble que l'unité BVerts/Rouges en a pris un coup dans l'aile.

Et Charles Fournier conclut assez sèchement, toujorus dans la Nouvelle-République  : « Ce n'est en tout état de cause pas sur la base de déclarations approximatives dans la presse que nous pourrons construire une alternative crédible permettant à nos concitoyens de vivre mieux en région Centre-Val de Loire. » C'est bien parti...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OUVRE BOITE 16/09/2015 10:15

Faut-il en conclure que Vierzon est déséquipée de sa 4G ?
Faut-il en conclure que les autres G ont compris qu’ils n’avaient rien à gagner à s’allier à la 1G-PC, si ce n’est de se décréditer et de servir de valets de chambre ou plutôt même de paillassons ?
Pour y répondre, il va falloir attendre jusqu’au dépôt des listes des premier et second tours des régionales.
Je pense que pour retrouver une légitimité et une dynamique de voix, les Verts doivent rester seuls et se battre sur les idées qu’ils prétendent représenter : l’écologie, sans se souiller aux tripatouillages politiques. Et pour atteindre cette dépollution, une seule élection ne suffira pas, mais c’est la seule voie possible de reconquête de l’opinion électorale. Sinon, on ne peut pas les prendre au sérieux et ils ne resteront que de vieux haricots verts pleins de fils mis en boites par le PC. Mais pas dans une usine du Géant Vert, seulement sur une chaîne de conditionnement de produits premiers prix et bas de gamme. La marque Géant Vert, ça se mérite par la qualité du produit, pas par des mélanges de ragougnasse.

Cette histoire de ralliement des Verts à la bannière du chevalier rouge me fait penser au Tour de France cycliste qui devait dévier de sa route pour passer à Vierzon applaudir le candidat nouvellement élu. Un mythe de plus pour manipuler les Vierzonnais. Comment s’appellent ceux qui fabriquent des mythes à la chaîne ? Des mythomanes.
Ah ! Si Vierzon m’était contée, ce ne serait pas Versailles !

Clairvoyance 15/09/2015 18:21

D'où vient l'expression," La fin des haricots".
Il s'agit d'une expression, venue des anciens pays socialistes (communistes) , qui signifiait que l'on n'avait plus assez d'argent pour acheter les légumes les moins onéreux, les haricots.
En fait, les apparatchiks n'avaient pas ce souci.
Toute ressemblance avec des apparatchiks , existants ou ayant existès, etc..

Archives

Articles récents