Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Pour l'opposition, le dossier de la Sem-Territoria est un scandale

Publié par vierzonitude sur 12 Octobre 2016, 17:10pm

Pour l'opposition, le dossier de la Sem-Territoria est un scandale

L'opposition municipale a tapé dans le dur, lors du dernier cosneil municipal. Surtout à propos du dossier calamiteux de la Sem-Territoria : "Votre majorité, a été élue en 2008 avec l’ambition de réaménager notre cœur de ville. Avec tambours et trompettes, vous avez annoncé à nos concitoyens le lancement d’une opération de près de 70 millions d’euros. 70 millions d’euros, voilà de quoi changer notre centre-ville. Nous avions, en 2010, alerté nos concitoyens sur deux problèmes majeurs posés par cette concession : son coût pour la collectivité, et les risques pris avec Territoria, qui ne nous paraissait pas avoir les compétences pour cette opération."

L'opposition poursuit : "L’avenir a malheureusement confirmé nos prédictions, et cette opération phare de vos mandats, qui devait voir la renaissance de notre centre-ville, s’est muée en un échec total. Entre autres bienfaits, l’opération devait « mettre en œuvre une politique locale de l’habitat », « organiser le maintien, l’extension ou l’accueil des activités économiques », « lutter contre l’insalubrité ». Bilan de tout cela pour l’année 2015 : quasi rien, à l’exception des animations commerciales. Le néant.

Quel habitant de Vierzon, venant tous les jours en centre-ville, a vu une évolution positive du centre-ville depuis 2008 ? Qui a vu l’impact des actions de Territoria ?

La majorité municipale elle-même, voyant le désastre de cette opération, l’a réorientée. Les 70 millions d’euros ont fait pschitt… Ils sont devenus 9,2 millions, puis 7,4 millions… Dix fois moins !

Mais était-il nécessaire que Territoria dépense au total 7,4 millions d’euros pour ça ? Etait-il nécessaire que notre Ville dépense 4,9 millions d’euros pour un tel résultat ? Pour nous, ce dossier est un scandale. Et nous le disons sans périphrases.

Heureusement, des cessions immobilières ont été des réussites. Mais que dire de l’unique vente de 2015 : l’îlot Gros Cailloux, acheté 129 500 €, et revendu 55 000 €, à un investisseur qui en plus est « aidé », nous dit le rapport…

Je ne doute pas que si vous aviez été à notre place, Monsieur le Maire, vous n’auriez pas eu de mots assez durs contre ces possédants. Ils avaient des immeubles dégradés, voire des quasi ruines, invendables sur un marché de l’immobilier sinistré. Ils les ont vendues très honorablement à la puissance publique. Et ensuite, certains les rachètent à moindre coût, la collectivité supportant le déficit. C’est pourtant la situation que vous avez créée, avec votre majorité. Félicitations !"

Mais aussi : " Alors, avec finesse, Monsieur le Maire, vous avez réorienté l’aménagement vers la requalification de l’îlot Brunet-Rollinat, une opération positive en soi. Mais nous l’avons déjà dit ici, elle ne changera aucun des problèmes majeurs de notre centre-ville : ni le trafic de drogue et la délinquance qui y est liée, qui s’exercent en plein jour, y compris à proximité des écoles ; ni l’habitat insalubre ; ni l’inexorable disparition de commerces existants qui ont toutes les peines du monde à tenter de survivre dans cet environnement hostile.

Sur ce centre-ville en détresse, nous avons lu dans la presse que des annonces nous seraient faites à ce conseil municipal sur le futur PRU de centre-ville. Dommage que ça ne soit pas à l’ordre du jour…

Ces annonces sont stratégiquement habiles, car elles permettent de détourner l’attention de l’ordre du jour de ce conseil, qui traduit, pour l’aménagement de notre centre-ville, un échec cuisant de votre action depuis 2008. "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno 13/10/2016 13:04

Il faudra bien qu 'un jour on nous explique tout ça de manière plus clair ;mais rassurons pour nous ces sociétés qui achètent et revendent à des prix inférieur ;cette empilage de structures tout cela fait vivre du monde qui profites bien de ce système. Seule l'alternance du pouvoir change les bénéficiaire et encore pas sur .Ce qui est certain c''est qu'à la base il y'a nos impots

visiteur 13/10/2016 10:00

Pour changer le problème du trafic de drogue dont la municipalité n’est pas responsable c’est à la police nationale et à la justice d’être plus efficace

Cassandre 14/10/2016 11:09

Etes vous si sur de ce que vous écrivez ?

un autre 12/10/2016 21:44

Il y en a qui ont tout de même de sacrés bons tuyaux pour faire des affaires immobilières.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents