Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Une femme agressée rue Victor-Hugo après des personnes âgées rue Joffre

Publié par vierzonitude sur 28 Novembre 2016, 18:42pm

Une femme agressée rue Victor-Hugo après des personnes âgées rue Joffre

Là, ça devient grave. Après l'agression d'un couple de personnes âgées, rue Joffre, samedi vers 17 heures, c'est " une femme de 24 ans (qui) a été agressée et volée par un homme armé d’un couteau, ce lundi matin, rue Victor-Hugo, à Vierzon. Il l’a frappée et lui a dérobé 30 euros", explique la presse locale, sans pour autant faire de lien entre l'agression de samedi et celle de ce lundi matin.

Pourtant, deux agressions violentes en deux jours commencent à peser sérieusement dans cette ville. Entre samedi et ce lundi, quatre faits se sont déroulés entre une porte brisée, des personnes âgées agressées et un commerce cambriolé rue Joffre ainsi qu'une autre agression rue Victor-Hugo. Depuis plusieurs semaines, le climat ne s'arrange pas avec le silence abyssal qui règne sur ces exactions. Pas une seule réaction, pas une seule voix, qu'elle soit de la majorité ou de l'opposition pour dire "ça suffit" et "il faut se bouger". C'est abrutissant ce vide qui engloutit Vierzon car personne, PERSONNE ne veut ni voir, ni mettre les mains dans le cambouis pour changer les choses.

"La victime marchait dans la rue. Peu avant 7 h 30, un homme l’a menacée avec un couteau et lui a demandé de l’argent. Il lui a ensuite donné un coup de poing dans le ventre. Il a pris son sac à main et a dérobé l’argent liquide qu’il contenait, avant d’abandonner le sac. La jeune femme n’a pas été blessée, mais elle était très choquée. Elle a dû être prise en charge au centre hospitalier de Vierzon."

En guise de solution, va-t-on aussi installer des caméras de vidéosurveillance rue Victor-Hugo ? Va-t-on en installer à tous les coins de rue ? Certains estiment que trop en parler fait le jeu de qui l'on sait. Mais ne pas en parler du tout, fait aussi le jeu de qui l'on sait. Entre la rue Joffre et la rue Victor-Hugo, il n'y a peut-être aucun point commun, si ce n'est la violence de situations que Vierzon connaît un peu trop en ce moment. Mais quand dans une ville, deux personnes âgées et une femme se font agresser en deux jours pour voler de l'argent, il y a peut-être une réflexion à mener plus intéressante pour les Vierzonnais que de savoir si on se fera réélire aux prochaines élections.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents