Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Alors parler de la sécurité, c'est attiser les braises et garder le silence, c'est quoi ?

Publié par vierzonitude sur 12 Décembre 2016, 21:33pm

Alors parler de la sécurité, c'est attiser les braises et garder le silence, c'est quoi ?

"Je veux les mettre en garde contre toute tentative de récupération car si vous pouvez sans doute réussir à attiser les braises, il y a fort à parier que ce ne sera pas vous qui serez invités au barbecue". C'est ce que l'on peut lire, sur le site de la presse locale, de la part du maire de Vierzon, ce lundi soir, qui s'est adressée à son opposition, au cours du conseil municipal. Les agressions récentes en centre-ville, le communiqué de l'opposition, le silence de la majorité... Tout ça ne plaît pas au maire de Vierzon, toujours persuadé que le silence sert moins les intérêts du Front national que de regarder la vérité en face. Parler sécurité, à Vierzon, serait donc une matière dangereuse, hautement inflammable. L'opposition ajoute d'ailleurs, à juste titre,  que "les Vierzonnais attendent beaucoup plus en matière de sécurité. Il faudra que cela soit clairement traduit dans le budget." 

Mais chut. S'il y a des problèmes, à Vierzon, surtout, ne pas en parler. Marie-Hélène Bodin, première adjointe P.S, jamais en retard pour venir à la rescousse du maire, déclare, sans rire : "je ne crois pas que l'on puisse dire qu'il faut plus de moyens, de policiers, quand on sait que certains d'entre vous, voilà quelques semaines, soutenaient des candidats à la primaire de la droite qui annoncent vouloir supprimer des milliers de fonctionnaires". Voilà qui va aider à réfléchir localement aux solutions que réclament les problèmes.

D'autant que la première adjointe sociale embraye : "La sécurité, c'est reconnaître ce qui est fait par la police d'Etat, fort d'une cinquantaine d'hommes et de femmes, par la police municipale, et sa douzaine de fonctionnaires. Un travail qui demande beaucoup de présence. Mais un travail qui a ses limites. Il y a aussi les médiateurs, qui arpentent la ville. Il y a des choses qui se font. Cela a un coût et nous essayons tant bien que mal de continuer cela." Bon, très bien et ensuite ? Est-ce que reconnaître les faits au lieu de mettre sur le dos d'un manque de solidarité des Vierzonnais ou sur le dos de l'opposition accusée d'attiser le feu, est-ce qu'avoir de l'empathie pour les victimes, c'est mal ? 

La palme de la mauvaise foi revient à François Dumon, conseiller municipal, une fois de plus hors-sujet dans son rôle, les autres c'est que des méchants, il ose déclarer : "on a dans cette ville un réel problème. On ne traite pas les villes de la même façon dans la presse..." Mais oui !!!!! Le problème, ce ne sont pas les agresseurs, ni la petite bande qui squatte le haut de la rue Joffre, ni les dealers, encore moins le commerce dont le délégué Dumon François se moque comme de son premier CAP de soudure, non le problème de Vierzon, c'est la presse bien sûr ! "On paye aujourd'hui le prix fort de la baisse du nombre de policiers", ajoute François Dumon, dans une analyse sublissime ! Et le maire d'ajouter : "attention de ne pas en faire un enjeu dangereux. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir". En revanche, l'humilité, n'est pas dans le pouvoir de la majorité...

 

Alors parler de la sécurité, c'est attiser les braises et garder le silence, c'est quoi ?
Alors parler de la sécurité, c'est attiser les braises et garder le silence, c'est quoi ?

Commenter cet article

visiteur 13/12/2016 11:38

L’effectif de la police municipale n’est pas de douze fonctionnaires ou alors une partie est en arrêt maladie

quelle bande de faux-culs! 13/12/2016 08:20

au final, en les écoutant, on comprend qu'il faut tolérer tout ce qui arrive car ma bonne dame, impossible de faire , inutile d'offrir juste la paix aux vierzonnais! bravo! merci!quelle bande de riches ces élus communistes et socialistes!

quelle bande de faux-culs! 13/12/2016 08:19

on se moque de nous! ils n'ont rien à faire de la ville! ça les ennuie!

Jag 12/12/2016 22:51

De lamentables gaspilleurs de nos économies, incapables de gérer une ville. Il faudrait sélectionner des élus avec un minimum de neurones et avec les connaissances indispensables !
La carte du Parti n'est pas le diplôme nécessaire pour gérer une ville !!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents