Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Soutenons les boulangers vierzonnais, mangez du vrai pain !

Publié par vierzonitude sur 18 Avril 2017, 08:00am

Soutenons les boulangers vierzonnais, mangez du vrai pain !

Voilà une campagne de promotion que pourrait enclencher l'office du commerce et de l'artisanat de Vierzon. Non, pas un déballage de pain rassis avenue de la République, mais un appel, aux Vierzonnais, pour qu'ils fassent vivre leurs commerces de proximité et qui plus est, leurs boulangeries. Il en reste onze encore (si Vierzonitude a bien compté). Alors, il s'agit de ne pas se rater. Et d'y aller, pour consommer du vrai pain.

Pour montrer aux artisans boulangers que les Vierzonnais sont derrière eux, enfin, devant leur comptoir. Que face aux disparitions de boulangeries, quatre en une année, il y a des Vierzonnais qui tiennent à leurs commerces comme à la prunelle de leurs yeux. Alors, comme l'office du commerce ne se bouge pas, comme la ville s'en moque, Vierzonitude lance cette petite campagne de soutien aux boulangers (et pâtissier unique) de cette ville :

soutenons les boulangeries vierzonnaises.
Il en reste dix, mangez du vrai pain !

Commenter cet article

Visiteur 20/11/2016 08:38

Je suis effarée de lire certains commentaires. En effet je ne suis pas envieuse de la grosse voiture de l artisan mais admirative du nombres d heures qui il doit faire. Car lui les 35 heures il ne connaît pas. Je trouve vos raccourcis dangereux. Moi je vais chez le boulanger et le boucher de mon quartier car j'ai la chance d avoir les deux. Mais je fais aussi mes courses en supermarché c'est la diversité car il y a aussi des emplois dans ces grandes surfaces

Cereus Maximus 17/11/2016 15:57

Quelques témoignages/réflexions en dehors de toute idéologie.
Evoquons d'abord, aussi clairement que possible, les expériences chez les boulangers du secteur. J'en pratique un assez souvent, celui de l'avenue E Vaillant. Son pain est très correct/bon, les prix très raisonnables (pas de pain au chocolat à 15 cent cependant), et ils sont plutôt sympathiques. Mais comparés aux deux patàpain avec ses baguettes tradition (je crois) la qualité du pain n'est pas davantage démontrée chez l'artisan. Le prix non plus. Ne parlons pas du choix en patisserie, en multiples encas et sandwiches ou des horaires d'ouverture : victoire sans appel des franchisés. Mais pour l'admettre en toute honnêteté encore faudrait-il laisser tomber ses à-priori. Quant à la boulangerie La ronde des pains, nous nous sommes arrêtés il y a quelques années à l'angle des rues du mouton et du 8 mai 1945. Pas de commentaires ici et maintenant mais nous espérons que dans le nouveau local qui se trouve de l'autre coté du giratoire les choses ont bien changé si ce sont toujours les mêmes exploitants.
Terminons par cette remarque que nous entendons de + en + concernant le RSI. Je ne connais pas les barèmes du RSI dans le détail, mais pour ce qui concerne les salariés du régime général sans abattement, tout le monde sait ou devrait savoir que le salaire net s'établit à environ 46 ou 47 % de la masse salariale supportée par l'employeur. Je pourrai disserter plus avant sur ce sujet que j'ai bien pratiqué, mais il faut tout de même souligner qu'il n'y a pas de mystère, on a en retour ce qu'on a mis au pot (exceptés pour certains régimes spéciaux de fonctionnaires !).
Le problème aujourd'hui plus que jamais c'est que tout le monde se plaint dans l'espoir de gratter un peu plus : alors si les commerçants ou les agriculteurs, que personne n'a forcé à choisir ces professions, ne sont pas contents de leurs 4X4 mais veulent encore davantage il faut pas compter sur moi. Et oui, les contribuables commencent à se rebiffer et ce n'est que le début.

tenirbon 17/10/2016 19:19

Qui a t'il d'antagoniste entre être artisan, travailler 60 h et plus par semaine, payer le RSI sans rien avoir ou presque en retour et rouler dans une belle voiture ??
On peut aimer son travail et les belles bagnoles non ??!!
J'ai pour ma part la chance de pouvoir acheter ma viande chez le boucher, mon pain chez le boulanger et mes légumes ailleurs qu'en supermarché mais ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde
Quand on nous parle de malbouffe et de problème d'obésité, il s'agit bien souvent avant tout d'un problème de pouvoir d'achat
Alors que ceux qui le peuvent continuent à faire travailler nos commerçants et artisans locaux !!

Tanche moyenne 17/10/2016 16:17

Oui vous avez raison, ainsi que les deux autres commentaires.

Mais pour ma part j'ai arrêté d'acheter de la viande chez le boulanger "sacré" ou allait mon grand père lorsque j'ai vu la grosse BMW que le boucher s'était payé.

Loin de moi de juger ce qu'il fait de son argent durement et amplement mérité mais je ne me reconnais pas du tout dans ces valeurs là que je trouve totalement antagonistes : - artisanat/commerce/petit patron qui est passionné de son métier avant tout
MAIS
pas pour se montrer/exister socialement de manière matérielle avec un gros véhicule tape à l'oeil.

C'est quoi là le bins ? Travailler des heures durant très tôt pour à la fin tout engouffrer dans une bagnole de marque ? Juste pour dire "regardez ! je suis "quelqu'un" !

Et j'en ai vu d'autres après, j'ai cherché à en savoir plus et tout celà m'a déçu.

Si on prend en supermarché on enrichit des actionnaires ou fond de pension.

Si on prend à un artisan il se la pète en 4x4 (des fois devant le bar même !) ou BMW...

Chez qui on peut acheter alors ?

vierzonitude 17/10/2016 18:06

C'est quoi le rapport ! On vous parle de deux épiceries en liquidation judiciaire vous nous parlez d'un boucher avec un 4X4 ? En quoi un boucher n'aurait pas le droit q'avoir un 4X4 sous prétexte qu'il travaille ? Donc si vous bossez et que vous gagnez de l'argent, vous, vous avez le droit de vous payer une grosse bagnole. Et votre boucher non ? Pas étonnant qu'on en est là aujourd'hui. Merci de votre commentaire qui fait reculer la cause de l'artisanat. Les artisans doivent être pauvres et à vélo.

Yann 14/10/2016 22:09

Vous avez raison. Pour des raisons d'optimisation de temps passé à faire les courses, je me fournissais une fois par semaine en grande surface et je congelais. Grâce à vous, je vais maintenant les acheter (pain et pâtisserie), chez un artisan sans ne rien changer au temps alloué aux courses. Au lieu de m'arrêter devant le rayon correspondant de la grande surface, j'arrêterai mon véhicule chaque semaine devant la boulangerie indépendante pour y acheter ce dont j'ai besoin. Cela me prendra très peu de temps supplémentaire, me coûtera sans doute un petit chouia plus cher mais j'aurai gagné en qualité tout en faisant une bonne action pour ceux qui se lèvent tôt. Beaucoup peuvent en faire autant pour contrer tous ces groupes dont la religion est l'idolâtrie de l'argent au mépris de la qualité et de la valeur travail. Il me semble qu'à Vierzon, compte tenu de son passé ouvrier et laborieux, favoriser le travail et l'effort personnel coule de source. Et cela fera la nique aux politiques en leur montrant que les citoyens ont la capacité à agir beaucoup mieux qu'eux.

Jag 17/11/2016 10:54

Bonne initiative !
Souhaitons que nous soyons plus nombreux à faire comme vous.

Jag 13/10/2016 19:46

Voilà une bonne idée proactive !!
Soutenons nos commerçants avant de les voir disparaître au lieu de se lamenter après leur disparition.
On peut aussi y ajouter le boucher, le poissonnier ....tous ces commerçants qui par leur passion nous donnaient de bons produits gouteux et non des aliments insipides des grandes chaines.
Alors, oui, quand je veux du bon pain, je choisis un vrai boulanger, même si la baguette est 5 centimes plus cher car j'aime les bons produits et ne veux pas voir un centre ville fantôme.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents