Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Musique : un album de Death Metal du groupe vierzonnais Whisper Of Ba'al

Publié par vierzonitude sur 9 Janvier 2017, 09:07am

Musique : un album de Death Metal du groupe vierzonnais Whisper Of Ba'al

"Whisper Of Ba'al est un quatuor français, basé à Vierzon, dans la région Centre-Val de Loire. Formé en 2013 par Landry (chant), Christophe (guitares), Guilhem (batterie) et Jonathan (basse), le groupe se targue d'avoir chauffé les planches pour des formations aussi destructrices que Napalm Death, Psykup et Klone. Intitulé "Légions", son tout premier album est parvenu aux bureaux de la rédaction le 24 décembre dernier, juste à temps pour incendier notre sapin de Noël." C'est ce qu'écrit le site www.musicinbelgium.net à propos de ce nouvel album.

"Bien malheureux celui qui, se fiant naïvement au nom Whisper Of Ba'al (NDR : 'Le Chuchotement de Ba'al), a monté le son de sa chaine stéréo pour ne rien perdre du murmure de l'antique divinité sémitique. En le faisant, il probablement annihilé les membranes de ses enceintes acoustiques et perdu, par la même occasion, quelques précieux degrés d'audition ! Vous l'aurez sans doute compris, la puissance sonore que dégage le 'Death'n'Thrashcore' (NDR : appellation validée par le groupe lui-même) de Whisper Of Ba'al n'a pas vraiment grand chose de commun avec le concept même du 'chuchotement'."

Et de poursuivre : "En matière de Death Metal tout a déjà été fait (et refait) et, affirmer que Whisper Of Ba'al révolutionne le genre serait sans doute erroné. Pourtant, "Légions" exhale un doux parfum d'originalité. Le riffing frénétique, hérité sans doute d'une vieille addiction au Thrash Metal Old School et les vocaux, furieux au possible, 'gruntés' dans français venimeux (mais pas toujours compréhensible) y sont probablement pour quelque chose, ... mais pas uniquement ! Tout en allant à l'essentiel (NDR : la durée de la plaque ne dépasse que de quelques secondes les 26 minutes), "Légions" développe un large éventail d'humeurs nocives et variations rythmiques décapantes. La batterie joue d'ailleurs un rôle essentiel dans la qualité des compositions. Il faut dire que Guilhem (Auge) n'est pas vraiment un novice en la matière puisqu'il est également le cogneur du grang Brutal Death Metal Impureza et qu'il martèle les fûts de la formation Metal Progressive Veloce Hystoria (NDR : dont nous avions beaucoup apprécié l'album "Shining & Majestic" en 2009)."

Bien qu'il ne soit pas le seul cadeau sonore à avoir été déposé par le vieil homme en rouge au pied de notre festif conifère, "Légions" n'a pas quitté notre lecteur CD depuis l'anniversaire du petit Jésus, c'est vous dire si la plaque est addictive !

L’album (26'04) :
Exorde (1'09)
Choc ! (5'11)
L'Enfant Roi (2'46)
Le Carnaval Des Ombres (3'30)
Dans Le Feu Et La Peur (4'15)
Bâtards (2'24)
Le Foutoir (3'57)
Peroratio (2'47)

Le groupe :
Landry : Chant
Christophe : Guitare
Jonathan : Basse
Guilhem : Batterie

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents