Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Michel Chiron, des tables qui tournent au groupe de prières vierzonnais

Publié par vierzonitude sur 6 Octobre 2015, 07:30am

Michel Chiron s'occupe d'un groupe de prière, baptisée La nouvelle alliance à la maison paraoissiale de la rue Porte-aux-Boeufs, à Vierzon. Ce membre actif de la paroisse raconte, sur son blog, son étonnant parcours des tables qui tournent à la messe... Le site Aleteia lui consacre un long article. "« Je n’ai plus peur de mes démons, j’ai trouvé la muselière », explique Michel Chiron, qui témoigne de son expérience sur son blog. Un témoignage adressé en priorité à « tous ceux qui pensent que les chrétiens sont les derniers survivants d’une race heureusement en voie de disparition et que l’Église catholique doit et va s’éteindre ». Ayant rayé Dieu de sa vie à 22 ans, il a fait l’expérience de l’occultisme, en jouant avec un pendule."

Le témpoignage est hors duy commun : "Comme certains adolescents, Michel Chiron avait joué dans sa jeunesse avec un pendule et des lettres de scrabble pour « faire parler les esprits »… sans grands résultats. Mais dans une période compliquée de sa vie, il s’y est remis tout seul, et il a vu qu’il obtenait des phrases cohérentes. Puis, il a fait l’expérience d’entités qui s’adressaient directement à son esprit, et qui lui ont rendu la vie infernale. Elles lui parlaient, pouvaient contraindre ses sens, connaissaient chacune de ses pensées… Pour s’en libérer, il a songé au suicide, mais a été sauvé grâce à la prière et à l’assistance d’un prêtre."

Du coup, "devant son témoignage qui défie la rationalité, on est tenté de le ranger parmi les déséquilibrés qui abondent et qui croient avoir affaire à des entités démoniaques. Mais Michel Chiron n’a pas vraiment le profil. Membre actif de sa paroisse, dirigeant des groupes de prière, donnant des cours de catéchisme, il parle posément, sans bredouiller, sans signe de fébrilité. Il manifeste une joie tranquille et il insiste bien plus sur sa conversion que sur sa plongée dans ce qu’il appelle « neuf mois d’enfer » en prise à un mal qui dépasse la rationalité…"

Enfin, "sortant de son expérience traumatisante, Michel Chiron se souvient d’avoir vécu dans un état qu’il attribue à une autre force surnaturelle : l’Esprit Saint. Rien d’extraordinaire, en apparence. « J’étais dans une forme olympique, assure-t-il. Je prenais plaisir à travailler. » Il conserve de son changement radical de vie, un optimisme intact, plus de 20 ans après, et une force de travail que ce jeune retraité de 66 ans met au service de sa paroisse de Vierzon (Cher)."

http://bonheur-vivreavecjesuspourroi-blogspot.com.over-blog.com/

Extrait du blog de Michel Chiron dans elquel il raconte son expérience singulière : http://bonheur-vivreavecjesuspourroi-blogspot.com.over-blog.com/

" Le matin, au réveil, j' espérais un peu que tout serait redevenu normal. Mais j' ai vite déchanté, les "esprits" se sont tout de suite manifestés, mais ils ont voulu me rassurer en me disant : "Ne crains rien, on a voulu te faire peur hier soir en te parlant du diable, ce n' est pas vrai, on va tout t' expliquer et te dire la vérité et qui on est."

J' emploie le pluriel, "les esprits", car il me semblait entendre des voix différentes qui pouvaient dialoguer ensemble, tout cela accompagné d' un ramdam de battements, de cognements plus ou moins rapides et plus ou moins forts, qui se maniftestait dans ma tête, dans ma gorge ou dans ma poitrine.

J' étais estomaqué, par ce qui m' arrivait. Je ne peux pas dire que j' avais peur comme la veille au soir, mais j' étais surtout très curieux de savoir qui ils étaient, pourquoi j' avais droit à cette présence totalement folle ( pour quelqu' un qui restait quand même assez cartésien malgré sa quète empirique ), et ce qui allait se passer maintenant.

Et, il s' en donnèrent à cœur joie, si l'on peut parler de cœur pour des "esprits" qui n' en avaiient plus ( mais cela, je ne m'en aperçu que beaucoup plus tard ). En revanche, ils semblaient avoir une intelligence puissante ; ils avaient réponse à tout ! C'était en fait, une intelligence démoniaque, ( mais là encore, je ne le compris malheureusement que bien plus tard ).

Et ils me parlèrent de "vies antérieures". Ils avaient déjà vécu. Et leur "roi" qui était soit disant le "roi de l'univers", les avait envoyé en moi pour un devenir exceptionnel, puisque j' étais un des premier à avoir "cet honneur" de recevoir "un premier royal" faisant parti de la cour rapprochée de ce "roi". Leur mission était de me transformer afin de révéler au monde son devenir futur, sous l' égide de ce "roi". Et il y aurait de plus en plus d' adeptes et en final, tous les humains seraient touchés guidés par des "esprits" qui leur parleraient. Et en prime, ils m' annonçaient que je ne mourrais pas, que j' allais même rajeunir, mon corps retrouvant l' aspect de ses 25 ans et une beauté nouvelle !

Les "premiers royaux" étaient, à leur dire, le gratin de la "hièrarchie royale" et les seuls à pouvoir parler avec les humains. Ils étaient constituès d'un nombre important de sujets agglomérés les uns aux autres, et choisis par ce "roi" pour avoir les honneurs de participer à sa cour. Ils avaient "autorité", sur des "premiers", des "seconds", des "troisièmes", esprits de moindre importance, qui habitaient déjà les hommes, et qui essayaient de les inspirer dans le sens de la volonté royale, mais avec plus ou moins de succès. Le "roi" avait donc décidé de passer à une étape supérieure, d'où leur mission en ma personne ! Avant cette venue, un "premier" m' habitait !

J' étais très circonspect devant ce discours complètement délirant, mais j' étais obligé de subir la présence de cette entité immatérielle installée en moi. Par quelle prodige ?, je ne le savais pas. Et ils m' annonçaient qu' ils resteraient jusqu' à la fin de leur mission, sans préciser d' échéance !

Ils me montrèrent dès ce premier jour, leur puissance sur moi-même, ils me racontèrent ma vie, me précisant des évênements oubliés de mon histoire. Je m' aperçus qu' ils pouvaient avoir accès à tout ce qui était enfoui dans mon cerveau et qu' en fait ils connaissaient tout de moi. Je compris aussi très vite, que toutes mes pensées étaient immédiatement connues. Je ne m' apercevais pas encore des conséquences terribles d'un tel "enchaînement".

Le lecteur peut se demander, pourquoi je n' ai pas tout de suite cherché de l' aide extérieure. En fait, j' étais curieux et je croyais pouvoir trouver tout seul une issue à ce qui m' arrivait. Je les avais fait entrer, je pensais trouver le moyen de les faire sortir, quelle naïveté ! Mais il est vrai aussi que j' avais peur de passer pour un malade mental, tellement cette histoire était dingue. J'ai l' habitude de travailler avec des psychiatres et je pouvais imaginer leurs réactions. Et je ne pensais pas du tout aux prêtres.du fait de mon incroyance d' alors. Quelques semaines plus tard, la situation s 'aggravant, j' avais été voir un magnétiseur ( quelle idée ! ). J' avais trouvé son adresse sur l' annuaire. Il me dit simplement que j' avais fait une grave faute en manipulant ce pendule et en posant des questions, qu' il ne pouvait malheureusement rien faire pour moi. J' ai eu un peu l' impression de lui faire peur."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raoul du Berry 07/10/2015 14:31

Mon très cher Chat Noir,

Je dois mal m'exprimer peut être et j'accepte avec fort grand plaisir encore une fois vos propos.

Ce que je veux dire et essayer de faire transpirer au travers de mon humble prose c'est qu'en ces moments de doutes existentiels ressentis par nombre de nos semblables dans ce monde en déliquescence, il est un peu trop facile de tenir un blog avec un tel témoignage sans en apporter des "preuves" :

"J'ai plein de soucis dans ma vie, j'entends des voix dans ma tête, je me tourne vers l'église et là ô miracle, ô joie, ô bonheur les voix disparaissent et je suis sauvé !"

Et je ne pose pas ces mots contre l'église catholique de France en particulier, loin de là, je parle en général de la forme. Le fait de ne pas comprendre un dysfonctionnement cérébral ou nerveux ou autre ne doit pas inciter à se tourner vers une religion qu'elle qu'elle soit mille sabords !

Tout cela est dangereux : "vous avez des problèmes, venez à moi mon brave, vous serez au chaud et à l'abri dans mon temple"... Les sectes ne repèrent-elles pas leur proie de la même manière ?

Bien à vous !

chat noir 08/10/2015 15:38

Merci cher Raoul pour votre prose, on avance. Les dysfonctionnements cérébraux ou nerveux existent c'est un fait mais j'ai moi même été témoin de choses très troublantes, il n'y a pas pour autant de preuves formelle avec l'indicible, juste des choses troublantes amenant l'athé à devenir étonné, ce remettre en question, agnostique, voir animistes, ou quelque fois religieux.

Ce voiler la face peut amener, par retournement dans les écueils dont vous parlez, restons donc ouvert. Pour un croyant la foi n'est pas discutable, il ne demande des preuves du mystère, la foi est un mystère , et elle est personnelle.

Ça peut effectivement devenir dangereux avec des charlatans, mais la cause n'en n'est pas les croyances ou les phénomènes, mais des charlatans. Chacun a les croyances qu'ils veux dans un cadre privé, c'est cela la laïcité, relire les deux premiers articles de la loi de 1905 et son préambule.

Les croyances des uns et des autres dans un cadre privé doivent être respectées, mais on peut aussi en rire.

heu... 06/10/2015 22:55

c'est quoi donc cet article?

BOHF 07/10/2015 10:57

On dirait une pub pour bowling, un moyen de faire tourner les boules par la pensée en l'absence de clients.

jean 06/10/2015 22:05

La vache elle m'éclate cette ville.
La sem territoria devrait faire construire un dôme d'où nul ne pourrait sortir. au moins on serait entre vierzonnais , avec nos rivières, nos bowling et nos pendules.

Léon DUFFOURRE 06/10/2015 14:54

C'est le Horla de Guy de Maupassant !

Raoul du Berry 06/10/2015 14:26

Mon cher Chat noir, je plussoie votre prose mais vous êtes hélas hors sujet !

Les "méchants hommes" qui vivent sur le dos d'autrui ou pire dont vous nous parlez, ne se promènent pas avec des cornes sur le haut du crâne ou n'ont pas des têtes de bouc à ce que je sache.

Nous sommes des loups les uns pour les autres, on nous "dresse" et on nous conditionne depuis tout petit à la compétition et à la concurrence envers nos semblables... Comment voulez-vous que çà s'arrange ?

Donc je signe et je persiste, le fait de relater toutes les bassesses commises par les hommes est quelque chose de concret (hélas) et ne relève pas d'un quelconque fait d'origine divine/diabolique !

Pouvez-vous me parler d'un dictateur ou criminel ou profiteur financier qui jouisse de capacités surnaturelles ? Qu'il se déplace en volant sur un balai, qu'il se téléporte, qu'il possède des yeux rouges ou des cornes, qu'il commande par la voix autrui, etc...

J'attends...

chat noir 06/10/2015 17:18

Mon cher Raoul, le récit est précis et ne parle pas de cornes, des têtes de bouc (mais on a facebouc) et de yeux rouge. C'est que la foudre, les éclairs... étaient il y a quelques siècles des manifestations surnaturel, pensez vous que l'on sait tout sur tout ?

Vous savez très bien que l'on sait peu de choses, et ce qui pour l'instant n'est pas expliqué on l'appel surnaturel. Surnaturel qui est au dessus du naturel, mais si c'est dessus ça en fait partie non ? Donc pour vous pas d'indicible pas d'invisibile, je comprends donc pourquoi ce pays a par exemple 53 réacteurs nucléaire.

Je ne suis pas hors sujet regardez la littérature qui fait référence au diable il est souvent décrit tentateur, jeune, élégant bien vêtu, c'est pas avec du vinaigre que l'on attrape les mouches.

pourquoi les religions existe, franc maçonnerie et parti communiste avec , à moins que l'on puisse dire qu'ils y a 75 %à 90% de barjos à enfermer ( ce qui est possible en évitant malthuse ) , son récit n'est pas plus stupide que celui de St Jean. Quant on vous montre la lune continuez de regarder le doigt. Enfin soyez un peu plus attentifs à la symbolique (qui réunit) et les choses commenceront à devenir compréhensible ou, vivre comme un mouton, aux choix. Je peut vous citez des milliers de scientifiques dans des sectes ou religions, mais celui qui m'a le plus impressionné sur cette question c'est sans doute Karl Marx en prête sataniste.
Bonjour chez vous

Raoul du Berry 06/10/2015 12:05

Je ne remets pas en cause les mots de ce brave homme, mais tout simplement ou sont les preuves tangibles s'il vous plaît ?

Quelque chose de palpable, de matériel, d'infalsifiable, de concret, de valide scientifiquement donc ?

Si il y a un Dieu bienfaisant et un diable qui oeuvre pour le mal, pourquoi ne se manifestent-ils pas sur terre de manière matérielle ?

chat noir 06/10/2015 13:45

Mon cher Raoul vous vous êtes pas aperçu que nous étions en enfer ? Obliger de travailler pour survivre, des salariés poussé au suicide, des injustices flagrante les uns avec un train de vie extrêmement luxueu et d'autres qui fouilles dans les poubelles, les uns s'empifrent de petits fours de chez fauchon les autres trimes pour payer les factures, les uns dorment dans des palaces payé par la " république ", les autres sont à quatre dans un deux pièces insalubre, ....

Voulez vous d'autres exemples pour savoir si nous sommes en enfer ou pas ? Oui nous face à des gens malins, placé tout en haut de la pyramide et nous servons tel des esclaves nos maîtres, voulez vous encore des preuves tangibles d'une manifestation sur terre de manière matérielle ?

Je vous invite à voyager en Asie, Afrique et vous verrez le mal absolu, comment on torture, assassine, trucide, mutile, écrase des millions d'hommes, et vous voulez encore des preuves ? Oui je l'affirme, nous sommes en enfer et nous sommes en partie responsable de notre condition, alors que la terre est paradisiaque voilà la contradiction.

Archives

Articles récents