Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


L'agonie de certains trottoirs vierzonnais est une honte

Publié par vierzonitude sur 12 Juin 2016, 14:30pm

L'agonie de certains trottoirs vierzonnais est une honte

Que cela déplaise fortement aux responsables des comités de quartiers de Vierzon, oui, l'état de cette ville et de ses trottoirs est un problème fondamental. La jolie messe récitée en début de réunion pendant plus d'une demi-heure ne fera jamais oublier les autres problèmes quotidiens que cette municipalité refuse de résoudre. Oui, la ville ne se résume pas seulement à couper des rubans et sceller des premières pierres. L'état des trottoirs, notamment avenue Edouard-Vaillant (mais il y a tant d'autres exemples), a fait l'objet d'une intervention, lors de la réunion de quartier, la première de la série, de Villages. Oui, il faut le dire, les trottoirs sont pourris. Jamais balayés. Jamais entretenus. A tel point que la ville a envoyé une équipe dès le lendemain de la réunion de quartier. La honte sans doute.

L'observateur attentif de la déliquescence des trottoirs de l'avenue Edouard-Vaillant fait remarquer, lors de cette réunion, que des monticules enveloppent le tronc des résineux. Normal ! Aucun balai ne passe, il faut nettoyer son trottoir soi-même, c'est citoyen mais aucune abattement sur les impôts locaux ! Quant à ce que l'on ramasse, impossible de le mettre dans la poubelle marron. On ne va quand même pas faire le boulot de la ville et en plus aller à la déchetterie ! Sans compter qu'un seul trottoir a été refait. C'est une situation ubuesque et ridicule dont on ne comprend pas la finalité. Alors, oui, avant de salarier des médecins, avant de démolir la moitié de la ville pour la reconstruire, les élus devraient faire de la PRO-XI-MI-TE, vous savez, le fait de résoudre des petits problèmes qui n'amènent pas forcément une photo dans la presse, mais qui rendent de grands services aux citoyens de cette ville. Alors, quand les comités de quartier en auront assez de servir de piédestal à la politique municipale, peut-être qu'ils joueront leurs rôles : rendre service aux citoyens, et non servir la cause politique de certains élus.

L'agonie de certains trottoirs vierzonnais est une honte

Commenter cet article

Athos 13/06/2016 19:50

Certes il y a les trottoirs, mais il y a aussi le traçage de passages cloutés effacés, les enrobés défoncés des rues.

Cela participe à une image dégradée de la ville, mais les rouspéteurs sont parfois tout autant responsables avec leurs façades jamais ravalées, et leurs grilles de clôtures toutes rouillées jamais repeintes…

vierzonitude 13/06/2016 21:18

Oui bien sur !!

Sobrement 12/06/2016 19:43

La voilà la réponse à la sobriété de la demande du peuple: des trottoirs corrects, comme dans n'importe quelle ville ordinaire de France. Donc, inutile d'aller emmerder les gens qui font leurs courses sur le marché le samedi matin, d'autant qu'une candidature communiste à la présidentielle ne sert à rien sauf à produire des dépenses inutiles pour l'ensemble de la collectivité nationale. Il n'y aura pas de président communiste en France, c'est pourtant pas difficile à comprendre ! Voter communiste ne sert plus à rien, c'est comme voter nul en mettant n'importe quoi dans l'enveloppe de l'urne. Et pour les législatives vierzonnaises, c'est itou car en 5 ans on n'aura même pas eu une loi Sansu obligeant les maires à fournir des trottoirs un tant soit peu correct à leurs administrés. Si c'est juste pour voir griller de la réserve parlementaire, c'est pas la peine. Autant en changer.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents