Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Révisons nos additions et soustractions grâce à la délinquance vierzonnaise

Publié par vierzonitude sur 21 Février 2016, 17:36pm

Le quartier de Villages est sous les feux de l'actualité délinquante. Profitons-en pour réviser nos additions grâce aux interpellations nombreuses réalisées par la police nationale. Et révisons aussi nos soustractions (de biens) grâce à ce que les mineurs interpellés ont chourés dans le quartier. On pourrait aussi additionner tous les services qui se penchent sur Villages sans endiguer le problème...

Révisons nos additions et soustractions grâce à la délinquance vierzonnaise
Révisons nos additions et soustractions grâce à la délinquance vierzonnaise
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vierzonais 22/02/2016 13:28

les primes d'assurances qui finissent par augmenter face à l'inflation de ces actes malveillants ??? Encore faut il que les assurances remboursent ce qui est souvent loin d'être le cas car il y a toujours les petites lignes et surtout les grosses franchises et décote des biens volés !
Ajouter à cela le fait que tous les frais de justices resteront à la charges des bons travailleurs car ces jeunes ne sont pas considérés responsables et les parents ne paient pas car non imposables.

RIBOULDINGUE 22/02/2016 00:06

Ces 15 personnes ont le mérite d'œuvrer pour le plein emploi. Tant qu'ils seront là, les polices ne risquent pas le chômage ! Et le FN non plus. Et ils procurent même une légitimité au Sous-Préfet.
Par contre, si on commence à faire les additions, cela devient des douloureuses:
- les prestations sociales qui leur sont versées;
- les salaires et les frais de fonctionnement des deux types de police,
- les salaires et les frais de fonctionnement de la Justice,
- le maintien de la Sous-Préfecture,
- le salaire et les frais de fonctionnement des services sociaux,
- les primes d'assurances qui finissent par augmenter face à l'inflation de ces actes malveillants,
- les frais de santé des victimes qui finissent par péter les plombs,
- etc,...etc...

et pendant ce temps-là, d'autres, les victimes, se décarcassent au travail, dans l'éducation de leurs enfants, dans l'associatif, dans la bonne marche de la société, .......alors que ces malfrats, années après années, sont toujours aussi présents et assidus dans l'exercice de leur art sans que cela ne fasse réellement bouger nos politiques et nos représentants de l'état.

Archives

Articles récents