Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le Vierzonnais libéré, un torchon frontiste imprimé à... Méreau !

Publié par vierzonitude sur 21 Mars 2016, 09:31am

Le Vierzonnais libéré, un torchon frontiste imprimé à... Méreau !

Les Vierzonnais ont pu avoir la mauvaise surprise de trouver dans leur boîte à lettre, un torchon, une feuille imprimée recto-verso, intitulé "Le Vierzonnais libéré, nouveau journal indépendant d'informations". La diatribe, plus biliaire que littéraire, est signé de Noël Ardaen, conseiller municipal frontiste de Vierzon, désavoué par les siens (du moins en apparence) pour son attitude au conseil municipal et la création de sa fameuse milice. Il faut dire que son fils s'est fait casser la tête à la sortie du bowling, forcément, ça énerve.

On ne va pas relayer la prose démente du conseiller municipal qui s'en prend au maire de Vierzon et à... Vierzonitude ! Saine lecture qui ne peut que faire du bien au Front national pour sa culture générale. "Et aux rigolos de Vierzonitude qui critiquent sans savoir, je leur souhaite de vivre encore longtemps dans la Zénitude. mais pour l'ouverture d'esprit, ils feraient mieux d'aller au charbon !!!" écrit notre plume lepéniste.

Aller au charbon, pour l'élu, c'est quoi ? C'est confirmer, sur son torchon, l'existence de sa milice : "Notre groupe de surveillance spontané et populaire, ou milice pour les moins instruits, est composé de femmes et d'hommes dont les médiateurs, de toutes confessions, de toutes couleurs de peau et appartenant à divers partis politiques." Comme si on allait le croire... "Ce sont simplement des personnes intelligentes ou compréhensives que la plupart des moutons qui se laissent manger sans réagir..."

Nous sommes sauvés, la milice frontiste veille sur Vierzon ! Passons les diatribes communes du F.N. qui n'hésite pas à faire l'aumône pour sa feuille de chou extrémiste. Mais le plus savoureux, est ailleurs : l'élu vierzonnais du conseil municipal de Vierzon se permet de faire la leçon et donne comme adresse... Méreau ! Un élu de Vierzon qui se retranche à Méreau pour pondre son fiel, c'est original !

N'empêche qu'après le questionnaire frontiste distribué aux Vierzonnais et le texte nauséabond d'un conseiller municipal frontiste même mis au ban, ça peut commencer à inquiéter, non ? Vierzonitude n'a-t-il pas déjà dit que la vigilance doit être au maximum pour ne pas devenir Hénin-Vierzon ? On en prend le chemin. Si les thèmes qui, malheureusement, font débat chez les Vierzonnais, ne sont pas traités par des partis républicains, on court à la ruine. Difficile de dire, on ne savait pas. Difficile de rester sans rien faire. On attend la riposte des élus de la majorité et de l'opposition centriste.

Le Vierzonnais libéré, un torchon frontiste imprimé à... Méreau !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre 20/03/2016 18:09

J'adore votre site pour son côté informatif... mais arrêtez d' "hystériser" le débat.

On doit avoir des confrontations d'idées, de points de vue, de problèmes... mais votre manière caricaturale de présenter les idées adverses relève d'une "haine gratuite"... le principe des anti-fascistes qui sont devenus les plus fascistes, les plus anti-démocrates... tout ça "au nom du bien"... Le "camp du bien" qui nous fait la morale, on est dedans... reconnaissez qu'il sent mauvais et nous entraîne dans les abysses.

Alors diable, gagez qu'il n'y a aucune légitimé à agir comme le vous le faîtes.

Sinon, moi aussi, je ferai un site internet sur Vierzon, uniquement pour le plaisir de balancer " ces c*** des vierzonitudes" à tous bout de champs, gratuitement.... ça sert à quelque chose ?

Objectivement non, ou oui... que tout reste en place, que le merdier perdure et progresse (le rôle de l'extrême gauche aujourd'hui... faire semblant de défendre les ouvriers... puis soutenir le patronat et le dumping social migratoire)

Archives

Articles récents