Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


1) Les aventures de la Sem-Territoria : la rue Joffre transvasée avenue de la République

Publié par vierzonitude sur 13 Novembre 2015, 09:20am

1) Les aventures de la Sem-Territoria : la rue Joffre transvasée avenue de la République

Nos amis de la Sem-Territoria, mandatés par la ville de Vierzon pour dix ans, soit dix millions d'euros, ont la mémoire courte... Freddy Toinette, le manager de centre-ville, explique, sans sourciller à la presse locale que que l'"On nous a reproché de déplacer les commerces de la rue Joffre dans l'avenue de la République. On a surtout écouté des commerçants qui voulaient en partir." Ce n'est pas tout à fait la même version qui est livrée, clef en main, en mai 2014, dans un reportage du magazine Capital sur M6. Face caméra, le même manager de centre-ville ne se cache pas pour dire qu'il laisse tomber la rue Joffre au profit de l'avenue de la République !

Voici d'ailleurs ce que Vierzonitude écrivait le 3 juin 2014 : ""Incroyable ! Il a fallu que les caméras de l'émission Capital sur M6 se posent à Vierzon pour qu'enfin, une vérité cruelle éclate : Freddy Toinette, le manager de centre-ville a clairement expliqué par l'intermédiaire des journalistes de Capital, qu'il laissait tomber la rue Maréchal-Joffre au profit de l'avenue de la République. Au nombre de déménagements, on avait compris mais maintenant l'abandon des rues piétonnes est le pilier de la politique commerciale de Vierzon, celle de la Sem-Territoria avec la complicité de la municipalité". Ce qui déclencha la colère des commerçants de la rue Joffre qui pétionnièrent sur leurs vitrnes et qui furent reçus, en quatrième vitesse, debout, dans l'ancien local de la Banque Populaire (aujourd'hui occupé) mais dont le plafond se cassait la gueule...

Mais la rue Joffre n'est pas au bout de ses peines. En avril 2015, toujours, devant les caméras de France 3, le maire et son conseiller municipal délégué aux commerces, annonce, en grande pompe que la rue Joffre devrait devenir une rue d'ateliers d'art.... Nous écrivions alors : "Il faut aller jusqu'à la fin du reportage de France 3 pour savoir que le maire de Vierzon veut transformer l'ancien Gifi en marché couvert avec des logements au-dessus. On apprend aussi que, selon le maire, la vocation de la rue Maréchal-Joffre, ce sont des ateliers d'artistes. "Et peut-être sans doute un marché couvert, c'est ça l'objectif, avec du logement au-dessus.../... Refaire la rue Maréchal Joffre en rue pour à la fois du logement et peut-être des ateliers d'art parce que c'est ça la vocation de la rue Maréchal-Joffre. Un projet qui devrait s'étaler de 2015 à 2020-2021."

Dans la presse locale, changement de braquet : "Il faut "attirer des enseignes nationales complémentaires" et trouver un rôle à la rue Joffre, qui fait le lien entre le cœur de ville et la place Vaillant-Couturier refaite. Cela ne fait pas cinq ans que la Sem Territoria s'occupe du commerce vierzonnais ? "On voudrait y faire une sorte de pépinière de commerces, tester par exemple la gratuité de loyers en échange d’engagements du commerçant sur des horaires d’ouverture", réfléchit encore le manager." Mais quand est-ce qu'ils arrêteront de réfléchir un jour ? Et qu'ils agiront enfin ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents