Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Après Carroy-Giraudon les Forges de Margerides rachète un concurrent

Publié par vierzonitude sur 31 Août 2016, 06:30am

Les Forges de Margerides, c'est cette entreprise basée dans l'Allier qui a racheté, en 2014, l'entreprise Carroy-Giraudon permettant de sauver, pas tous, un certain nombre d'emplois et de permettre à cette entreprise, spécialiste des broyeurs d’herbes, de garder un pied à Vierzon. Le journal de l'éco du Puy-de-Dôme publie un long article sur les Forges de Margerides et pour cause : "Frédéric Caraty et Patrick Besogne sont à la tête des Forges des Margerides, une entreprise basée à Hauterive qui emploie aujourd’hui 80 personnes. Fabricant et distributeur d’équipements industriels pour le jardin et les espaces verts (Kubota, Honda, Castorama…), les Forges des Margerides viennent de racheter leur concurrent Pilote 88."

"Après une restructuration difficile mais inévitable en 2010, qui a vu une baisse d’1/3 des effectifs, la société investit et mise sur l’avenir. En 2011 le duo rachète SECA, fabricant de scies à bûches, puis CARROY en 2014, spécialiste des broyeurs d’herbes, basé à Vierzon. Le champ d’actions s’agrandit encore avec le rachat en mai 2015 d’un sérieux concurrent, Pilote 88."

"Les Forges des Margerides c’est tout d’abord l’histoire d’un homme, René Moïse qui créé en 1955 une entreprise aux Margerides à côté de Thiers. Déjà spécialisée à l’époque dans les équipements de motoculture, la société naissante conçoit des rotatifs pour la marque Honda. Dans les années 80, la famille lyonnaise Girard reprend l’entreprise et se lance dans un nouveau marché : les motobineuses. On ne jardine plus comme avant, il faut s’adapter ! Plus petites et maniables, ces machines sont parfaitement adaptées aux surfaces désormais réduites des potagers et jardins. Les Forges de Margerides suivent les tendances et diversifient leurs activités en devenant fabricant de produits finis, ce qui leur permet de concevoir entièrement des machines. En 1992, la société opère son premier rachat avec la société PBL et ses lames de tondeuses, suivi en 1996 du rachat des bacs de ramassage de la société Kubota qui rejoignent les rangs de l’entreprise, désormais basée à Hauterive, dans la zone des Sables."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents