Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Commerce : le grand tâtonnement continue de plus belle !

Publié par vierzonitude sur 4 Février 2016, 17:27pm

Commerce : le grand tâtonnement continue de plus belle !

La fédération des commerçants : 66.000 euros de budget; la location du local de la Sem-Territoria : 60.000 euros de loyer. Auxquels s'ajoutent le salaire du manager de centre-ville, des deux stewards et maintenant, de la salariée de l'Ocav (l'Office du commerce et de l'artisanat de Vierzon), salaire auquel devra participer la communauté de communes et donc le contribuable !
Alors, ça fait combien au total ? Beaucoup ! Beaucoup pour quel constat : plusieurs années après la brillante idée de confier le commerce à la Sem-Territora, quels résultats mais surtout à quel coût ? On en est encore aujourd'hui à tester des machins, comme la création de l'OCAV qui impose, si l'on a bien lu la presse locale, l'embauche d'une salariée, donc un coût supplémentaire qui s'ajoute aux autres salaires déjà existants. Sans compter qu'il faut encore investir 25.000 euros dans la rénovation d'un local appartenant à la Sem-Territoria pour qu'elle y loge (ancienne brûlerie rue Joffre). Et voilà la Sem-Territoria qui après avoir vidé la rue Joffre déménage pour y habiter ! On ne se moquerait pas du monde, franchement ?
A l'heure où l'on nous casse les oreilles qu'il faut faire des économies, où sont celles de l'opération de la Sem-Territoria mandatée par la ville de Vierzon ? Combien a coûté cette structure aux contribuables et surtout qu'a-t-elle apporté ? Deux-trois boutiques déménagées avenue de la République, des locaux achetés toujours sans locataires (sauf elle-même comme rue Joffre !) Un chef d'entreprise qui gérerait sa boîte de cette façon serait viré !
Rien n'est donc trop coûteux pour la Sem-Territoria qui de mauvaises idées en mauvaises idées continuent à ponctionner la poche du contribuable. La maison des projets devait être la panacée ! C'est un fiasco. La Fédération des commerçants devait résoudre tous les problèmes ! On en change pour créer l'OCAV. Mais, la seule structure de la Sem-Territoria ne suffit-elle pas à agir pour le commerce ? Va-t-on encore dilapider de l'argent public pour rien ? La ville de Vierzon et ses élus ne peuvent-ils pas reprendre les choses en mains ? Entre le loyer de la maison des projets et le budget de la Fédération, il y a déjà plus de 120.000 euros qui passent à la trappe. Et pourquoi ? On voudrait bien voir les résultats concrètement. Et nous voilà reparti avec l'OCAV, en espérant que ce coup-ci, ça marche qui inclue même les grandes surfaces et l'Orée de Sologne ! Mais c'est quoi le but ? Traiter de manière égale les grandes surfaces excentrées et le commerce de proximité ? C'est une blague ? Alors, avant la Sem-Territoria devait se concentrer sur le centre-ville et voilà que maintenant, changement de braquet, on s'intéresse à toute la ville ? Quand y-aura-t-il, dans cette ville, une politique définie et pas celle du tâtonnement. On a tellement perdu de temps. Depuis 2008, franchement, la majorité n'aurait-elle pas pu mettre en place une politique pour le commerce, elle qui se targue de faire les choses tellement mieux que les autres ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

visiteur 04/02/2016 17:56

La politique pour le commerce pour le centre ville de l’ancienne municipalité n’était pas meilleure non plus exemple l’Orée de Sologne. Le début de la fin de Vierzon date d’il y a 15 ans.

Archives

Articles récents