Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Foutez la paix aux migrants, vous ne savez pas ce que c'est que de vouloir juste vivre

Publié par vierzonitude sur 22 Septembre 2016, 12:11pm

Foutez la paix aux migrants, vous ne savez pas ce que c'est que de vouloir juste vivre

C'est tellement facile de concentrer ses peurs et ses colères dans les silhouettes des plus faibles, cibles faciles, cibles fantasmées, les migrants, qui viendraient voler, violer, prendre le pain de la bouche de nos pauvres à nous : c'est ce qui ressort de commentaires hystérisés, postés sur les réseaux sociaux, à la suite d'un post sur la venue de... trente migrants à Vierzon ! Trente migrants sur une population de 27.000 habitants, accueillis dans des structures adéquates.

Les anti-migrants se déchaînent, commencent à se barricader, craignent pour la République... L'excuse ? Il faudrait d'abord s'occuper de nos pauvres, de nos SDF, de nos retraités sans le sou, de nos chômeurs sans indemnités, de notre misère, bien blanche, bien française, notre misère made in France pour ceux qui aiment les produits français. Ils sont servis.

Tous ces idiots utiles au protectionnisme dangereux ne font même pas la différence, entre un pays en guerre où des civils meurent sous les bombardements et un pays en guerre contre le chômage et la misère, comme la France ou, nous en sommes là. Mais pas de la faute des migrants. Parce que trente migrants arrivent à Vierzon, l'équilibre de notre société s'en trouverait changer ?

Surtout,lit-on, ce ne sont pas des gens de chez nous, qu'on les aide chez eux mais c'est tout, du bout des doigts. Ah oui, allez y alors, dans ces pays qui crachent du feu de toutes parts pour aider des gens qui n'aspirent qu'à une seule chose : ne pas profiter des pays riches non, ne pas être libres, non, vivre. Vivre, une envie qui va au-delà de manger, boire et dormir, une envie qui va au-delà de toutes les autres. Une envie que nous ne connaissons pas parce que nous ne luttons pour vivre, nous luttons pour une vie meilleure, c'est un cran au-dessus.

Mais nous, dans nos conforts, même relatifs, savons nous ce que c'est qu'avoir envie de vivre ? Pas vivre toujours mieux, non, vivre tout simplement. Ne pas craindre de mourir au coin d'une rue. Alors, les anti-migrants se déchaînent, incapables d'assumer leur racisme ordinaire, ils ne veulent pas des migrants parce que, nous avons des SDF dans nos rues, des retraités payés une misère, des travailleurs pauvres qui dorment dans leurs voitures, des smicards qui peinent à boucler leurs fins de mois Oui, ça existe. Et ce ne sont pas les migrants qui ont inventé ce système, ils n'en sont même pas à l'origine.

Non, mais il vaut mieux leur taper sur la tête que de s'en prendre aux puissants, aux politiques qui entretiennent le système, par exemple. C'est vrai, mieux vaut cracher sur la venue de trente migrants à Vierzon, faire la démonstration qu'ils vivent à nos crochets, plutôt que de dénoncer ces politiques qui vivent aux nôtres, qui n'ont pour la plupart, aucune conscience du travail, qui funambulent sur le fil des avantages et somnambulent toute une vie, aux frais des contribuables. Est-ce plus choquant d'accueillir et de nourrir un migrant qui risque de mourir que d'entretenir une somme de politiques qui risquent seulement de ne pas être réélus au prochain mandat ? Les anti-migrants s'en prennent-ils à eux, au système, au capitalisme aveugle ? Oui ? Non ?

Les anti-migrants préfèrent s'élever contre le faible, lui trouver tous les défauts, lui mettre sur le dos tous les maux de la terre plutôt que de montrer du doigt, ces éternels élus qui promettent à tort et à travers, qui font partie de la bourgeoisie française pour les plus gradés. Et il faudrait se recroqueviller sous nos petites ailes, s'auto-suffire.

Les anti-migrants crachent leur venin et disent à ceux qui sont pour les accueillir : "vous n'avez qu'à en prendre un chez vous" ! Mais qui a dit qu'il fallait les accueillir chez soi ? "Je ne bosse pas pour les migrants", ah non, mais pour des élus qui gagnent, sur votre dos, trois ou quatre fois plus que vous ! Et vos impôts, pour ceux qui ont la chance d'en payer, ils vont où ? Pensez-vous qu'ils tombent dans la tasse d'un SDF ? Qu'ils servent toujours une bonne cause ?

Rassurez-vous, on ne va pas ouvrir vos frigos pour se servir dedans, ni vos placards, ni vos armoires, ni vos porte-monnaie. Dormez tranquille. Vous ne pouvez pas vous imaginer comme la vie est belle quand on peut au moins prétendre en profiter. Mais ce n'est qu'un problème lointain : interpellez plutôt vos élus, harcelez-les pour qu'ils trouvent des solutions aux SDF, aux retraités sans le sou, aux travailleurs pauvres. Ce sont eux qui nourrissent le système et qui, du moins le pense-t-on, ont le pouvoir de le changer. Pas les migrants. Et foutez la paix aux migrants. Laissez les au moins vivre sous un ciel qui ne crache pas de bombes. Vivre, c'est tellement légitime.

Commenter cet article

Alexandre 22/09/2016 22:07

La civilisation est née de la victoire des sédentaires sur les nomades, sur la capacité des premiers à s’accaparer un territoire, de le défendre et y bâtir une prospérité. Une civilisation est un équilibre fragile qui peut mettre des millénaires à naître mais disparaître en quelques générations (c’est le cas aujourd'hui !).

Le terme migrant est faux, on sait très bien que ces individus ne retourneront pas chez eux mais sont amenés à devenir français comme tous ceux qui les ont précédés. Alors on doit respecter et demander l’avis de la population… un problème avec ce concept ?

Une part non négligeable de notre pays n’est plus « franchouillarde » mais « issue de la diversité »… bilan positif ou négatif ? On a le droit d’en tirer un constat loin de la morale.
Pour moi, c’est un échec, je crois que l'on doit mettre un moratoire sur les entrées non professionnelles et touristiques. Respectez-vous mon avis sans me traiter d'haineux ?

Enfin, vous parlez de « bombes », mais qui sont les responsables ? Les vierzonnais ? Absolument pas !!!!!
Israël, la CIA, BHL, Obama, Sarkozy, Hollande, etc. toutes ces guerres, ces renversements de régimes autoritaires pour quel bilan ? En regardant les photos de l’Irak des années 80, de la Libye d’il y a 5 ans… on mesure le gâchis, on doit punir les responsables qui ne sont certainement pas les vierzonnais. Puisons d’abord dans le compte en banque de BHL (1 milliard d’euros d’actifs, quand même !!!), dans celui des Clinton, de Westley Clark pour aider ces gens, là d’accord… mais n’emmerdez pas davantage les vierzonnais qui n’ont rien demandé ! Et certainement de subir la faute et la connerie des autres. C’est trop facile.

Alexandre 23/09/2016 09:54

A propos de sédentaires qui savent défendre leur coin de paradis, voici les corses :

L'Etat n'enverra aucun migrant en Corse (mais à Vierzon, oui) :
http://www.lci.fr/societe/migrants-pourquoi-la-corse-echappe-aux-nouvelles-directives-2002837.html

Une manifestation Corse, cf la 2ième photo :) !!
http://resistancerepublicaine.eu/2015/09/19/les-corses-entrent-en-resistance-contre-les-migrants/
Et il a raison le bougre, que les responsables du chaos assument d'abord.

Tire Bouchon 22/09/2016 22:28

D'accord avec vous, Alexandre. Les responsables sont bien ceux que vous citez et parmi ceux-là, deux se battent férocement pour tenir à nouveau les rênes de la France en 2017. Quand à BHL, je ne comprends pas qu'on lui apporte une quelconque écoute et un quelconque intérêt. Ce n'est qu'un imposteur de première.

visiteur 22/09/2016 16:35

Avec un CADA surdimensionné pour une villes de 28 000 habitants Vierzon est déjà très généreux

micka 23/09/2016 16:59

Entièrement d'accord pr Bhl.c aussi un blaireau.

Cereus Maximus 22/09/2016 15:57

J'ai probablement manqué un épisode. Quoi de neuf au juste ? Vous évoquez des migrants, bien. En quoi sommes-nous concernés ? Ce sont des humains non ? Et quelles caractéristiques principales définissent un humain ? L'humain a son libre arbitre, il construit le monde et sa vie. Quel est le résultat concernant ces deux derniers points pour les migrants que vous visez ? No futur. Sauf à démontrer clairement en quoi les sociétés/civilisations en question sont un exemple d'avenir pour l'humanité et la planète. Et c'est ce que vous souhaitez pour la France ? Pourquoi la France devrait accepter ce qu'aucune entreprise humaine n'accepterait : personne n'imaginerait les grandes entreprises embaucher des individus n'ayant pas le niveau requis et aucune justification irresponsable et angélique (pléonasme) n'y changera rien.
Vous méprisez donc sans doute les migrants à qui vous ne reconnaissez pas les devoirs auxquels tous les humains sont assujettis de facto, puisqu'ils n'ont pas toujours été migrants et qu'ils ont eu des siècles pour construire leurs civilisations.
Vous ressassez par ailleurs ces vieilles lunes grotesques selon lesquelles les français auraient peur. Et non, tout le monde sait très bien que les français n'ont pas peur mais rejettent totalement toutes les formes de régression sociales et culturelles. Vous mépriseriez donc de surcroît vos concitoyens, au moins ceux qui sont encore sensés.
Au final, continuez comme ça, vous rendez service au pays et à son peuple par l'exhibition de votre fanatisme stérile et ridicule. Un peu de patience, le résultat est annoncé pour bientôt dans les urnes.

micka 22/09/2016 15:50

Je pense qu'il doit être très dur de quitter sa terre, sa famille, sa vie pour migrer vers l'inconnu.si on te dis que tu dois aller vivre en Syrie du jour au lendemain car la France est sous les bombes tu cherches pas tu fuies. Il y a de la place pr tous à Vierzon et ailleurs

À droite toute 22/09/2016 17:19

La France a été sous les bombes à 2 reprises au XX eme siècle et ses enfants sont restés pour se battre et défendre la patrie. Ce peut être la définition du courage à enseigner aux pleutres qui arrivent.
Signé : un petit fils de maquisard fier de son grand père.

Cereus Maximus 22/09/2016 16:09

Faux. Le nombre des français ayant fui la France au cours des conflits de son histoire reste insignifiant. Il faudra un jour expliquer comment plusieurs millions d'hommes peuvent détaler comme des lapins devant quelques dizaines de milliers de combattants organisés sans même tenter de résister. La réalité est ailleurs : les conflits sont devenus aujourd'hui une justification inattaquable qui masque trop souvent une migration économique qu'on appelle également une migration d'échec...

A droite toute 22/09/2016 15:35

A vot' bon coeur M'sieurs Dames !!!
Les bons migrants (élément de langage socialiste pour nommer des immigrés clandestins) et les fachos blancos. Mais dans ce sens là, c'est acceptable et pas du tout cliché.
Alors il me vient l'idée d'ouvrir mes yeux et mon esprit à ce qui se passe chez nos voisins allemands et là, que lis-je ... des gentils migrants persécutés qui vont fêter l'aïd dans leur pays ...
(Voir l'article sur le site de "Die Welt am Sontag" qui n'est pas un journal d'extrème droooaaate)
Alors je me dis que si leur pays est sûr pour des vacances, il doit l'être pour le reste du temps ...
Mais non, c'est surement un délire de mon esprit de gros facho de droooaaate et il faut que je sois généreux. Et bien je le dis au risque d'être vulgaire et/ou censuré par Vierzonitude : Non, je ne veux pas d'immigrés clandestins ni dans ma ville, ni dans mon pays. Ras le bol de voir les revenus de mon travail taxés pour payer des gens qui refusent de s'intégrer. La France n'est pas une bonne mère qui peut sans fin accueillir la misère du monde.

visiteur 22/09/2016 15:14

Quelle différence entre migrants et demandeurs d'asile

vierzonitude 22/09/2016 15:15

Tous les migrants ne sot pas demandeurs d'asile

visiteur 22/09/2016 15:05

Le centre-ville est devenu en quelques années une cour des miracles et le CADA est déjà surdimensionné pour une ville de 28 000 habitants d’où la réticence de certains

Alexandre 22/09/2016 22:14

"Et devant le lycée Henri-Brisson, ce sot les élèves qui jettent leurs merdes sur le trottoir au lieu des poubelles, et pas les migrants !"

Oui et peut-être que les élèves agissent ainsi car ils ne ressentent plus "le sentiment d'une destinée commune" avec les autres, que cette société en démultipliant ses cultures, ses origines, ses communautés et l'assistanat d'état n'a fait ressortir que le chacun pour soi.

Dans les régions où les enfants se sentent "héritiers" de leur patrimoine, il n'y a pas ces comportements... et difficile de leur inculquer ce sentiment si on leur explique que leur terre est à partager avec le tout venant !

Enfin... ce sont bien des migrants qui ont récemment transformé la rue Joffre et la place Vaillant Couturier.

vierzonitude 22/09/2016 15:08

Ce n'est pas les migrants qui ont transformé Vierzon. IL ne faut pas confondre, migrants et demandeurs d'asile ! Et devant le lycée Henri-Brisson, ce sot les élèves qui jettent leurs merdes sur le trottoir au lieu des poubelles, et pas les migrants !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents