Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


La Sem-Territoria a reçu le Coquelicot d'or pour son oeuvre...

Publié par vierzonitude sur 9 Octobre 2016, 12:00pm

On se demande si ce n'est pas une farce ce qu'on lit sur le site http://www.servirlepublic. A moins qu'il ne s'agisse que d'un publi-reportage... "La Sem Territoria a été chargée de revitaliser le centre-ville de Vierzon (Cher), en phase de paupérisation. Une action qui a permis de restructurer une offre commerciale attractive et de créer des places publiques plus agréables. Démarche récompensée par l'association Centre-ville en mouvement." Une récompense, un Coquelicot d'or, que la Sem-Territoria en juin avant de se faire en octobre... Vierzonitude n'a pas du tout la même lecture que le site service.public...

On lit encore que "Cette récompense concerne une opération que nous avons menée dans le centre-ville de Vierzon. Une démarche complexe et parfois difficile", constate Patrick Rivard, directeur de la Sem." Ca pour être complexe, c'est complexe et à difficile, on dirait même impossible. Mais de quelle démarche parle la Sem-Territoria ?

Le site en dit plus : "Vierzon (28 000 habitants) a du mal à se relever du choc de la désindustrialisation, subi à la fin du siècle dernier. "Le centre-ville s'est paupérisé, les commerces attractifs ont déserté, les logements n'ont pas été entretenus", constate le directeur. Voilà au moins une analyse claire et vraie ! Que n'ont pas les élus d'ailleurs, trop occupés à nous vendre le côté lumineux de leur mandat plutôt que de mettre les mains dans le cambouis du côté sombre...

"Nous avons réussi à réduire le taux de vacances des commerces sur l'artère principale de la ville, qui est passé de 30 % à 8 %. Deux places publiques ont été aménagées, ce qui a permis à certains restaurants d'occuper des espaces qui n'étaient jusqu'alors que des parkings", assure Patrick Rivard. Relativisons : le projet était pré-mâché à propos de la place Gabriel-Péri sur laquelle un restaurant a fermé depuis... Place du Marché au Blé, en effet, un restaurant a ouvert. Mais à quel prix ? Place déserte, rue Joffre en fin de vie...

Le site poursuit ainsi : "Dans le cadre d'une Opération d'amélioration de l'habitat (Opah), une vingtaine de logements de propriétaires bailleurs ou occupants ont pu bénéficier d'une réhabilitation. "C'est peu mais Vierzon n'est pas exposée à une tension sur le marché du logement. Certains habitants vivent au calme, à 1 ou 2 kms à peine du centre-ville. Difficile de les convaincre de changer de cadre", concède le directeur. " Sans blague ! Mais rassurez-nous, il n'y a pas eu d'étude avant sur ce sujet ? La Sem-Territoria est arrivée, a mis la nappe et le couvert et tout le monde s'est mis à table ?

"L'opération a mobilisé 7.5 millions d'euros, portés à 90% par la ville. La concession de Territoria s'achèvera en 2018, la ville préférant s'orienter vers le Programme national de rénovation urbaine (Pnru) pour réhabiliter son parc social et continuer le réaménagement d'un ilot urbain du centre-ville." Le contribuable aura alimenté à hauteur de 6,7 millions cette opération qui se finit en queue de poisson.

Commenter cet article

DeGust 12/10/2016 19:52

Personne ne pourra les interviewer, ils sont sûrement parti sur un autre poste , avec un gros chèque, en guise de remerciement aux frais des contribuables Vierzonnais pour leurs incompétences, la preuve , les sourires en disent longs!.

Andrée 11/10/2016 08:56

Et les 3 personnes qui sont en photos n'ont pas honte d'être récompensées pour si peu de résultats?
Qui pourrait les interviewer pour obtenir des explications?

Bezant 09/10/2016 16:13

J'aurais plutôt décerner à la SEM TERRITORIA le chrysanthème de plomb...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents