Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Le Cher, gangrené par la désertification médicale mais moins que l'Indre !

Publié par vierzonitude sur 9 Décembre 2016, 14:00pm

Nouvelle République de l'Indre : "Entre 2007 et 2016, la densité médicale dans le département a ainsi chuté de 15,7 %. Toutes catégories de professionnels confondues, la densité est de 171,8 médecins pour 100.000 habitants. Un chiffre dramatiquement bas. En France métropolitaine, seuls l'Eure et l'Ain ont une densité plus faible, respectivement de 164,7 et 167. Mais la situation de ces départements semble moins catastrophique, puisque l'évolution du nombre de médecins, sur cette même période, n'est que de – 2 %. Une situation qui devrait continuer à s'aggraver car ces médecins sont âgés. Sur les 148 généralistes qui exercent aujourd'hui dans l'Indre, 63 % ont plus de 55 ans. Si beaucoup continuent le plus longtemps possible, arrive un moment où ils ne peuvent plus exercer. Comme le médecin d'Ambrault, le docteur Thomazeau, qui vient de cesser son activité, pour cause de maladie. Comment trouver un remplaçant quand le nombre de médecins qui sortent de l'université chaque année est insuffisant ? Comment faire venir des professionnels dans des zones rurales ? Les élus, démunis, n'ont pas de solution. Les habitants, inquiets à l'idée de ne plus pouvoir se faire soigner, se sentent abandonnés. L'ordre des médecins, qui voit venir la catastrophe depuis longtemps, regrette l'inertie des gouvernements successifs en matière de numerus clausus. Et pendant ce temps, la désertification médicale s'accentue toujours plus."

En janvier 2015, sur les 223 généralistes du Cher, seulement 86 ont moins de cinquante cinq ans. Voilà un chiffre qui en dit long sur la désertification médicale et sur l’évolution du métier.

En janvier 2015, sur les 223 généralistes du Cher, seulement 86 ont moins de cinquante cinq ans. Voilà un chiffre qui en dit long sur la désertification médicale et sur l’évolution du métier.

Le Cher, gangrené par la désertification médicale mais moins que l'Indre !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents