Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Tout le monde a donc lâché... la Chée !

Publié par vierzonitude sur 9 Juin 2016, 17:30pm

Tout le monde a donc lâché... la Chée !

Il n'a pas fallu longtemps pour que le ruisseau La Chée soit l'objet de toutes les attentions. Ce ruisseau, nous dit la presse locale, coule sur seulement 7 kilomètres environ, de Foëcy à Vierzon. Il est alimenté par le canal de Berry, au moyen de quatre bouches. "D'après des membres de l'Association syndicale autorisée (ASA) des riverains de la Chée, des ruisseaux des Gravolles et de la Noue de Givry, qui ont réactivé le cours d'eau il y a quelques années (voir ci-contre), la raison de la violente crue est claire et ne dépend pas que des intempéries. En cause, un petit aqueduc passant sous le canal, à l'endroit même où les bouches déversent l'eau du canal dans la Chée."

Seulement voilà : un aqueduc avait été construit pour recueillir l'eau de plusieurs sources, lors de la construction du canal au XIX e siècle, et assurer la continuité hydraulique. "Mais son état interroge, poursuit la presse locale. « Il est bouché depuis des années et envahi par la végétation par manque d'entretien. Il y a toujours la difficulté de savoir qui fait quoi. De l'autre côté du canal, l'eau s'est accumulée dans les champs. Le sol argilo-calcaire est extrêmement imperméable. Lors des intempéries, sous la poussée des eaux, aidée par la déclivité du terrain, le bouchon a cédé et l'eau s'est déversée dans la rivière. » Justement, qui fait quoi... Qui doit entretenir cet aqueduc ? L'association ? Les particuliers ?La ville ? Autre ? Cette question est plutôt floue, enfin, c'est surtout la réponse qui l'est car on la cherche encore...

Le syndicat explique qu'il y a deux options pour éviter que la Chée déborde à nouveau : « boucher l'aqueduc ou l'entretenir et, en période de crue, lever les pelles installées sur la rivière en aval pour évacuer l'eau. » Bon d'accord, mais qui le fait ? De son côté, le maire de Vierzon, ne s'embarasse pas autant.

La presse locle ajoute encore que "l'entretien de certaines autres portions de la Chée pourrait aussi avoir posé problème du côté de Vierzon. C'est l'avis du maire, Nicolas Sansu. « Il y a des défauts de nettoyages des berges, de la part de particuliers, de certaines entreprises. C'est une habitude qui a été perdue, estime l'élu. Cela fait partie des choses sur lesquelles nous allons travailler. Nous allons écrire à tous les propriétaires, car il n'est pas possible d'accepter ça. Parmi eux, il y a peut-être aussi des collectivités. C'est un problème collectif. »

Oui, ça les entreprises de la zone industrielle des Forges ainsi que les particuliers de l'impasse de la verrerie ont bien compris que c'était un problème collectif...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michelon 09/06/2016 21:09

Est ce que La Chée est le nom de la Noue de Jérusalem qui passe à Vierzon, au bois d'Yèvre?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents