Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


On nous aurait menti ?

Publié par vierzonitude sur 15 Mars 2016, 16:33pm

On attend encore;.. Ou alors la mutation s'est faire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

On attend encore;.. Ou alors la mutation s'est faire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Tellement qu'on vient de perdre le suel TGV qu'on avait...

Tellement qu'on vient de perdre le suel TGV qu'on avait...

Alors pour lm'image, il va falloir epasser. Pour la dimension, oui, c'est vrai, 27.000 habitants...

Alors pour lm'image, il va falloir epasser. Pour la dimension, oui, c'est vrai, 27.000 habitants...

Mais le centre municipal qui va salarier des médecins sur le dos des contribuables va tout arranger.

Mais le centre municipal qui va salarier des médecins sur le dos des contribuables va tout arranger.

Avec Bourges ? aahahahaahh désolé.

Avec Bourges ? aahahahaahh désolé.

Ca pour être verte, l'herbe est verte sur les trottoirs.

Ca pour être verte, l'herbe est verte sur les trottoirs.

Sans commentaire...
Sans commentaire...

Sans commentaire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Gazette 15/03/2016 20:39

Voici des extraits d’un article de ce jour de « Rue 89 » qui font étrangement écho à différents posts publiés par Vierzonitude. Certains gros malins bien connus vont en profiter pour rétorquer : « Vous voyez, ailleurs c’est pareil ! »
Et en plus, Vierzon, capitale nationale des villes en perdition, est à nouveau citée.

Ci-après les extraits :

« Contre les commerces vides…..

Béziers, Vierzon, Albi, même combat.

La faute principalement à l’extension des centres commerciaux. En France, les deux tiers des achats de produits alimentaires se font en périphérie des villes relevait Terra eco en 2013. Le volume de surfaces commerciales croît de 4 % à 5 % par an depuis le début des années 2000, bien plus que la consommation des ménages. Et ces millions de mètres carrés nouveaux sont quasiment totalement situés en périphérie des villes.

Et le politique ?

Dans un rapport remis à Nicolas Sarkozy en 2009 sur le sujet, Jean-Paul Charié, alors député (UMP) du Loiret assurait :

« Il est urgent que le politique reprenne en main les règles de l’architecture commerciale. Nos entrées de ville sont littéralement défigurées par des zones commerciales en forme de boîtes à chaussures empilées en pleins champs.

Il faut ramener des commerces de proximité, des habitants, des associations, du lien et de la vie ! »

Archives

Articles récents