Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Après Cahors, Chalons-en-Champagne, Vierzon ?

Publié par vierzonitude sur 4 Septembre 2016, 09:00am

Pour rappel, la Caisse des Dépôts a lancé, fin mars, un vaste programme triennal de revitalisation des centres-ville, à travers des conventions baptisées "Centre-ville de demain", en partenariat avec l'Association des maires de France (AMF). En marge de ce programme, afin d'affiner et d'adapter son offre, elle a décidé de lancer des expérimentations avec des élus volontaires, dans une dizaine de "démonstrateurs", sortes de laboratoires destinés à tester de nouvelles solutions. Châlons-en-Champagne a ainsi été choisie aux côtés de Cahors, Vierzon, Lunéville, Nevers, Valence, Flers, Miramas, Perpignan (seule ville de la liste à dépasser les 100.000 habitants) et, pour l'Outre-Mer, Fort-de-France.
La caisse des dépôts et consignations aurait choisi comme axe de son expérimentation l'ancien Poste, enfin l'ancien magasin plus. Pour y faire quoi ? Mystère. Des commerces ou... un nouveau commissariat comme on a pu l'entendre...

Châlons-en-Champagne est devenue, le 2 septembre, le cinquième "démonstrateur" pour la revitalisation des centres-ville. La convention a été signée par Benoist Apparu, député-maire de la ville, et Marc Abadie, directeur du réseau et des territoires de la Caisse des Dépôts. Cette convention était attendue depuis le mois de février, date de la visite à Châlons-en-Champagne du directeur général de la Caisse des Dépôts, Pierre-René Lemas. Cette convention s'inscrit dans le stratégie de l'agglomération pour rebondir à horizon 2030, après une succession de réformes douloureuses (administratives, territoriales, militaires), le tout sur fond de déclin industriel. Cette convention devra permettre de "trouver des solutions concrètes pour conforter l'attractivité du cœur de ville et le développement économique du territoire", indique la Caisse des Dépôts, dans un communiqué du 2 septembre. Elle prévoit de consacrer 66 millions d'euros à la requalification des espaces publics, à l'accompagnement au développement des commerces et de services, à la reconquête de l'habitat et la mise en oeuvre d'une politique de marketing…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jag 04/09/2016 10:06

On aura un maire un peu sous tutelle de la CDC, grand organisme bancaire. Pour un maire dont le parti dénonce le grand capital, c'est un peu fort de café.....
Il n'a pas peur de se contredire, de retourner sa veste à ne plus savoir quel côté est le bon ....

Archives

Articles récents