Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand les contribuables financent, malgré eux, un quart de la maison paroissiale de la rue Porte-aux-Boeufs !

Publié par vierzonitude sur 5 Octobre 2016, 16:00pm

Quand les contribuables financent, malgré eux, un quart de la maison paroissiale de la rue Porte-aux-Boeufs !

Quelle bonne nouvelle, ce matin, dans la presse locale. Cette bonne nouvelle de savoir que nos subsides, l'argent de nos impôts, chers contribuables, sert à payer le quart d'un projet cul-bénit de maison paroissial, rue Porte-aux-Boeufs. C'est beau de voir que l'église a les moyens financiers d'investir à Vierzon, de faire dans du neuf, on ne dira pas dans du locatif, Dieu est partout chez lui sans payer de loyer. La presse locale nous apprend que la maison paroissiale coûte 700.000 euros et que la vente de l'église Saint-Eloi a rapporté 170.000 euros à l'église, grâce à la générosité des élus qui ont sans doute voulu gagner leurs paradis, à défaut d'être fiscaux, il sera au moins, céleste. Cette ville est formidable : les commerces ferment les uns après les autres, la population se paupérise, le chômage flambe mais l'église a les moyens, grâce aux Vierzonnais, de s'offrir un nouvelle maison paroissiale. Sans doute que la location d'une salle au Front national ne permet pas de mettre trop de beurre dans les épinards, mais au moins, s'il y a une chose qui marche à Vierzon, ce sont les affaires de Dieu. Pour remercier les généreux donateurs malgré eux, la rue Porte-aux-Boeufs sera rebaptisée la rue... Porte-aux-Boeufs en fait. Ne changeons rien et continuons de tirer sur nos joug.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bezant 06/10/2016 17:21

J'ai toujours fermement condamné cette acquisition inutile et improvisée. La Ville n'en avait pas besoin. Le maire n'avait d'ailleurs aucun projet et sa salle de sport est un rafistolage tardif en contradiction avec les cessions de nombreux bâtiments municipaux auxquelles la Ville est aujourd'hui contrainte, faute d'utilisation... Cela dit, là où je ne suis pas d'accord avec vous, c'est qu'un vendeur est libre d'utiliser comme il l'entend le produit de sa vente puisqu'il a trouvé un gogo pour acheter son bien...

visiteur 06/10/2016 10:23

Pas cohérente cette histoire vous avez numéroté les billets ? le contribuable a-t-il été volé dans l’achat de l’église

ragnar 06/10/2016 06:53

Quelle déception, avec ce titre accrocheur digne de PARIS MATCH ou DETECTIVE vous êtes tombé bien bas, dans la fosse à purin où se trouve déjà la plupart de vos confrères, peut être est ce là votre destinée, trop fougueux, trop criant puis s'éteint....

vierzonitude 06/10/2016 08:56

Amen

Archives

Articles récents