Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Béziers-Vierzon, tant de points communs...

Publié par vierzonitude sur 16 Janvier 2016, 11:45am

Mauvaise semaine pour l'image de Vierzon. Le Monde dévoile que la sous-préfecture en sursis fait partie du trio de tête des villes moyennes qui compte le plus fort taux de vacance commerciale. La première ? Béziers. La seconde ?Vierzon. Finalement, peu de choses nous séparent de Béziers. Nous avons déjà un centre-ville moribond et des rues piétonnes à faire pleurer les pavés eux-mêmes. Ne nous manquent plus que le Front national, ça vient, doucement mais sûrement. Après l'article du Monde, seul François Dumon, élu au commerce et président de la communauté de communes de Vierzon a osé non pas une explication ou tenté une esquisse de solution, non, il s'est contenté de dire que le contexte est général, qu'ailleurs, c'est la même chose; circulez, y'a rien à voir. Sauf que c'est plus compliqué que cela. Car sans une réelle volonté, en dehors de celle de survivre aux couperets électoraux, Vierzon ne s'en sortira jamais. La visite, cette semaine, du maire et de Vierzonnais triés sur le volet pour ne pas faire d'ombre, à la Préfète montre le manque d'intérêt que les élus ont pour cette ville : les dotations d'Etat c'est une chose. Elles sont en baisse, c'est une autre chose. Mais pourquoi les villes ne seraient pas contraintes de faire attention à l'argent des autres, en l’occurrence celle des contribuables, en évitant d'engager des travaux inutiles ou des investissements hors normes ? Donc les villes pourraient craquer tout le pognon du monde pour satisfaire l'appétit mégalo des élus et quand il n'y a plus d'argent on accuse les autres ! C'est merveilleux la politique : tout ce qui est beau en revient aux élus, tout ce qu est moche est de la faute ds autres. Alors, entre Béziers et Vierzon, il n'y a pas grande différence. Le F.N est aux portes de la ville, à force d'inaction, il va passer à l'offensive dans les urnes. Le Front de gauche a déjà perdu la région, il recule de plus en plus. Le P.C n'est plus qu'un petit point rouge sur la carte, là où il y a Vierzon. Après Hénin-Vierzon, gageons que les électeurs lucides de Vierzon ne se feront pas Béziers aux prochaines municipales...

La vacance commerciale pour point commun et un peu le Front national...

La vacance commerciale pour point commun et un peu le Front national...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Attale 16/01/2016 14:26

« Après Hénin-Vierzon, gageons que les électeurs lucides de Vierzon ne se feront pas Béziers aux prochaines municipales... » : cette dernière phrase contredit ce qui est dit plus haut, « gager » voulant dire « parier ». Vous voulez probablement dire « espérons que ... », « osons espérer que... ».

Archives

Articles récents