Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A Vierzon, il n'y a pas de problèmes, ce qui est anormal est parfaitement normal !

Publié par vierzonitude sur 26 Janvier 2017, 19:07pm

A Vierzon, il n'y a pas de problèmes, ce qui est anormal est parfaitement normal !

Vierzon ne souffre d'aucun problème. Le commerce qui ferme est le résultat d'un changement de consommation dans la société. Et surtout, il n'y a pas qu'à Vierzon, que les commerces ferment. L'insécurité ? C'est le pendant négatif du vivre-ensemble. Forcément, tout ne peut pas marcher comme sur des roulettes, donc l'insécurité est une notion tout à fait normale à Vierzon. Et surtout, ailleurs c'est la même chose. A Vierzon, il n'y a donc pas de problèmes, ni de fermetures de commerce, ni d'insécurité, ni de sentiment d'insécurité, ni de chômage, ni de malpropreté, ni d'incivilité. Rien. Puisque toutes ces données sont également viables dans d'autres villes. Du coup, pourquoi faire de Vierzon le centre de tous les intérêts négatifs dès lors que cette ville est semblable à des milliers d'autres ? Pourquoi le magazine Causeur et France 3 s'intéressent-t-il à la vacance commerciale à Vierzon ? Pourquoi le Figaro s'intéresse-t-il à l'insécurité à Vierzon ? Tout ceci ne sont que les caprice de médias en quête de sensationnel. La réalité est toute autre. D'accord, mais quelle réalité ? 
 

Celle des citoyens qui vivent, travaillent, consomment et arpentent cette ville de long en large ou la réalité des élus qui font rarement tout ce que les citoyens font en même temps, surtout s'ils n'habitent pas cette ville... Ou n'y passent pas autant de temps que celles et ceux qui en font l'essence ? Il y a deux réalités : celle qui s'étale tous les jours et celle des élus, ripolinée, normalisée. Car quoi de plus irréelle qu'une réalité normale ? C'est-à-dire qu'à partir du moment où l'on intègre la fermeture des commerces comme une normalité, il n'y a plus d'anormal à Vierzon, circulez il n'y a rien à voir ! Quand on normalise l'insécurité et/ou le sentiment d'insécurité, il n'y a plus rien à voir non plus. Un couple de personnes âgées qui se fait agresser ? Et alors, le coupable est en prison non ? Autre chose ? 

Vue ainsi, la ville de Vierzon ne fait donc pas exception. Mais, à y regarder de plus près, cette anormalité que l'on normalise pose quand même quelques problèmes. On peut balayer d'un revers de manche les problèmes réels d'une ville de 27.000 habitants, ce n'est pas pour autant que la réalité sera différente. Bien sûr, quelques esprits imbibés de militantisme aveugle et sourd se rangeront toujours derrière celui qui hurle plus fort que les autres afin d'admettre qu'il a raison : il ne se passe pas ici, plus de choses qu'ailleurs. Et pourquoi ce qui se passe ici serait-il anormal dès lors que les mêmes choses se déroulent ailleurs ?

Un coucher de soleil à Vierzon n'est pas anormal puisque le soleil se couche partout ailleurs, de toute façon. Donc, l'insécurité à Vierzon n'existe pas plus qu'ailleurs puisqu'ailleurs, elle existe comme ici ! Vous sentez l'arnaque là ? Alors, en normalisant ce qui est anormal, nos chers élus tendent à nous prouver qu'il n'est pas nécessaire de combattre la fermeture des commerces, pas qu'il est nécessaire de combattre l'insécurité puisque, de toute façon, en dehors de cette ville, c'est la même chose. Vous comprenez par quelle logique insidieuse on essaie de nous faire croire que, finalement, à Vierzon, tout est comme ailleurs car ailleurs c'est pareil qu'à Vierzon. 

Il reste donc du temps de cerveau disponible pour mettre en relief ce qui est à Vierzon différent d'ailleurs, c'est-à-dire, tout ce sur quoi les élus font croire qu'ils agissent : les créations d'emplois, l'attractivité de la ville, l'ouverture d'une entreprise d'un salarié dans une pépinière d'entreprises, la création d'un bowling... Pour résumer, tout ce qui est anormal dans cette ville est normal mais tout ce qui est normal dans cette ville est anormalement bon pour Vierzon. Donc, aucun commerce ne ferme, aucune acte d'incivilité n'a lieu, aucune délit n'a lieu, aucun problème ne vient gâter le calme de cette ville. Tout ce qui est mauvais est normal car tout ce qui est mauvais existe ailleurs. Mais tout ce qui est bon est Vierzonnais car ce sont les élus qui l'affirment. Maintenant, avalez bien votre pilule, le grand manège électoral commence à tourner...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Les Contemplations Vierzonnaises,

Perchés sur leurs mignonnettes petites chaussures vernies au chic si bourgeois,
Du haut de leurs complets de qualité irréprochable payés par la générosité des contribuables,
Le teint illuminé par la virginité blanchâtre de la soie de luxe de leur chemise
Fendue d’une cravate parisienne de notable parvenu des beaux quartiers,
Ils contemplent leurs électeurs avec ce mépris qui les fait maintenant
Se sentir si élevés dans leur génie narcissique inépuisable.
Répondre

Archives

Articles récents