Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse

Publié par vierzonitude sur 17 Juin 2016, 06:30am

La communauté de communes a dû sacrément se faire remonter les bretelles à cause du changement d'habitudes dans le ramassage des ordures ménagères et du tri sélectif. Sans rien dire à personne, la communauté de commune a modifié son document initial qui disait ceci à propos de la tonte des pelouses :

Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse
Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse

Dans la version corrigée que la communauté de communes diffuse en ce moment, hop, reculade, les tontes de pelouse sont à nouveau tolérées dans le conteneur marron :

Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse
Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse

François Dumon l'écrit lui-même dans un courrier destiné à éteindre l'incendie : "Les tontes en petite quantité sont toujours acceptées dans la poubelle marron car elles sont rapidement biodégradables contrairement aux branchages." La communauté de communes osera-t-elle dire que les Vierzonnais ne savent pas lire ou a-t-elle reculé face à une décision difficile à tenir ? A moins qu'il ne s'agisse d'une erreur de communication ? Ou est-ce parce que la communauté de communes fait cadeaux aux commerçants d'une redevance dûe par l'Etat (et que la communauté de communes paye donc) ? Une gratuité généreuse pour trois ramassages par semaine.

Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse

Dans ce document initial, les tontes de pelouse doivent être déposées en déchetterie.

Dans ce document, corrigé, la communauté de communes revient sur sa décision et tolère toujours les tontes de pelouse.

Le président de la communauté de communes, François Dumon, a fini par s'apercevoir qu'il y avait un petit souci avec la nouvelle organisation du ramassage des ordures ménagères. d'où sa petit bafouille pour "vous apporter quelques éclaircissements sur plusieurs points qui font débat actuellement au sujet de la nouvelle organisation de la collecte des ordures ménagères."

Voyons : "Le 1er est d’importance. Depuis 2002, c’est-à-dire depuis presque 14 ans, la Communauté de Communes a maintenu au même niveau le taux de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères-TEOM. Sur un budget de 10 millions d’euros de la Communauté de Communes, la collecte des déchets représente actuellement une dépense de 3,7 millions d’euros, c’est-à-dire près de 37 % du budget de fonctionnement de la collectivité. Tout en maintenant nos taux, nous avons offert un service de meilleure qualité avec la dotation en bac/sac jaune pour les emballages (2007), le ramassage des fermentescibles à l’ensemble de la ville de Vierzon (2009) avec aujourd’hui 4 déchetteries à disposition des habitants sur le territoire : le Petit Râteau-Vierzon, Vieux Domaine-Vierzon, Nohant en Graçay et Saint Hilaire de Court. Vierzon est la seule ville du Cher à avoir fait le choix de mettre en place la collecte des biodéchets." Vu le niveau d'imposition de la ville de Vierzon, on ne s'attendait pas à moins qu'un maintien du taux de la taxe...

"Les déchets non valorisables, c’est-à-dire ceux de la poubelle grise, sont emmenés en centre d’enfouissement technique et subissent l’application de la taxe générale sur les activités polluantes-TGAP. Ce qui n’est pas trié coûte ainsi plus cher à la collectivité. C’est pourquoi le geste du tri sélectif des usagers est aussi important financièrement ; d’autant que cette taxe générale sur les activités polluantes a été augmentée fortement par l’Etat, jusqu’à 40% sur une année."

"Dans le cadre du renouvellement de l’appel d’offres, nous avons dû revoir la qualité des biodéchets contenus dans la poubelle marron. Il est donc important aujourd’hui d’améliorer la composition du flux biodéchets et encourager le dépôt des déchets verts en déchetterie notamment tout ce qui résulte de la taille des haies et des branchages."

Ah, petit recul : "Les tontes en petite quantité sont toujours acceptées dans la poubelle marron car elles sont rapidement biodégradables contrairement aux branchages." Si cela avait été Le bac biodéchets doit être composé de la partie fermentescible des ordures ménagères, à savoir : les déchets de cuisine (épluchures, reste de repas d’origine végétale, marcs de café …), les petits déchets organiques (mouchoirs en papier, fleurs fanées …) et les petits déchets verts (tontes uniquement).

Merci de votre compréhension.

La lettre de François Dumon, président de la communauté de communes de Vierzon

Tri des déchets : la reculade de la communauté de communes sur les tontes de pelouse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Scoubidou 17/06/2016 21:28

Dumonix, par ses menaces, a décroché le cocotier. Nombre de citoyens, par colère, ont décidé de ne plus recycler en ne présentant plus les contenants jaunes. Par exemple, la tournée d'hier jeudi matin du centre ville a été plutôt brève.

Athos 17/06/2016 20:09

Le règlement de collecte adopté le 21 mars 2016 par la Collectivité de Communes précisait page 4 que les déchets de jardins en très petite quantité étaient compris dans les bio-déchets (Poubelle marron).

Cela a été repris par la Berry dans son article d'il y a une dizaine de jours.

Le communiqué sur le site de la Communauté de communes précisant tout cela date du 8 juin.

http://www.cc-vierzon.fr/wp-content/uploads/2016/04/A16-22_règlement-de-collecte.pdf

vierzonitude 17/06/2016 21:17

« Les tontes de pelouse, les branches, les tailles de haies sont destinés aux déchetteries, même s'ils restent tolérés dans la poubelle. » C'est ce qu'a dit François Dumon après la publication de la lettre qui disait le contraire.

vierzonitude 17/06/2016 21:07

Faux. Le document initial distribué dans les boites précisait que les tontes de pelouse devaient être déposées en déchetterie. J'ai publié le document. Puis il y a eu un rectificatif pour dire que les tontes de pelouse étaient tolérées. J'ai aussi publié le document. Nous savons que vous êtes là pour apporter la contestation mais ne niez pas l'évidence, ça s'appelle juste de la bonne foi !

pagnelfou 17/06/2016 12:19

"tolérée","petite quantité"ça veut dire quoi? Est-ce que "ma tolérance" est identique à "leur tolérance"? (J'ai comme un doute!)Ces termes ne devraient pas être employés dans un document officiel. On accepte ou pas!

Athos 17/06/2016 22:17

Vierzonitude, ne vous énervez pas.

Ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais dit. Je ne conteste pas votre papier.

A l'évidence, vos documents sont vrais, mais les miens sont aussi incontestables (Règlement de collecte de mars 2016, article du Berry).

Il y a de l'amateurisme dans la communication de la Communauté de communes, c'est tout.

Ils ne doivent pas souvent tondre une pelouse.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents