Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


François Hollande à Vesoul, colère à Vierzon : « nous ne sommes pas des brêles »

Publié par vierzonitude sur 14 Septembre 2015, 19:56pm

Coup de chapeau à Mag Centre, Vierzonitude s'en régale !

La visite du Président de la République, du Premier ministre et de plusieurs ministres à Vesoul (Haute-Saône) lundi,a provoqué de vives réactions à Vierzon (Cher). Une manifestation organisée par la municipalité et soutenue par un grand nombres de partis politiques et d’associations locales est prévue mardi dans la sous-préfecture du Cher. « Pourquoi Vesoul et pas Vierzon? » demande Nicolas Sansu, le maire PCF de la ville à l’origine du mouvement. Depuis la fameuse chanson de Jacques Brel, « Vesouls », les deux communes sont jumelées et indissociablement liées, à tel point que les dotations globales de fonctionnement sont identiques, l’état donne autant à l’une qu’à l’autre.

Pourtant, lors de sa visite à Beauval (Loir-et-Cher) vendredi, François Hollande en évoquant ce déplacement prévu à Vierzon avait risqué un clin d’oeil à Françoise Delord la créatrice du zoo qui fut présentatrice à Bobino et à ce titre a présenté à l’époque sur scène Brel et sa fameuse chanson « Vierzon ».

Une « ville de seconde zone »

Sansu
Nicolas Sansu (PCF).
Pour Nicolas Sansu, tête de liste du Front de gauche aux régionales et toujours prompt à dénoncer la politique gouvernementale, cette « discrimination » qui fait de Vierzon « une ville de seconde zone » par rapport à Vesoul est un « mauvais coup du Parti socialiste ». « Qu’est ce qui empêchait François Hollande lors de son périple en région Centre-Val de Loire de faire un détour par Vierzon? » demande un adjoint au maire (sans étiquette). « François Bonneau a insisté pour que le Président de la République se rende à Monts au CEA et à Beauval. Comptons-nous moins qu’un panda géant, sommes-nous considérés comme des brêles? » demande encore Nicolas Sansu. Des motions de soutien à Vierzon ont été adressées par les autres villes citées par Brel dans sa célèbre chanson, Anvers, Honfleur et Hambourg (Allemagne).

Selon les observateurs régionaux, cette querelle sur fond de répertoire de variétés n’augure rien de bon pour les négociations entre les deux tours des régionales entre le PS et le PC. Si en France tout fini par des chansons,entre Vesoul et Vierzon cette fausse note pourrait bien se terminer par un gros couac.

Le Goracentre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents