Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Vierzon n'aura pas la peau de notre fol espoir à la faire revivre

Publié par vierzonitude sur 24 Juillet 2017, 10:12am

Vierzon n'aura pas la peau de notre fol espoir à la faire revivre

Vierzon n'aura pas la peau de notre optimisme, ni celle de notre qualité de Vierzonnais. Ici, dans le carré de cette ville,  on savait rêver de peu de choses. Bien sûr, cette ville a toujours été turbulente, revendicative, complexe, aimé et détesté à la fois. Cette ville a laissé des traces dans les mémoires. Un maire avait bâti une campagne de communication autour de Vierzon, le grand passage. Oui et le grand brassage aussi. Cette ville ne s'est pas faite d'un claquement de doigt. Elle a grandi dans la douleur, celle d'être séparé en quatre et aujourd'hui, d'avoir su converser les quatre pétales de sa grande fleur : Villages, Ville, Forges et Bourgneuf. Non, Vierzon n'aura pas la peau de ce qui nous reste d'énergie pour botter le cul de celles et ceux qui s'essuient les pieds sur cette ville, comme un paillasson, qui ne respecte ni ce qu'elle fût, ni ce qu'elle a envie de devenir. Non, Vierzon telle qu'elle est emmurée dans son immobilisme, telle qu'est, sujette à caution, peut encore relever la tête à condition que les Vierzonnais, ceux qui ont Vierzon en eux, pas ceux qui l'ont en bandoulière, aient de l'imagination. C'est difficile de comprendre qu'on puisse construire son avenir en détruisant tout un pan de rue y compris un immeuble dont la seule valeur était sentimentale.

Non, Vierzon n'a pas toujours été ainsi, mais encore faut-il avoir de l'ambition, du rêve, avoir l'envie de la sortir de sa torpeur, de lui redonner vie. Tout n'est pas perdu mais tout va trop vite. La dégringolade prend de la vitesse chaque jour qui passe. Un commerce de plus qui ferme, et la pente se raidit encore. Non, Vierzon ne doit pas être le joujou de quelques uns, ni le laboratoire d'un parti, ni une ville que l'on habite de loin en faisant croire qu'on y vit tous les jours. Vierzon n'aura pas la peau des images qu'on nourrit encore pour elle. Mais, peut-on être un Vierzonnais quand on se bouche les yeux et les oreilles pour ne rien voir ni entendre de ce qui se passe ici ?

Vierzon n'aura pas la peau des rêves qu'on peut encore nourrir pour elle. A condition de redresser la tête, de ne pas se contenter des discours et des miettes qu'on nous jette, à condition de se heurter aux réalités en rejetant les diktats de l'incompétence, de l'indifférence, de la politique business et spectacle, du bruit qu'on veut nous faire prendre pour de la musique. Alors on peut rêver d'autre chose, d'un peu plus de lumière. Tout simplement d'une seconde chance. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jag 24/07/2017 11:25

Vivre Vierzon de loin, c'est effectivement beaucoup plus facile....c'est la vie des habitants qui est difficile entre avenir bouché, désert médical, insécurité, impôts prohibitifs, chômage massif et abandon des élus....la galère !
La distance fait un peu oublier tout cela...et ne me dites pas qu'ailleurs c'est pareil ! NON !

Michelon 21/07/2016 21:22

On aime Vierzon, oui.
Un brin de Detroit ici.
Elle est en avance sur son temps de toutes les villes de province.

jean 21/07/2016 20:48

pour sûr vierzon est un joujou pour nos élus, un joujou qui permet de se faire plein de fric.

Raoul du Berry 10/02/2016 16:04

Allez dire çà à ceux qui ont voté pour l'équipe actuelle...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents