Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les phrases qui tuent du conseil municipal !

Publié par vierzonitude sur 5 Février 2016, 13:30pm

Lu dans la presse locale :

Les phrases qui tuent du conseil municipal !

Du maire de Vierzon : "La collectivité est soucieuse de chaque euro d'argent public dépensé." Mais pas du tout responsable de chaque euro d'argent public gaspillé...

Du maire de Vierzon : "nous avons commencé à regagner des habitants. Pour la 3e rentrée scolaire consécutive, nous avons un gain d'élèves en primaire en septembre 2016 et nos collèges et lycées verront leurs effectifs augmenter." Par contre, les comemrces perdus, personne n'en parle...

Du même : "Il nous faut réussir la reconquête du centre-ville. Nous n'oublions pas les quartiers avec des travaux de réhabilitation des logements de la Genette en 2016." Depuis 2008, la majorité n'y a pas beaucoup pensé à la reconquête du centre-ville...

Du même encore : "Nous allons aussi faire l'acquisition de quatre balayeuses performantes qui permettront d'assurer une meilleure propreté de la ville et même le désherbage mécanique de nos caniveaux". Par contre, la machine à refaire des trottoirs neufs n'est pas dans les priorités de Vierzon.

De Nadia Essayan, élu de l'opposition : ""Oser l'audace et l'imagination". Et si l'opposition s'appliquait cette maxime à elle-même pour commencer.

De Fabrice Tripeua, conseiller socialiste : "On a un nouveau réseau de bus qui surprend ! On a modifié les habitudes des Vierzonnais." Oui, pusieurs pétitions contre le nouveau réseau de bus sont là pour le montrer, en effet...

Du même : "On a entendu les gens des Forges et on va remettre deux aller-retour d'ici fin février. Laissez nous le temps d'essuyer les plâtres !" On se demande comment une désorgamisation aussi grossière des bus n'a pas sauté aux yeux des élus. Le seul truc qui comptait c'était d'économiser 480.000 euros pour sauver le budget 2016, alors le erste...

Du même encore : "On n'est pas rigide ! Mais on ne pourra pas satisfaire tout le monde. Les bus de la ville, ce ne sont pas des taxis." Sont-ce toujorus des bus d'ailleurs, et un service public en prime ?

De Noël Ardaen, élu fronbtiste : "Vous faites de bonnes choses, c'est vrai mais sur la sécurité, c'est nul". L'élu revient sur l'agression à la sortie du bowling dont a été victime son fils. "J'ai réactivé la milice de 1992 pour Vierzon, délinquance 0". Ah, la bonne vieille milice chère au Front national ! Un petit verre de Vichy pour se rafraîchir ?

Du maire : "La délinquance 0, c'est aussi, monsieur Ardaen, ne pas voler un transformateur et déverser le pyralène dans une rivière ; c'est aussi payer ses factures d'eau. Quant à la milice, nous nous attacherons avec le sous-préfet, à la faire supprimer. Nous sommes dans un état de droit et c'est à la police et à la justice de faire son travail". Fallait pas le chercher !

De Solange Mion, élue de la majorité : "Plus que jamais, il faut être déterminé, innovant, et fort ensemble sinon on va tous décliner". Ah, si ses collègues du cosneil municipal pouvaient l'entendre...

De Philippe Fournié, adjoint socialiste : "nous devons allez chercher les mauvais payeurs, aider les gens en difficulté, ce que nous faisons avec le fonds eau et demain, avec le CCAS, nous allons demander un travail plus précis sur ces factures d'impayés et organiser des informations collectives sur les usages de l'eau et la responsabilité citoyenne que doivent avoir les gens à payer leurs factures." Il faut vraiment tout reprendre à zéro avec l'éducation des Vierzonnais; Vite, envoyez les au bowling, le patron va les reùmettre dans le droit chemin !

Franck Michoux, adjoint communistes : "Il y a toujours la place du commerce, de l'habitat et il faut revoir la place des services publics et notamment Pôle emploi sur le B9." Ouf, le comemrce a toujorus sa place à Vierzon, on a eu peur !

De Jill Gaucher, adjointe socialiste : "Payer c'est un devoir de citoyen. A cause de mauvais payeurs, on met Réavie en difficulté. " Non, sans blague, payer c'est un devoir de citoyen ? Dingue.

Du maire : "Sur le commerce : les commerces à l'essai nous ont été proposés par la caisse des dépôts sur un site pilote. Celles et ceux qui pensent que la mairie doit tout faire pour le commerce se trompent". Bon, le maire n'aime pas le comemrce vierzonnais; d'un autre côté, ça se voit comme le nez au milieu de la figure !

De Franck Piffault, élu de l'opposition : "on assiste à une voilure qui se restreint en matière d'investissement". On est pourtant tous dans la même galère.

Du maire de Vierzon : "La remunicipalisation (de l'eau) est un choix politique que nous assumons". Encore heureux !

Du même : "les dépenses de personnel représentent plus de 55% et nous faisons tout pour les maintenir en l'état. Ce qui veut dire que nous ne remplacerons pas tous les départs et cela ne nous plaît pas. Les horaires d'ouverture du guichet de l'accueil ont été diminués d'une demi-heure tous les soirs. Nous sommes sur la ligne de crête et ce n'est pas facile." Quand la gauche fait une politique de droite, ça fait mal hein.. Surtout à la gauche !

De François Tessier, élu de l'opposition : "chez les mauvais payeurs, il n'y a pas que des personnes en difficulté. IL y a aussi des filous et des escrocs. Le recouvrement de ces sommes est pour nous prioritaire et nous avons besoin des agents des finances publics et là, je suis désolé monsieur Fournié, c'est bien l'Etat qui taille dans les effectifs." Pas du tout, c'est la faute à Sarkozy, au changement climatique et au premier pas de l'homme sur la Lune qui a tout détraqué.

Du même : "Après avoir martelé que la municipalisation permettait de baisser le prix de l'eau, il va vous falloir expliquer pourquoi il augmente." Pour les mêmes raisons qu'il a diminué, c'est clair comme de l'eau du robinet, non ?

De Jean Rousseau, élu de l'oppositoon : "après l'air que l'on respire et qui n'est pas encore de gestion municipale, l'eau que l'on consomme et qui, elle, est pleinement de gestion municipale, est le bien le plus précieux que nous devons distribuer en quantité et en qualité à l'ensemble de nos concitoyens". Il a mis quoi dans son eau, Jean Rousseau ?

De Philippe Fournié, adjoint socialiste : "57 ans de délégation de service public ! En moyenne 600.000 euros de frais de structure qui s'envolent et qui sont payés par les usagers du service. Les Vierzonnais payaient les actionnaires de Veolia. Il y avait urgence à travailler sur un vrai service public." Maintenant, on ne sait plus ce que l'on paye entre les factures de Révie et les impôts, c'est mieux ?

Du même : "Ce que nous faisons aujourd'hui pour un bien commun est important pour les Vierzonnais et pour le service public. Les agents du service public travaillent mieux que le privé. Quant aux impayés, il nous faut éduquer sur la citoyenneté. Ce n'est pas parce que c'est public que c'est gratuit ! On doit faire preuve d'autorité." Pourtant, quand on voit avec quelle dextérité les élus jouent avec l'argent pubic, on peut penser qu'effectivement c'est gratuit !

Du maire de Vierzon : "sur le prix, il faut arrêter de dire n'importe quoi. Le prix était le même depuis 2011 après l'avoir baissé de 15 %. On ne raconte pas d'histoire. 6 centimes de plus, franchement !" Rappelez-nous, le maire est de gauche c'est ça ? De gauche radicale ? Ah oui, on avait un doiute d'un seul coup.

Du même : "C'est important que Veolia reste sur Vierzon. Non, je ne veux pas tout soviétiser !" Important pour les caisses du Parti ou pour les caisses de Vierzon ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

visiteur 05/02/2016 14:51

Réussir la reconquête du centre-ville ?????

Les arrêtés interdisant la mendicité et la consommation d’alcool existent bel et bien. Ils sont renouvelés tous les 6 mois mais jamais appliqués et pendant ce temps là le commerce en centre ville périclite.

Sur le site de la mairie parcourir les recueils des actes administratifs

http://www.ville-vierzon.fr/Recueil-d-actes-administratifs.html

par exemple pages 150-151 et 160-161 du recueil de juin 2011

http://www.ville-vierzon.fr/IMG/pdf/recueil_juin_2011.pdf

Archives

Articles récents