Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Evidemment, l'opposition réclame plus de caméras... Génial !

Publié par vierzonitude sur 8 Avril 2016, 18:16pm

Evidemment, l'opposition réclame plus de caméras... Génial !

La paresse politique donne toujours de mauvais résultats. L'opposition centriste a voulu réagir, aux coups de feu tirés mardi et mercredi à Vierzon, place Foch et rue Gourdon. Elle a voulu réagir vite et donc mal, car ses suppsoés remèdes ne sont que des pansements sur une jambe de bois. Dans un petit communiqué qui montre le périmètre tout aussi minuscule de la pensée de l'opposition, les conseillers municipaux réclament... d'être présents au conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de Vierzon. Wahou ! C'est fort comme solution. Un entre-soi d'où sont exclus les Vierzonnais qui ne peuvent pas s'exprimer sur le sujet et dont on tait à la fois les problèmes et les solutions. Voilà de quoi rassurer la population vierzonnaise. L'opposition y explique vouloir apporter ses idées, qu'elle les explique d'abord à celles et ceux qui lui ont permis d'être élus... Avant de les répandre dans un conclave où la population n'a pas accès.

Ah si, en voilà une idée : que les caméras de vidéoprotection, non encore posées, le soient rapidement. Notamment dans les espaces qui restent fréquentés la nuit : devant le bowling, notamment, place Vaillant-Couturier, place Foch… Super ! On a tiré place Foch, il faut des caméras place Foch (il y en a déjà d'ailleurs). Et rue Gourdon, non, parce que ça a tiré aussi rue Gourdon ? Et aussi dans des arrière-cour du côté de la Société-Française ? Ca tire au fusil, vite des caméras. Devant le bowling ? Ben, il y en a déjà, non, à moins qu'elles soient mal orientées. Place du Marché au Blé, l'opposition veut aussi y mettre des caméras. Ah bon, pourquoi là-bas ? On ne sait pas. L'opposition souffre d'une frénésie de caméras de vidéosurveillence, sans doute pour regarder ce qui se passe quand elle n'est pas là.

Quant au bilan de l’action des médiateurs de centre-ville, qu'est ce qu'on s'en fout ! Mais sur des groupes de gens armés en centre-ville qui se permettent de canarder des bagnoles ou un comemrçant, pas un mot. Sur cette ville qui ne se respecte pas et qu'on ne respecte pas en retour, pas un mot. Sur la paupérisation d'un centre-ville aux abois, rien non plus. Sur le simple respect d'un arrêté municipal interdisant l'alcool sur la voie publique, rien non plus. Sur l'urgence d'un grand débat sur les problèmes vierzonnais, non plus. Un débat dont pourrait être à l'initiative l'opposition centriste qui préfère, comme le F.N, réclamer des caméras de vidéosurveillance, coûteuses pour le centre-ville. Au lieu de poser calmement les choses et d'en tirer des conclusions durables.

On assiste à quoi ? A une surenchère stérile. Mettre tout sur la table et se le dire, voilà déjà qui ferait avancer les choses. Ne plus empêcher l'expression directe de se faire jusque dans les réunions de comités de quartier, voilà qui serait intelligent. Au lieu de demander à la majorité de prendre pour argent comptant (ce qu'elle ne fera pas) les idées de l'opposition, cette dernière n'a qu'à avancer, créer des initiatives dans ce sens. Les caméras ne règleront pas le problème de fond. Pas plus que le conseil de surveillance n'est capable de le faire. Sinon, ça se saurait. La vraie indignation qui vaut, là, maintenant, c'est que des gens se permettent de tirer des coups de feu dans cette ville. Et qu'à l'heure actuelle, il n'y a eu aucune réaction politique des élus de la majorité et une piètre série de mesures de l'opposition. Pendant ce temps-là, les Vierzonnais qui ne sont pas dupes voient bien qu'un truc prend l'eau et que personne n'écope suffisamment. Il y a un problème qui frappe à la porte et personne n'ose ouvrir pour l'affronter en face.

Voici le communiqué des élus de l'opposition centriste : "Ces derniers jours, des coups de feu ont été tirés en centre-ville sans faire de blessés, heureusement. Cependant, la population s’inquiète, à juste titre et nous, élus de l’opposition, manquons d’éléments pour répondre à ceux qui, autour de nous, s’interrogent sur la sécurité à Vierzon.

C’est pourquoi nous demandons que l’opposition soit présente au CLSPD (conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) afin de pouvoir être informés et d’informer à notre tour, de débattre de la situation et des actions menées, et d’apporter aussi nos propositions.

Nous demandons, également, que les caméras de vidéoprotection, non encore posées, le soient rapidement. Notamment dans les espaces qui restent fréquentés la nuit : devant le bowling, notamment, place Vaillant-Couturier, place Foch…

Enfin, nous aimerions que soit fait un bilan de l’action des médiateurs de centre-ville, qui ont bientôt un an d’existence."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vierzon-Chicago 08/04/2016 20:10

C'est bizarre, Vierzonitude et le journal local passent sous silence, à chaque fois, les 6 à 7 coups de feux tirés mercredi soir, à 23 h 20, près du barrage sur l'Yèvre, face au Parc des Expositions. Pourtant, la police nationale est bien intervenue. Les auteurs ont réussi à lui échapper. S'agit-il de minimiser les événements pour ne pas affoler la population ? D'ailleurs, le lendemain matin, tout le monde en parlait à Vierzon.

vierzonitude 08/04/2016 20:42

Merci de l'info

Archives

Articles récents